Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le voleur de coeurs (Fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
aphrodite
brigade de surveillance
brigade de surveillance


Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mar 28 Juil - 23:14

alors comm cela Samia rêve de son brigadier
encore, la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://laromantique72.skyrock.com/
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 0:40

j'adore

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
lucky

avatar

Féminin
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 2:47

Enfin Boher est arrivé. J'ai hâte de lire les retrouvailles entre Boher et Samia.

Vivement la suite, j'adore.

bravo
Revenir en haut Aller en bas
marna1

avatar

Féminin
Age : 40
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 11:02

j'ai hate de lire la suite !!!



Revenir en haut Aller en bas
Elodie54

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toul (Meurthe-et-Moselle)
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 11:25

J'ai hâte que Boher et Samia se rencontrent!
J'ai hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
nelly93

avatar

Féminin
Age : 33
Localisation : Aulnay sous Bois
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 21:39

Merci pour vos coms !!!
Voici une suite !!!


Chapitre 16 – Un rendez-vous pas vraiment galant

Jean-Paul avait marché depuis son hôtel. Il avait enfin rendez-vous avec Samia mais il aurait préféré la voir ailleurs et surtout dans d’autres circonstances. Des confidences ne seraient pas appropriées.

« Restons professionnel » se dit-il.

« Une collègue à besoin d’aide, c’est normal que je fasse tout ce qui est en mon possible pour l’aider ! »

«En même temps, est-ce que je serais venu moi-même jusqu’à Avignon si ce n’était pas Samia ? »

Tous les sentiments du beau brigadier se mélangeaient. Mais au fond de lui, enquête ou pas il était très heureux de la revoir. Cela faisait plus d’un mois qu’il n’avait pas revu on si joli minois.

Lorsque la porte de l’immeuble s’ouvrit laissant sortir « Sa belle », il ressentit comme un frisson lui parcourir tout son corps.

Samia était vêtue d’un jean et d’un débardeur moulant et ses longs cheveux bouclés retombaient sur ces épaules. Des vêtements si simples, et pourtant, Jean-Paul la trouvait resplendissante.

Elle de son côté, essayait de masqué sa joie de le retrouver. Les derniers instants qu’ils avaient partagés ensemble été plutôt tendus. Mais il était là, comme toujours lorsqu’elle avait besoin de lui.

Ils s’avancèrent à la rencontre l’un de l’autre hésitant, ne sachant pas comment réagir.

Mais à l’instant même ou leurs regards se croisèrent, ils ressentirent tous les deux comme des papillons dans leur ventre. Une sensation des plus agréables, mais qu’ils mirent fin tous les deux en baissant la tête.

Samia qui se savait surveiller, préféra faire comme si le brigadier était un très bon ami. Elle s’approcha de lui pour lui faire la bise.

S : Salut Jean-Paul !

Jean-Paul était surpris mais joua le jeu. Et Samia le compris tout de suite.

B : Salut Samira, comment vas-tu ?

S : Très bien, heureuse de te revoir ! Qu’est-ce que tu viens faire à Avignon ?

B : Je venais voir des amis et j’ai appris que tu étais là, c’est pour cela que je me suis permis
de t’appeler.

S : Tu as bien fait. Allons nous balader un peu, il y a un parc sympa pas très loin.

B : D’accord, je te suis.

Ils continuaient à marcher. Mais Jean-Paul avait un comportement bizarre. Une fois il fit semblant de s’attacher une chaussure. Une autre fois il fit semblant de prendre Samia en photo avec son téléphone portable.

S : Jean-Paul qu’est-ce qui se passe ?

Boher à mis-vois : Si je te le dis tu me promets ni gifle ni coup de sac ?

Samia hésita à répondre, mais sa curiosité lui poussa à dire : Oui je te le promets

Jean-Paul se mit alors face à elle, lui prit d’abord les mains, puis son regard plongea dans le sien.

« Ressaisis toi mon vieux ! » Se dit-il à lui-même.

Alors que Samia se sentait toute chancelante.

Ensuite, le brigadier l’a pris dans ses bras et lui murmura à l’oreille : Ne vous retournez surtout pas, je crois que nous sommes suivis. Tout à l’heure déjà quand je vous attendais, ce jeune homme avec son chien était déjà dans les parages. Est-ce que ça vous dis quelque chose ?

Pour remettre de la distance entre eux, malgré le faite qu’il la tenait dans ses bras, il avait volontairement utilisé le vousoiement.

Samia à sont tour lui chuchota : Je ne peux pas vous répondre, puisque je ne peux pas le voir !

A peine eut-elle le temps de finir sa phrase que Boher l’avait faite tournée. Elle se retrouvait à présent juste devant lui, son corps collé à celui du brigadier et ses mains dans les siennes.

Elle sentait le souffle chaud du brigadier le long de son cou et cela l’apaisait. Elle se sentait terriblement bien.

Puis elle sentit le souffle se rapprocher de son oreille.

B : Tu le vois ?

Elle ne le voyait pas, et pour cause, elle avait fermé ses yeux pour profiter de cet instant magique. Mais elle ne voulait surtout pas qu’il s’en aperçoive.

Elle se ressaisit et se dégagea de l’étreinte du jeune homme.

S : Je crois qu’il s’en va…

Boher lui aussi avec profité de cet instant si doux, il essaya de cacher son trouble.

Ils avancèrent encore quelques pas puis s’installèrent sur un banc.

Boher continua avec le vousoiement : son visage vous dit quelque chose ?

S : Il me semble que je l’ai déjà vu. Mais je n’en suis pas sûre. Le soir du meurtre un jeune homme promenait son chien près du pont. Je n’y avais pas trop prêté attention. En fait c’est plutôt le chien que je reconnais.

B : A mon avis il est suspect, si ce n’est pas le tueur, c’est peut-être son complice. Si vous le recroisez, fait attention à vous.

Samia sourit.

B : Qu’est-ce qu’il y a ?

S : Rien, enfin si. Merci. Merci d’être venu à Avignon. Comment avez-vous su ?

B : Les photos des victimes m’ont fait penser à vous. Et la présence de Fabienne à Marseille.

S : Fabienne ?

B : C’est une amie de Zac, ils travaillaient ensemble sur Avignon.

Boher lui expliqua ce qu’il savait. Ils discutèrent un bon moment tous les deux assis côte à côte sur un banc. Ils parlaient de tout de rien. De tout sauf d’eux.

Ils repensaient tous les deux à la dernière fois qu’ils s’étaient retrouvés ainsi sur un banc.

B : Miss ?

S : Oui ?

B : Je voudrais que vous m’excusiez de mon comportement juste avant que je ne parte en vacances. C’était disproportionné.

S : Je n’ai pas à vous excuser, c’est moi une fois de plus qui ait agit comme une gamine.

Boher lui tendit la main et dit quelque chose qu’il lui fendit le cœur : Ami ?

S : Ami.

Ensuite le jeune homme la raccompagna à son appartement.

B : Faites attention à vous. Et si vous avez besoin de quoi que se soit, n’hésitez pas à m’appeler. Je reviendrais dès que j’aurais fini ma semaine de travail.

Samia lui glissa un merci à l’oreille et lui déposa un baiser sur la joue. Avant de ne disparaitre dans l’immeuble.

Sur le chemin du retour Jean-Paul en profita pour aller s’offrir une gaufre puis il regagna l’hôtel, récupéra ses affaires et repartit en direction de Marseille.

Ce séjour le laissa, songeur et interrogateur. Il caressa sa joue et repensa aux bons moments passés avec sa partenaire.



La suite ben euh ... je sais pas quand !!!


Revenir en haut Aller en bas
MrBoherdamour

avatar

Féminin
Age : 25
Localisation : Au Mans ^^
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 21:43

Super j'adore la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://x-lovegreg-jeremy-x.skyrock.com/
amatxi
brigade de surveillance
brigade de surveillance
avatar

Féminin
Age : 64
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 21:50

je sais pas quand !? triste cruelle !!!!


fais comme tu peux , on attendra Very Happy


quand on est aimé on ne doute de rien ,quand on aime on doute de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
brigade de surveillance
brigade de surveillance
avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Jura
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 21:52

génial les filles!!! roo qu'elles retrouvailles "rapprochées"!! euh chouchoutu te dépêche de revenir hein!!!!

la suite

Bisous


Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 46
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 22:05

Oui reviens vite chouchou , avant que le vilain voleur de coeurs ne frappe de nouveau si possible et vous les filles mettez vite la suite , c'est super !!


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
marna1

avatar

Féminin
Age : 40
Date d'inscription : 24/12/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 22:34

bah tout de suite la suite et ke ça saute !!!!



Revenir en haut Aller en bas
minicalimero

avatar

Féminin
Age : 21
Localisation : toulon
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 22:43

arg enleve moi ton je sais pas quand
allez chouchou reeste encore un peu, protege encore samia
la suite vitee
Revenir en haut Aller en bas
http://fond-d-ecran.forumactif.com/
Miss Boher

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Le Havre (76)
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 23:21

Super j'adore ta fic !!!
La suite stppp
Revenir en haut Aller en bas
tit bolide
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 33
Localisation : au fin fond de ma campagne haute-marnaise
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 23:41

chouchou va jamais repartir il peux pas laisser samia toute seule avec un dangereux criminel a ses trousses
la suiteeeeeeeeeeee


a un peu oublier le "and" sur l'adresse du forum dans mon tampom lol
Revenir en haut Aller en bas
marion076

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Canteleu ( à coté de Rouen dans le 76 )
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Mer 29 Juil - 23:45

Kel idée de lui proposé d'etre ami!!

la suite!!!


"T'aimer sans te connaître c'est difficile, mais te connaître sans t'aimer c'est impossible."
Revenir en haut Aller en bas
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 0:44

j'adore

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
lucky

avatar

Féminin
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 3:19

C'était trop beau.

Vivement la suite, j'adore.

bravo
Revenir en haut Aller en bas
yuki88

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : vosges
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 11:44

j'adore!!
vivement la suite!!


IL y a deux sortes d'amour: l'amour insatisfait, qui vous rend odieux, et l'amour satisfait, qui vous rend idiot. Colette

Revenir en haut Aller en bas
nelly93

avatar

Féminin
Age : 33
Localisation : Aulnay sous Bois
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 21:35

Merci pour vos com !!!
Voici une suite !!!



Chapitre 17 – Samia se met-elle en danger ?

Les jours se suivaient et se ressemblaient, les policiers d’Avignon enquêtaient de leur côté. Léo continuait de confectionner des gaufres, Samia et Zac restaient cloitrés chacun dans leur appartement.

Depuis 3 jours, Samia observait par la fenêtre et tous les matins vers 9h30, elle apercevait le jeune homme avec son chien.

S : Bonjour capitaine !

L : Salut Samia !

S : Je pense que je vais sortir aujourd’hui, je vais me promener un peu dans le parc, ensuite je viendrais te faire un coucou sur la place.

L : Tu t’en vas déjà ?

S : Oui, je voudrais vérifier quelque chose.

L : Je viens avec toi, j’ai encore le temps avant de commencer.

S : Non, c’est mieux que j’y aille seule.

L : Tu me caches quelque chose ?

S : Non, ne t’inquiète pas.

L : A tout à l’heure alors !

Samia remis un papier à Léo

S : A plus tard !

Dimanche passé, Boher a remarqué un homme qui nous suivait.

Depuis quelques jours, je le vois tous les matins devant l’immeuble.

Je veux essayer de le suivre.

Ne t’en fais pas je serais prudente.


Samia vérifia par la fenêtre avant de sortir, il était là. Ensuite, elle quitta l’appartement puis l’immeuble. Lorsqu’elle arriva sur la rue, elle ne vit personne.

Le jeune homme n’avait pas disparu, il s’était installé de telle manière à ne pas être vu si quelqu’un sortait du bâtiment.

La jeune femme n’y avait pas prêté attention. Mais elle semblait interrogatrice.

« Ou est-il ? »« Je n’ai pas rêvé ? » se demandait-elle.

Pour ne pas attirer les regards sur elle, elle fit mine de poursuivre son chemin. Elle avançait lentement en direction du parc.

« Arrête de te faire des films ! » « Je l’ai certainement manqué » se dit-elle.

Le type qui connaissait Avignon comme ça poche, prit un raccourci. Et arriva au parc avant la jeune femme.

Samia était perdue dans ses pensées lorsqu’un jeune homme la percuta. Elle se retrouva au sol.

Jh en lui tendant la main : Je vous prie de m’excuser mademoiselle ! J’espère que vous n’avez rien.

Samia en prenant la main tendue : Je suis juste un peu sonnée, mais je crois que ça va. Vous ne pouviez pas faire plus attention ?

« ça me va bien de lui dire cela, en même temps je ne regardais pas où j’allais ! »

Entre temps elle s’était relevée, et avait enfin reconnue l’homme qui se trouvait en face d’elle. Elle comprit que sa chute n’était sans doute pas due au hasard.

Jh : Acceptez-vous que je vous offre un café ? Pour me faire pardonner ?

S : Volontiers

Le jeune homme lui tendit à nouveau sa main : Ralf

S : Samira

R : Enchanté

S : De même

Ils s’installèrent à une terrasse, et parlèrent de la pluie et du beau temps. Samia se retenait de ne pas lui poser des tonnes de questions et essayait de cacher son malaise.

Et elle devait se l’avouer, il était plutôt pas mal comme mec.

« ça doit être lui ! Tous les mecs que je trouve séduisants sont louches ! »

« Tous sauf un… »


Le jeune homme lui proposa de la raccompagner.

S : Ce n’est pas la peine, je dois encore rendre visite à mon oncle, il travaille sur la Grande-Place

R : Je peux venir avec toi ? Ce n’est pas très loin ! Et c’est sur mon chemin !

S : Si tu veux.

Arrivés sur la place, Samia fit exprès de s’arrêter juste devant le stand de gaufres.

S : Merci pour le café, bonne fin de journée !

R : C’est normal, à très bientôt j’espère !

S : A bientôt !

Elle s’avança vers Léo, comme il n’y avait personne, elle alla lui faire une bise.

S : Salut ongle Ben !

L : Samira, tu es venue cette fois !

Il lui prépara une gaufre et essaya d’échanger discrètement quelques informations.

Au final elle n’en avait rien appris de plus, sauf qu’il avait 26ans. Et que physiquement il avait un « look » qui correspondait à la description qu’ils s’étaient faits d’Alfredo.

L : Bravo, on se voit tout à l’heure chez Zac ?

S : Ok, vers 21h c’est ça ?

L : Oui

S : A ce soir !

Samia rentra tranquillement, elle n’était jamais pressée de rentrer dans cet appartement. Il fallait toujours faire attention aux micros. Elle était crispée et pas du tout à l’aise dans ce lieu.

Elle marchait doucement, en se retournant de temps en temps, elle avait toujours peur d’être suivie. Mais Ralf n’était pas là. Il était rentré.

Elle s’arrêta sur le banc sur lequel elle avait longuement bavardé avec Boher. Elle y était bien.

Elle se plaisait à croire qu’il était venu à Avignon juste pour elle. Elle repensait à ce moment magique dans ses bras. Mais surtout au mot qui suivit « Ami ».

Voilà comme il la voyait ! Comme une amie !

« Et si Léo avait raison ? Si nous étions faits l’un pour l’autre et que nous n’osons tout simplement pas avouer nos sentiments de peur d’être rejetés ?» « Finalement, la meilleure chose à faire est de laisser faire le temps… »

Puis elle saisit son téléphone.

B : Jean-Paul Boher !

S : Salut Jean-Paul, c’est Samira !

Boher d’un air taquin : Miss Nassri ! J’aime bien quand vous me tutoyez !

S : Oui, et bien je n’ai pas le choix ! Désolée !

B : Mais puisque je vous dis que j’apprécie !

S : C’est ça…et bien fais pareil, si tu es jaloux !

B :…

S : Nous n’allons pas nous engueuler ! Ce n’est pas pour cela que je t’appelle.

B : Excuse-moi – « Pour une fois qu’elle m’appelle, je ne trouve rien d’autre de mieux à faire, que faire le con ! »

S : Je l’ai revu !

B : Et ?

Samia regarder partout : Zut !

B : Qu’est-ce qui se passe ?

Samia à mi-voix : J’ai tout le temps l’impression qu’on m’écoute ou qu’on me suit ! Je n’arrive plus à être naturelle ! Je te rappelle ce soir vers 21h00.

B : Ok, mais tu m’expliqueras tout ! Là tout ce que tu as réussi à faire, c’est que je vais m’inquiéter davantage !

S : Pas la peine, je vais bien.

Boher prenant sa voix la plus douce : A ce soir, Samia, j’attends ton appel.

Samia, rien que d’entendre cette voix, sentait des frissons lui parcourir le corps.

S : A tout à l’heure !

« Il va me rendre folle… »

« Est-ce qu’il joue ou est-ce qu’il ressent aussi quelque chose ! »

« A t-il voulu me faire passer un message ? »


Samia savait de moins en moins ou elle en était, elle qui l’avait si souvent repoussée. La voilà que non seulement elle rêvait de lui, mais elle pensait à lui sans arrêt.

Le soir même, chez Zac les 3 compères discutèrent et élaborèrent un plan pour la suite. Ensuite Samia, comme promis appela Jean-Paul et lui expliqua sa rencontre avec Ralf. De son côté, Boher lui informa qu’elle devrait recevoir du courrier de sa par normalement le lendemain.

Léo taquin : Tu le tutoies, ton brigadier ?

Samia répondit en lui tirant la langue.

Z : La collaboration à l’air vraiment beaucoup plus agréable à Marseille qu’à Avignon !

L : Elle m’a tiré la langue ? Je suis son capitaine qu’en même !

Samia avec un grand sourire : Désolée oncle Ben ! Mais ici tu es « gaufrier »

L : Ma chère nièce, si tu continues, je te mets à la porte !

Et ils riaient de bons cœurs. Ils en avaient besoin. Pour une fois qu’ils n’étaient pas sur écoute, ils se laissaient aller et évacuaient la tension.

Puis le téléphone de Samia sonna :

S : C’est Bonnejoie !

Z : Réponds pas ! Tu as le droit de t’amuser un peu !

L : Il commence à me gonfler lui… il veut jouer ? On va jouer ! Donne-moi le téléphone Samia.

Léo reprit son sérieux alors que ces deux complices riaient toujours aux éclats.

L : Taisez-vous ! Sinon je vais ailleurs !

S et Z : …

L : Benjamin Castel ! – Léo prit soin d’enclencher le haut parleur.

CB : Léo c’est vous ? Je cherche Samia vous savez où elle est ?

Léo essayant de piéger Bonnejoie : Non ! Je ne l’ai pas vu et elle a laissé son portable à l’appartement !

CB : Arrêtez de me mentir capitaine ! Je suis à l’appartement et vous n’y êtes pas non plus !

Léo haussa d’un ton : Arrêtez de mentir ! Ça vous va bien de dire ça à vous !

Comment avez-vous su que nous n’étions pas à l’appartement ? Grâce aux micros ?

Depuis le début vous vous moquez de nous ! Si vous croyiez que nous restions de marbre, c’est mal nous connaître !

CB : …

L : Si au lieu de jouer au plus malin avec nous vous nous aviez fait confiance depuis le début.

Nous ne serons pas entrain de nous tirer dans les pattes. Je me demande même si vous n’êtes pas mouillé dans cette affaire et si vous ne faites pas exprès de tout faire capoter !

CB : Arrêtez de dire n’importe quoi ! Vous êtes en colère je ne vous en tiendrais pas rigueur !

Dépêchez-vous de rappliquer. Je vous attends.

A ces mots il raccrocha.

L : Samia, la fête est finie. Faut qu’on rentre, papa n’est pas content !

Le commissaire attendait dans le canapé, lorsque Léo et Samia arrivèrent ils avaient décidés de faire semblant d’être saouls ! Avant de partir de chez Zac il avait pris une bouteille d’alcool afin d’avoir une haleine de circonstance !

L : Qu’est-ce que vous faites là, vous ?

CB : Mais vous avez bu ? Je vous ai eu tout à l’heure au téléphone ! Vous vous n’en souvenez pas ?

L : Hein quoi ? Aie j’ai mal à la tête, je vais me coucher.

S : Oui nous avons bu, pourquoi ? On avait besoin d’évacuer la tension ? Je ne suis pas censé être une étudiante en vacances ? Ça fait la fête une étudiante ! Si je souhaite rencontrer le tueur autant sortir non ?

CB : Une nuit de sommeil vous fera le plus grand bien. Je reviendrais demain à 11h ! Et dites à votre oncle que demain il n’a pas besoin d’aller sur la Grande-Place.

Et il sortit.



La suite peut-être demain soir !!!


Revenir en haut Aller en bas
Emilie
brigade de surveillance
brigade de surveillance
avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Jura
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 21:44

roo les filles votre histoire m'intrigue !!!

Mai sc'est qui ce type, c'est bonnejoie ou pas!!!! j'aime pas être dans l'attente!!!!!

La suiteee

Bisous


Revenir en haut Aller en bas
MrBoherdamour

avatar

Féminin
Age : 25
Localisation : Au Mans ^^
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 21:45

Super j'adore la suite
Revenir en haut Aller en bas
http://x-lovegreg-jeremy-x.skyrock.com/
yuki88

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : vosges
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 21:56

j'adore j'adore!!
vivement la suite!!


IL y a deux sortes d'amour: l'amour insatisfait, qui vous rend odieux, et l'amour satisfait, qui vous rend idiot. Colette

Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 46
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 22:05

J'ai eu peur à un moment je me suis dis c'est ça Samia donne -toi en pâtures au meurtrier et finalement elle est rentrée saine et sauve , heureusement !
Léo reprend les rênes j'ai l'impression , je préfère , vas -y fais lui sa fête à ce Bonnejoie !!
Samia fais gaffe quand même !
C'est toujours aussi passionnant , vivement demain soir !!!!!


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Miss Boher

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Le Havre (76)
Date d'inscription : 19/04/2009

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 22:10

J'adore !
La suite stpppp
Revenir en haut Aller en bas
amatxi
brigade de surveillance
brigade de surveillance
avatar

Féminin
Age : 64
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 22:31

du mystère , j'adore !!!!

je vais bave pour la suite


quand on est aimé on ne doute de rien ,quand on aime on doute de tout.
Revenir en haut Aller en bas
minicalimero

avatar

Féminin
Age : 21
Localisation : toulon
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   Jeu 30 Juil - 23:18

arg je l'aime po le type
la suite voteeee
Revenir en haut Aller en bas
http://fond-d-ecran.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le voleur de coeurs (Fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le voleur de coeurs (Fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le voleur de coeurs (Fini)
» L'arbre aux coeurs - FINI
» OS: Jour - J [FINI.] ^
» Percy Jackson, le voleur de foudre
» Fini le catch sur NT1 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: nelly93-
Sauter vers: