Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 torture mentale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 38
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: torture mentale   Dim 19 Oct - 1:45

Il se sentait bien mais a la fois si mal. La jeune femme se trouvait dans ses bras et ne donnais pas l’impression de s’y sentir mal. Juste avant de rentré dans le restaurant il avait senti le besoin urgent de s assoir pour reprendre son souffle et ses esprits faire le vide dans sa tete a defaut de pouvoir le faire dans sa tete.
Dans quelques instant il allais devoir jouer le role du fiancé parfait aupres de la jeune femme qui hantais ses jours et ses nuits. Surtout cette nuit ou elle fut encore une fois omnipresente dans ses reves ce qui le mit particulierement de mauvais e humeur car il avait du mal a gerer ses sentiments et la voir tout les jours un peu plu sproche de lui le rendait fou.
Cette enquete était le coup de massue il avait esperer sans trop rever que leo allais pouvoir lui changer sa coequipiere mais rien n’y fit il fit pire en lui portant l’estocade finale en lui disant que la jeune stagiaire et lui était « le couple le plus credible du commissariat » a croire que seule la jeune femme n’avait pas remarquer ce detail.
Et puis pourquoi fallait-il qu’il arrive apres samia ? ils seraient arriver ensemble encore ils auraient pu eviter l’etape bisou. Rien que d’y penser il eu une bouffée de chaleur. Devait il l’embrasser sur les levres ou devait il trouver une parade ? son role en lui-même il y avait penser tout le trajet tout était pres il pouvait entré « en scene » comme toujours c’est l’entrée en scene le plus difficile.
Il pris une grande respiration et sans refflechir il entra d un pas decider dans le restaurant.
Une fois arriver près de sa fiancée d un soir il opta pour la bise sur la joue se se sentait pas le courage de gouter au gout de ses levres de peur que la sensation reste ancré en lui mais il du malgré tout lutter pour ne pas garder l odeur de sa peau pour ne pas perdre le fil du discourt a tenir.
Le rendez vous se deroula tres bien il eu meme l’occasion de pouvoir voler quelques bisou a la jeune femme qui n’avait pas l’air de s en plaindre ainsi que de pouvoir la tenir dans ses bras.
Pourtant c’est qu’il en a rever de son corps jamais il aurais pensez pouvoir l’avoir si proche de lui et ses sourires qu’elle lui faisait allait finir par lui proposer une bonne crise cardiaque tellement son pauvre petit cœur se trouvait eprouver par un trop plein de sentiments reofuler a l interieur depuis tellement de temps qu’ils menacait d’exploser au grand jour a n’importe quel moment.
Il trouvait ce rendez vous interminable chaque bise un melange de delice et de torture plus jamais il ne pourrait se defaire de l’odeur de sa peau de sa douceur. Ca y est son esprit divaguait a nouveau sur les courbes de la jeune femme mais qu’elle était diablement belle simplement vetue d’un chemisier et d’une jupe laisssant decouvrir… stop on se calme tu as une enquete a mener a terme a cette vitesse la si tu continu tu es bon pour l’asile. Avec un effort surhumain il repris la discution en court jusqu'à ce que mme vincelot reparte pour un autre rendez vous.
Il se retrouvait seul avec samia qui était rester dans ses bras lequel des deux allais trouver la force de parler le premier ? ce fut la jeune femme.
S – et bien vous voyez vous etes pas mort. Pas trop dur de tenir une beurette dans vos bras ?
Toucher en plein cœur. Decidement elle avait le chic de souffler le chaud et le froid en meme temps. Un instant elle lance des regard qu’il aurait pu croire rempli d’amour et l’instant d’apres il redevenais dans ses paroles le beauf raciste. C’est definitif cette femme allais lui faire perdre definitivement la tete. Pourtant malgré tout son esprit partait a nouveau en vrille.. « non non ne surtout rien imaginer ne surtout pas regarder la table en plein restaurant ca fairait plutôt desordre mais regarder ou ? son visage ? il mourrait d envie de le saisir pour l embrasser non enleve tes yeux de ses levres ne les baissent pas non plus sinon tu vas perdre la vue dan sson deco…. » Il arriva malgré tout a vite se sortir toute ses visions de torture mentale pour endosser a nouveau sa carapasse
B – vous etes incroyable quand meme je rechigne a faire l’enquete ca ne vous plait pas je suis ici je joue le role du parfait petit fiancé ca ne vous plait pas qu’est ce qu’il faut que je fasse pour que…
« Oula tait toi tu commence a trop parler »
S – faudrait savoir aussi ce que vous voulez un jour c’est blanc un jour c est noir il n’ y a pas de juste milieu avec vous
B – ben c’est bien connu les racistes ca n’aime pas trop le gris allez y dite le
S – c’es tpas ce que je voulait dire mais..
B – mais quoi ?
S – pas ici si on doit crever l’abces allons ailleurs.
B – pas besoin d allez bien loin ma voiture est garer sur un parking a coté
Ils sortirent alors sous les yeux etonner des serveurs qui n’était pas bien sur d’avoir bien suivi tout le deroulement de l’histoire.
Une fois pres de la voiture il vit le visage de samia draper un voile de tristesse meme ses yeux n’avait plus le meme eclat qui le faisait temps rever. Cette vision lui brisa une fois de plsu le coeur
Malgré tout il ne voulu pas montré que ca le troublait il choisi la contre attaque
B – allons y nous y sommes alors qu’avez-vous a me reprocher ? raciste ? osez dire encore une fois que je lesui et je vous previens et je suis gentil de le faire je vous montrerais a MA manière que vous vous trompez a mon sujet.
S – que voulez vous dire par la ?
B – je me comprends c est bien assez serieusement je serai raciste est ce qu eje ferai equipe avec vous ? est ce que je passerai mon temps a vous sortirent des situations foireuse dan slaquelle vous passez votre temps a vous mettre dedans ? vous pensez que j aurais perdu un week end inutilement a vouus chercher un cadeaux pour votre anniversaire ? a vous inviter a boire un verre en dehors du commissariat ??
« atention tu commence a trop parler si tu continu sur cette lancer tu vas tout deballer et tu vas te prendre le rateau le plus magistral de ta vie »
S – mais avec vous je ne sait jamais sur quel pied marcher j’ai toujours l’impression de faire quelque chose de mal. Oui j’ai eu tord de penser que c’était a cause de ma couleur de peau votre reaction mais avouer que c était violent quand meme limite c’était la fin du monde parce que j ai froler votre main.
B – MAIS NOUS ETIONS SUR NORE TERRAIN DE TRAVAIL ca vous allez le piger un jour ? a partir du moment ou nous sommes au commissariat je suis votre superieur vous croyez pas que je suis assez passez pour un abruti avec l’autre cloche de victoire machin chose ? vous croyez pas que je commence a saturer de toujours me prendre dans la tete mon passé de raciste ?
S – excusez moi…



Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
m'chocolat

avatar

Féminin
Age : 23
Localisation : Au suuuuuuuuuuuuuud (soleiiiiiiiilll)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 10:10

affraid
Tu peux pas t'arretter comme sa !!!!!!

La suite !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
marion076

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Canteleu ( à coté de Rouen dans le 76 )
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 11:16

mais c'est pas possble!!! il son en pleine engueulade et tu tarete comme sa!!! cest pas cool!

la suite stp stp stp stp!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Bibi80

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : Au commissariat du Mistral
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 11:52

Roh...la suite quoi, c'est pas sympa de s'arrêter comme ça! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Happy-Together

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : 54 pas loin de metz
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 12:59

la suitttttttttttttteee trop bon debut
Revenir en haut Aller en bas
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 38
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 13:48

Une larme coulais au coin des yeux de la jeune femme. Il ne savait pas quoi faire quoi dire attendre qu’elle se calme ou la prendre dans ses bras ? mais est ce qu’il survivrais au contact de son corps contre le sien ? il en pouvait plus d’avoir son esprit si torturé a chaque fois que la jeune femme était pres de lui.
B – vous allez pas pleurer quand meme ?
S – bien sur que non ,dit elle tout en gardant la tete baissée.
B – me prenez pas pour un abruti non plus.
S – mais j’ai jamais dit ca. Et puis vous m’enerver je demandait pas grand-chose juste que vous soyez juste fier de moi une seule et unique fois oui j’aurais pas du enqueter dzans votre dos mais pour une fois je vous ai fait part de mes soupsons au lieu d’y allez tete baisser
B – et au restaurant vous y avez pas été tete baisser ?
S – vous voyez vous continuez vous ne retenez que le negatif pas le positif
B – mais vous faite pareil nassri vous retenez mon passé pas le present en ce qui me concerne pour vous je serai toujours le raciste réac a vos yeux alors pourquoi voulez vous que MOI je change mon regard sur vous ?
S – c’est pas vrai…
B – quoi qui n’est pas vrai ???
S – mon regard a changer sur vous
B – ah ben c est pas l impression que vous m’avez donner cet apres midi.
S – j’ai été blessée par votre reaction.
B – samia vous auriez ouvert un peu plus les yeux aujourd hui vous auriez remarquer que j’était aps bien aujourd hui j’ai aps un cœur de pierre malgré ce que vous puissiez penser et je ne sait pas jouer les faux amoureux.
S – pourtant vous avez reussit tout a l heure…
B – c’est pas la discution…
S – ah oui ?? pourtant on parle bien de l enquete ?
B – non on parle des soucis qu’on a dans notre « duo professionnel » faut pas tout confondre. Et puis vous m’enerver a la fin.
S – mais qu’est ce que j’ai encore fait moi ?
B – rien vous n’avez rien fait je prefere rentré chez moi avant de dire des choses que je pourrait regretter. A lundi .. enfin non mardi la je suis en repos.
S – euh .. boher…
B – quoi encore ?
S – je suis a pied … vous pourriez me raccompagner au mistral ?
Il soupira un grand coup lui qui cherchait a mettre le plus de distance entre la jeune femme et lui pour eviter tout risque de tentation de tout lui avouer le voila contraint et forcer a l’avoir dan ssa voiture… sa voiture rien que d’y penser . le nombre de fois ou elle avait été le theatre de ses fantasmes inassouvis plsu d une fois il avait rever de sa stagiaire et de la banquete arriere. Cette fois ci c’était sur il était definitivement perdu.
S – laissez tomber..
B – hein…. euh… quoi. ??
S – laissez tomber je vais rentrée a pied
B – mais pourquoi ?
S – mais vous avez vu votre tete ? j’aurais pas du vous demander ca
B – arretez un peu j’était juste en train de refflechir a comment faire au plus court pour vous deposer au mistral
S – oui bien sur prenez moi aussi pour une idiote bien sur faire monter une…
B – pas un mots je vous previens pas un mots de plus je vous ai prevenue tout a l heure.
S – prevenue ? de quoi ?
B – encore une seule et unique fois vous m’accuser d’etre raciste et je vous montre a ma manière que vous vous tromper sur moi
S – ah ouais ben je suis bien curieuse de savoir comment
B – on vous a jamais dit que la curiosité était un vilain defaut ?
S – bien sur. Vous avez un don quand meme pour eluder certaine questions.
Son cerveau restait bloquer sur le mode bug si la jeune femme continuais dans cette direction il ne savait pas combien de temps il allait tenir le choc il lui fallait a tout pris faire devier la conversation sinon …. Sinon… non surtout pas enleve tes yeux de ses levres… non surtout ne pense pas aux tiennes sur les siennes. Oh puree allez vite ramene la chez toi… euh… chez elle ne monte surtout pas et enfui toi chez toi prendre une douche glacée…
S – ouh ouh !!!
B – euh… oui.. bon on y va ?
Naturellement il alla lui ouvrir la portiere passager et vit le regard etonné de la jeune femme
B – quoi ??
S – ben euh… rien mais vous etes vraiment plein de surprise.
B – ben oui je ne suis pas non plus un gros beauf
S – j’ai pas…
B – tututut ne vous enfoncer pas dans vos mensonges.
La jeune femme affichait a nouveau un sourire radieux sur son visage qui lui fit encore une enieme fois chaviré le cœur. Baise les yeux vite mais baisse les yeux enfin rien a faire il restait sckotcher mais la jeune femme monta finalement dans la voiture ouffff !!! enfin quoi que..
Il lui fallu un effort enorme pour se concentré sur la route et ne surtout pas devier son regard sur les jambes de sa passagere et ne surtout retenir un maximum les visions de la jeune femme offerte sur la banquette arriere a cet instant il entendit le cri de la jeune femme.
S – attentionnnnnn…

Il appuya brutalement sur la pedale de frein. la voiture s’arreta sur le bas coté de la route au milieu de nulle part evitant ainsi un cerf qui n’avait rien trouver de mieux que de passer a ce moment la.
S – mais vous etiez ou la ? on vous a jamais appris qu’on devait etre maitre de son vehicule ?
B – oh eh c’es tbon hein !!
S – ouais ben moi je tient a ma vie
B – alors la ca vous va bien de dire ca vous
S – et oh inverser pas les roles… mais vous faites quoi ?
Il était sorti de la voiture les mains tendu derriere sa tete bonbant son torse pour prendre une enorme bouffée d air. Puis se retournant sur la jeune femme
B – vous avez le permis je croit
S – euh oui pourquoi ?
B – tenez prenez mes clé et rentré vous mettrez ma voiture sur le parking du commissariat j’irais la chercher apres
S – non mais c est quoi ce delire vous allez pas rentré a pied on est a des kilometre du mistral.
Il le savait il l’avait atteint… le point de non retour … le moment ou il ne pouvait plus rien garder pour lui encore un mots d elle et il explosait tout ce qu’il ressentait au fond de lui serai mis un jour …vite mettre de la distance entre elle et lui avant qu’il ne soit trop tard il mits les clé dans la main de la jeune femme et sans s en rendre compte ce geste ressembla plus a une caresse qu’autre chose ce qui ne passa bien sur pas apercue a la jeune femme mais avait de reagir il avait déjà mis quelques metres entre eux
Samia avait hesiter entre retourner a la voiture ou lui courir apres. Elle choisi la seconde solution elle arriva assez vite a la hauteur du jeune homme lui saisit le bras pour le faire se retourner face a elle mais fut petrifié par le regard d une grande tristesse de son brigadier on aurai pu lire tout les malheurs de la terre reunit dans ses pupilles.
S – pourquoi partez vous ?
B – parce qu’il le faut
S – c est pas une reponse
Ses nerfs était a fleur de peau il avait envie d exploser il fallait que ca sorte
B - APRCE QUE VOUS ME RENDEZ FOU !!!!
S – oui ben ca c est aps nouveau ca fait plus d un an que c est comme ca
B – mais vous etes stupide ou vous faites semblant de ne pas comprendre ?
S – ben allez y insulter moi aussi apres tout
Il prit une grande bouffée d air avant de poursuivre
B – ecoutez moi bien samia je vous laisse meme pas dix secondes avant de retourner a la voiture et de rentré chez vous si vous ne le faite pas je ne repond plus de moi…
S – et si je decide de rester ? vous allez faire quoi ?



Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
Happy-Together

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : 54 pas loin de metz
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 13:58

ouuuuu la mechante pk tu nous laisse laaaa


il me faut une suittttteeee la et touts de suitteee mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
luciechrysalide39

avatar

Féminin
Age : 31
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 14:17

han !!! comme cest trop bien!!!! la suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://bohgirlsteam.skyrock.com/
yuki88

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : vosges
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 14:28

j'ai hâte de lire la suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 38
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 14:28

B – je vous aurait prevenue
Il parcourue les quelques centimetre qui le separait et s empara des levres de la jeune femme qui a sa grande surprise repondit a son baizer avec autant de passion tout les sentiments qu’il gardait enfoui en lui depuis des semaines exploserent plsu rien existait autour d eux ils était tout les deux dan les bras l’un de l’autre au ilieu de nulle part il croyais rever il avait sa demoiselle dan ses bras ses levres sur les siennes il en goutait enfin le gout sentait la douceur de sa peau sous ses doigts il ne voualit pas que cet instant ne cesse il avait peur de se reveilé et encore se prendre en pleine tete la realité de la vie pourtant il ne revait pas la jeune femme lui rendait bien son baizer elle avait bien ses mains sous sa chemise qui parcourait son corps a lui et qui descendait en direction de… wohwohwoh non non il pouvait pas la laissez allez plus loin pas ici au milieu de nulle part. il voualis que ce soit bien mieux pour leurs premieres fois.
B – non stop !!!
Deux mots juste deux mots qui lui avait demander un effort surhumain mais il avait reussit a les dire mais la jeune femme le regardait bizarrement a present. Mais il l’embrassa a nouveau et la jeune femme afficha un sourire radieu qui l’intrigua.
S – quoi ?
B – je m’attendait a tout sauf a ca
S – ben en meme temps j’ai eu du mal a te faire dire le fin fond de tes pensées
B – hein ?? ne me dit pas que…
S - tu as dit un truc tout a l heure qui m’as mis la puce a l’oreille et qui m’as persuader que tes sentiments etaient identique aux miens.
B – tu m’as pousser dan smes derniers retranchement alors que tu savais
S – non je pensait savoir mais j’en était as sure. Tu regrette ?
Pour toute reponse il l’embrassa a nouveau apres tout autant en profiter maintenant
B – tu vient manger a la maison ce soir ?
S – tu me laisse le temps de passer chez moi me changer et je te rejoint
Un dernier baizer et ils rejoignerent la voiture une demie heure plus tard il deposa la jeune femme devant chez elle apres quelques baizer enflammer puis il alla au premier magasin sur la route de son appartement faire quelques achats necessaire a leurs soiree qu’il voulait parfaite et rentra chez lui.



Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
luciechrysalide39

avatar

Féminin
Age : 31
Date d'inscription : 09/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 14:36

ah!!!!!!!!! bah enfin les bisous!!!! lol cest trop bien!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://bohgirlsteam.skyrock.com/
marion076

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Canteleu ( à coté de Rouen dans le 76 )
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 15:41

rusé la samia kan mm!! et un petit peu sadiqe aussi non? le poussé a bout kom sa c pa trés chentil! ^^

la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
cristounette
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 35
Localisation : somewhere behind the sea
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 15:51

j'adore

la suite viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite
cheers




La passion s'accroît en raison des obstacles qu'on lui oppose
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
m'chocolat

avatar

Féminin
Age : 23
Localisation : Au suuuuuuuuuuuuuud (soleiiiiiiiilll)
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 18:11

Mouhaaaaaaaaa

Trooop biennnnnnn

La suiiiiiiiiiiiiite
Revenir en haut Aller en bas
Bibi80

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : Au commissariat du Mistral
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 20:19

Vivement le dîner! Bravo! cheers
Revenir en haut Aller en bas
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 38
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 19 Oct - 23:56

Deux heures plus tard la jeune femme arriva belle comme un cœur dans une elegante robe longue bleue ocean a fine bretelle. Le jeune homme ne pu s’empecher de la serrer tres fort contre son cœur et de l’embrasser tendrement puis passionnement leurs etreinte se termina dans la chambre du brigadier d’où ils se sorterent que deux jours plus tard a part pour se nourrir un minimum. Entre deux etreintes ils s’avouerent mutuellement que leurs sentiments datait de bien avant l entree de la jeune femme dans la police. Ils se firent aussi des promesses d’avenir.

Un an et demi plus tard.
Boher et samia vivaient toujours le grand amour comme au premier jour seule difference c’est que leurs eternelles disputes se terminait toujours dans le lit conjugual. La jeune femme avait reussit son ecole haut la main grace a l’enquete de mme vincelot et avait bien sur été affecter au commissariat du mistral. Elle était donc devenue collegue de son compagnon et plus sa stagiaire. Boher avait été de repos. Samia elle avait travailler uniquement l’apres midi Léo ayant eu besoin d’elle au dernier moment.
Elle rentra donc le plus vite possible retrouver son homme a la maison. Arrivée devant la porte elle vit un papier sur la porte ecrit « bébé ferme les yeux avant d’entrer » ce qu’elle fit très intriguée quand elle entra une legere musique romantique se mit en marche.
B – bébé fait trois pas en avant et tu peut ouvrir les yeux

Elle fit les trois pas et ouvrit les yeux . le spectacle qui s offrait a elle lui coupa le souffle son cœur se mit a battre a tout rompre et une larme commencait déjà a couler. La piece était rempli de bougies et a l opposer de la piece se trouvait son homme qui avait mis le meme costume que la premiere fois qu’ils avait été voir la wedding planneur un an et demi plus tot elle s approcha de lui en silence quand elle fut arriver pres de lui il lui deposa un leger baizer sur les levres la regarda dans les yeux et sans la quittez du regard mis un genou a terre
B - Bébé, même si je ne te le dis pas cent fois par jour, tu es la personne qui compte le plus dans ma vie. La chose la plus IMPORTANTE que j'ai pu faire, ça a été de te rencontrer..
Je t'aime comme seule toi sais te faire aimer... Ta façon de me regarder, ton désir de me comprendre, tes manières tendres pour me toucher, le plaisir que tu me donnes comme auparavant personne ne l'avait fait, cette entente parfaite que l'on connaît... Oui, tout me donne envie de te dire et te redire: je t'aime comme jamais je n'ai aimé.
Mes rêves ne seraient rien sans toi.

Lorsque j'entends ou prononce le mot "amour", je pense naturellement à toi, ma chérie. Tu fais naître dans mon esprit un bouquet de compliments auxquels il convient aujourd'hui de laisser libre cours.

Tu es la femme la plus exquise que je connaisse. Celle dont je ne cesse de découvrir les attraits, et qui me met la joie au cœur comme aux sens par la seule magie de sa présence. Celle qui m'accepte tel que je suis, avec mes petits défauts, et réussit à me comprendre à demi-mots. Celle qui partage mes espoirs et mes projets, dans l'immédiat comme à long terme, tout en me ramenant au besoin sur la terre ferme.

Tu es le fondement essentiel de mes rêves les plus beaux et les plus emballants, en même temps que tu représentes la promesse de leur accomplissement.
Avec toi le bonheur c'est l'amour, l'union de deux cœurs, un sentiment appelé à grandir sans cesse comme aux premiers instants. C'est l'amour, un geste tendre, un sourire, la découverte d'une compagne qui donne un sens et un but à l'existence.

Je profite de l'occasion qui m'est donnée pour revoir en pensée notre beau bout de chemin parcouru main dans la main. Je me rappelle tous les plaisirs que nous avons partagés et les rêves en commun que nous avons vu se réaliser grâce à cet amour qui nous unit.

Ces doux souvenirs se portent garants du plus bel avenir parce que tu es toute ma joie parce que tu es la femme que j’aime et je te demande mon bébé accepte tu de devenir ma femme ?

Le jeune homme ouvrit une petite boite en forme de cœur avec a l’interieur un magnifique solitaire. Samia elle ne cessait de pleurer depuis le debut du discourt de son hommemais reussit malgré tout a donner sa reponse entre deux sanglot.

S – quelle question bien sur que je le veux.

Le jeune homme se releva et embrassa sa compagne. Le mariage fut celebré six mois plus tard.

Fin.



Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
Falbala

avatar

Age : 41
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Lun 20 Oct - 8:19

Que c'est beau l'amuuuuuuuurrrrrrrr !
Tu pourrais expliquer aux scénaristes que c'est COMME CA que ça doit finir entre eux ? lol!

Céline
Revenir en haut Aller en bas
Bibi80

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : Au commissariat du Mistral
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Lun 20 Oct - 10:42

C'est trop mignon, j'aime quand ça finit bien! I love you
Revenir en haut Aller en bas
tit bolide
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 32
Localisation : au fin fond de ma campagne haute-marnaise
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Lun 20 Oct - 10:53

trop mimi j'adore


a un peu oublier le "and" sur l'adresse du forum dans mon tampom lol
Revenir en haut Aller en bas
Emilie
brigade de surveillance
brigade de surveillance
avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Jura
Date d'inscription : 13/10/2008

MessageSujet: torture mentale   Lun 20 Oct - 12:18

J'ai adoré, trop chou ta fic, félicitations.

BISOUSSSSS flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: torture mentale   Lun 20 Oct - 18:41

Trop goenialeuuu!!!!
Revenir en haut Aller en bas
fuseau

avatar

Féminin
Age : 33
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Mer 22 Oct - 13:43

Trop beau j'adore
Revenir en haut Aller en bas
pikachu

avatar

Féminin
Age : 22
Localisation : Orly
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Sam 20 Déc - 20:27

le mot de Céline :

"Tu pourrais expliquer aux scénaristes que c'est COMME CA que ça doit finir entre eux ? lol!"

je suis totalement d'accord avec ça !!!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://fan-de-pblv-du-94310.skyrock.com/
stellou52

avatar

Féminin
Age : 43
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: torture mentale   Mar 10 Mar - 15:24

J'avais envie découvrir d'anciennes fics que j'avais loupé, et franchement, celle-ci est très belle, merci pour ce joli moment.
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 30
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: torture mentale   Dim 29 Mai - 10:33

que s'est beau l'amouuuuuuuur !!!!!
jadore ta fic!!!!!




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: torture mentale   

Revenir en haut Aller en bas
 
torture mentale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» torture mentale
» La meilleure époque d'Angelus?
» Il torture son chat
» Jolie machine à torture
» La Mentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: stefany-
Sauter vers: