Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "les dieux du commissariat" terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum


Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Sam 13 Mar - 19:51

marion a écrit:
Stef, t'es où ?
Arrête de te repasser le dernier chapitre en boucle et viens nous mettre une suite, stéplé lol!

mdr!!!!

le voilou le chapitre suivant bon je vous explique pourquoi j ai mis du temps a le pondre et deja vous allez me tuer lol

en fait la je devait vous pondre une partit hot sous la douche entre cris et chouchou sauf que psychologiquement j'ai bloquer car ecrite une partie hot ca gere pas de soucis mais bon fallait decrire hors la je me susi servit de cristouille pour faire christelle et imaginer ma cristouille a poil j ai pas pu donc j'ai passer a travers

docn voila la suite

beta reader : caline.

_____________________________________________________________________________________________________

Au même moment chez le brigadier.

Deux corps était imbriqué l’un dans l’autre dans un amas de draps ne laissant aucun doute aux activités qui avaient pu se produire quelques minutes plus tôt. Le jeune homme avait malgré tout un air soucieux sur son visage et sa compagne le compris assez vite.

« Pourquoi tu fais cette tête ? »

« Tu dois bien t’en douter »

« Possible »

« Tu sais qui elle est ? »

« Oui bien sur que je sais qui est ‘’Mia ‘’ elle est la femme que tu as voulu épouser il y a quelques années »

« Et pourtant tu es venue me rejoindre sous ma douche »

« Et tu ne m’as pas repoussé »

« Ma vie tourne au n’importe quoi »

« Écoute te fout pas martèle en tête je sais très bien que si la vie te donne une nouvelle chance avec elle je devrais me retirer »

« Cris … »

« Chut tait toi »

« Mais … »

« J’ai dit chut et refait moi l’amour comme si ca devait être notre dernière fois »

Le jeune homme s’empara des lèvres de son amante tout en remettant les draps par-dessus eux.

Mia était dans son studio de photographe et mettait une dernière touche au calendrier. Il lui restait le mois de janvier à faire. Elle avait choisi de s'occuper du traitement de la photo au dernier moment.

Elle ouvrit donc le dossier de ses photos et commença à travailler les ombres pour que le visage de son ancien amant ne se voit qu’un minimum. Mais un détail attira son regard au niveau de l’aine. Le jeune homme avait un tatouage en tribal. Un tatouage qu’elle connaissait trop bien étant donner qu’elle portait le même sur son omoplate. Il signifiait ‘’amour eternel’’ Seule différence était l’initiale qui se trouvait tatouer … un S …

C’est troublée qu’elle finit quelques heures plus tard la première version du calendrier qu’elle devait soumettre à Léo quelques minutes plus tard au bar du mistral. Mais quand elle voulu fermer la fenêtre des photos un autre détail frappa la jeune femme.

Elle ouvrit plusieurs photos et fit des zooms (non non pas sur cette partie la bande de perverses) elle ne fit que confirmer ses doutes.

Une demi-heure plus tard elle rencontra Léo qui valida la première version du calendrier qui devait être disponible à l’impression 3 jours plus tard et à la vente deux semaines après.

Léo s'aperçut que quelque chose tracassait son ancien agent de la paix et amie.

"Tu m'a l'air bien soucieuse Samia."

"Je me pose beaucoup de questions" dit elle en l'évitant du regard

"Je pari que c'est en rapport avec Jean-Paul"

"En regardant les photos j'ai pu remarquer qu'il a aucune marque d'alliance sur le doigt. Et pourtant j'ai rencontré sa femme"

"Je te l'ai déjà dit Samia, JP n'a jamais été marié"

"Pourtant il m'a dit...."

"Il t'en veut tellement, qu'il a surtout voulu te faire souffrir je pense. Vous devriez vous parler"

"Non, ce n'est pas possible" dit elle en récupérant son sac et le calendrier "a bientôt Léo" et elle sortit très vite du bar

Alors qu’elle s’apprêtait à rentrer chez Mélanie elle croisa Christelle sur la place du mistral.

« Bonjour Mia puis je vous parler ? »

« Je n’ai pas trop le temps la »

« Vous mentez très mal »

« Et qui êtes vous pour prétendre croire que vous me connaissez ? »

« La belle sœur de jean Paul pourquoi ? »

« La … »

« Oui. Donc vous voulez bien m’accorder un peu de votre temps ?»

« Ok alors accompagner moi chez mon amie nous pourrons parler loin des oreilles indiscrètes »

En effet quelques mètres plus loin se trouvait Mirta qui avait l’air bien intéressée par la discutions.

« Je vous propose quelque chose à boire ? »

« Juste un verre d’eau si vous avez s’il vous plait »

« On pourrait peut être commencé par se tutoyer non ? »

« Pourquoi pas »

« Alors je te préviens j’ai pour habitude d’être assez cash »

« Tant mieux j’aime pas passer par quinze chemin »

« Jean Paul a été mon premier amour mais un premier amour c’est connu pour ne pas être éternel (pfft même moi je ne crois pas a cette phrase) et il y a quelques années j’ai finalement épousé son frère c’est pour cela que je m’appelle Boher »

« Ah d’accord j’ai cru que vous étiez en couple »

« Mais nous le sommes sans vraiment l’être »

« La j’ai décroché »

« Entre JP et moi ca toujours été plus une attirance physique que sentimentale. J’ai mal vécu mon divorce il a mal vécu votre séparation donc nous avons pansé nos blessures ensemble »

« Je ne me suis pas trompée tout à l'heure quand j’ai bossé sur sa photo et que j'ai remarqué qu’il n’avait aucune trace d’alliance à son annulaire. Et Léo m'a dit qu'il n'était pas marié. Je ne sais pas quoi dire à tout cela»

« Y a rien à dire. Tu sais JP t’aimes toujours. Il n’a jamais pu t’oublier tu as toujours été et restera à jamais dans son cœur comme étant la seule qu’il a voulu épouser »

« Qu’il a voulu quoi ? »

« Épouser. Il avait prévu de te demander en mariage le jour de votre séparation. »

Samia ne pu rien dire à part pleurer.

« Écoute il n’est pas trop tard je devais le retrouver sur le vieux port va y a ma place et ouvre lui ton cœur comme tu la jamais fais et soyez heureux ensemble sinon je serais sans pitié avec toi »

« Pourquoi ? »

« Car tu es la seule à pouvoir lui redonner le sourire »
Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
*L@UR@*

avatar

Féminin
Age : 24
Localisation : aude 11
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Sam 13 Mar - 19:55

que c'est boh' ,magnifiquement bien ecrit qu'un seul mot a dire WAOUUU!! la suite steph la suiteeeee!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Sam 13 Mar - 20:42

c'est magnifique

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Sam 13 Mar - 21:42

Ouiiii vas y Samia ! Ecoute Cris ! bounce


Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
tit bolide
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 32
Localisation : au fin fond de ma campagne haute-marnaise
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Sam 13 Mar - 22:10

samia fonceeuhh


a un peu oublier le "and" sur l'adresse du forum dans mon tampom lol
Revenir en haut Aller en bas
cristounette
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 35
Localisation : somewhere behind the sea
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Sam 13 Mar - 22:20

stefany a écrit:

en fait la je devait vous pondre une partit hot sous la douche
entre cris et chouchou sauf que psychologiquement j'ai bloquer car
ecrite une partie hot ca gere pas de soucis mais bon fallait decrire
hors la je me susi servit de cristouille pour faire christelle et
imaginer ma cristouille a poil j ai pas pu donc j'ai passer a travers

mdrrrrrrrrrrrrrrr

stefany a écrit:



« Cris … »

« Chut tait toi »

« Mais … »

« J’ai dit chut et refait moi l’amour comme si ca devait être notre dernière fois »

Le jeune homme s’empara des lèvres de son amante tout en remettant les draps par-dessus eux.








La passion s'accroît en raison des obstacles qu'on lui oppose
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Sam 13 Mar - 22:22

Ben si t'as la bénédiction de Cris ... qu'est-ce que t'attends ? reste pas plantée comme un poireau !( j'l'aime cette expression Wink ) allez , action !


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
cristounette
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 35
Localisation : somewhere behind the sea
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Sam 13 Mar - 22:52

bohersamia a écrit:
Ben si t'as la bénédiction de Cris ... qu'est-ce que t'attends ? reste pas plantée comme un poireau !( j'l'aime cette expression Wink ) allez , action !

ouais allez je suis chevaleresque je t'autorise à aller voir ailleurs chouchou mdr




La passion s'accroît en raison des obstacles qu'on lui oppose
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 0:25

tout compte fait, elle me plait la belle soeur. Elle pense plus au bonheur de Boher qu'à leurs C** ! sifflote
Si Samia ne va pas au vieux port, elle loupe la chance de sa vie.
Avec elle, il faut s'attendre à tout (comme en ce moment elle est un peu aveugle ou en perte de neurones....)
Rassure-moi, et dis-moi que ta Samia est intelligente et très lucide tongue


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 38
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 0:31

vous savez quoi?? la suite est deja ecrite lol!!!



Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
cristounette
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 35
Localisation : somewhere behind the sea
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 0:44

stefany a écrit:
vous savez quoi?? la suite est deja ecrite lol!!!

et bah qu'est-ce t'attends pour la mettre????????
ispice de sadique




La passion s'accroît en raison des obstacles qu'on lui oppose
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
poucinet17

avatar

Féminin
Age : 32
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 0:47

La suite vite stp par pitié
Revenir en haut Aller en bas
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 38
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 1:00

je poste la suite ce soir dan squelque sminutes



Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 38
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 1:19

voilou la suite

deux chapitre en une soiree vous etes gater hein!! j ai meme eu le temps d allez voir la victoire de ma femme au hand lol

beta reader : caline

_____________________________________________________________________________

JP commençais à s’impatienter cela faisait déjà dix minutes qu’il l'attendait certes il faisait bon mais il avait toujours détesté le manque de ponctualité.

Il allait repartir quand il aperçue son ex compagne s’approcher de lui.

« Que fais tu la Mia »

« C’est Christelle qui m’as dit de venir à sa place »

« Et tu figure que je vais te croire »

« Comme tu le veux mais sache qu’elle m’a dit qu’elle était ta belle sœur »

« Super et alors ? »

« S’il te plaît joue pas à ca avec moi je sais que tu n’es pas celui que tu prétends tu es loin d’être l’homme froid que j’ai face a moi »

« Et tu ne te demande pas pourquoi je suis comme ca face à toi ? »

« Cinq ans … cela fait cinq longue années que je me reproche de t’avoir perdu à cause d’une erreur alcoolisée »

« Fallait y penser avant »

« Que faut il que je fasse pour que tu comprennes que tu es le seul avec qui je veux être ? Pour que tu comprennes que tu es le seul que j’ai eu envie d’épouser ? Le seul avec qui je voulais avoir des enfants. Comment je dois faire pour te comprendre a quel point je t’aime et que je donnerais ma vie pour effacer cette terrible erreur ? Je t’en supplie redonne moi une chance … redonnes nous une chance. »

« Rien il n’y a plus rien à faire »


Sur ces mots il fit demi tour et partit vers chez lui. Samia de son coté anéanti repris la direction du loft de Mélanie. Cette dernière étant absente pour la soirée. Elle retint tant bien que mal les larmes qui menaçaient de couler à tout moment.

Boher lui de son coté avait pris la direction de son appartement les mains dans les poches dont l’une d’elle refermer très fortement sur une petite boite qui ne l’avais jamais quitter depuis cinq ans. Il allait tourner au coin de la rue mais il fut retenu par une main posé sur son bras.

« T’es vraiment le roi des crétins ma parole »

« Qu’est ce que j’ai encore fait ? »

« Ce que tu as fait ?? Tu ose me demander ce que tu as fait mais t es encore plus con que je ne le croyais »

« Dit donc tu vas arrêter de me parler comme ca »

« J’arrêterais de te parler de cette manière quand tu arrêteras de faire l’abruti tu te meurs d’amour pour cette nana depuis plus de cinq ans elle te tape la déclaration du siècle en public et tu lui mets le vent de sa vie »

« Comme si une pathétique déclaration allait me faire oublier… »

Il n’eu pas le temps de finir sa phrase qu’il reçu une gifle de la jeune femme qui lui hurlait dessus. Mais elle reçu un regard noir en retour.

« Jean Paul Boher tu as intérêt de bouger ton beau petit cul de suite jusque chez elle et d’allez te réconcilier avec la femme de ta vie sinon tu ne me reverras jamais car j ai pas pour habitude de fréquenter les abrutis congénital »

« … »

« DE SUITE »

« Bien chef… mais je te préviens tu me lève une fois de plus la main sur moi je te dévisse la tête »

« Tu ne me fais même pas peur avec tes airs d’ourson mal lécher »

Pendant ce temps là Samia qui était rentrée chez elle avait eu le temps de prendre une douche versant toute les larmes de son corps. Pour la première fois elle avait ouvert son cœur comme jamais et elle s’était pris un vent magistral. Elle devait se faire une raison elle avait perdu l’homme de sa vie.

Envelopper d’une serviette elle prit la direction de sa chambre pour se préparer à se coucher. Elle opta pour une culotte blanche en coton, rien de mieux pour être a l’aise, ainsi que la chemise que son ex amant avait laisser il y a plusieurs années et qu’elle portait souvent le soir quand elle voulait se mettre a l’aise.

La chemise lui arrivait à peine plus loin que les cuisses. Avant de se coucher elle prit le temps de s’installer sur le canapé pour boire sa tisane.

Alors qu’elle venait de s’installer confortablement les pieds poser sous ses fesses on frappa à la porte. Elle pu voir a travers la vitre la silhouette de son ex compagnon.

En soufflant un grand coup pour se donner du courage elle ouvrit au jeune homme et recula d’un pas.

Leurs regards se verrouillèrent sans qu’un seul mot ne soit prononcé. Il ne pouvait s’empêcher de la déshabiller du regard. La jeune femme allait parler quand le jeune homme fit les trois pas qui les séparaient et d’une main habile il l’attrapa par la nuque l’embrassant.

Il fit passer dans ce baiser cinq années de frustration. Cinq années de désir refoulé. Cinq années de manque. D’un coup de pied habile il referma la porte sur laquelle il plaqua la jeune femme. Elle n’était que gémissement alors qu’elle sentait la main se son amant passer sous la chemise pour ensuite redescendre, la saisir par les fesses et la soulever pour qu’elle puisse enrouler ses jambes autour de sa taille.

Le jeune homme l’emporta dans la chambre de la jeune femme sans cesser de l’embrasser. Refermant la porte sur une nuit qui promettait d’être remplie d’amour.

Blotti contre le corps de l'homme qu'elle aimait tant et qui lui avait manqué durant ces cinq années, Samia savourait le faîte de le retrouver enfin. Elle caressa doucement sa paume sur son torse qui avait bien changé depuis leur séparation mais qu'elle appréciait toujours et encore. Elle déposa ensuite plusieurs baisers et le senti trembler

Elle leva son regard et s'aperçut qu'il avait ouvert ses yeux et la fixait. Il caressa doucement sa joue et sourit tendrement

"Je t'aime Mia"

"Je t'aime aussi" dit elle en lui souriant à son tour

Il la serra encore plus contre lui, posa sa main dans sa douce chevelure noir et approcha son visage du sien pour s'emparer de ses lèvres. Le baiser tendre au début devint vite fougueux. Ils firent de nouveau l'amour passionnément, ne cessant de se dire et s'avouer leur amour avec leurs gestes.



Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
aphrodite
brigade de surveillance
brigade de surveillance
avatar

Féminin
Age : 44
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 1:24

moi je suis toute triste car je sais que c'est la fin de cette superbe fic et de se partenariat avec Stef

j'ai adoré être sa beta reader, et son idée est géniale. de plus j'adore comment ils se retrouvent nos deux amoureux.


Revenir en haut Aller en bas
http://laromantique72.skyrock.com/
cristounette
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 35
Localisation : somewhere behind the sea
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 1:25

c'est trop trop trop mignon j'adore
une titee suite encore?




La passion s'accroît en raison des obstacles qu'on lui oppose
Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
*L@UR@*

avatar

Féminin
Age : 24
Localisation : aude 11
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 1:34

oui une ptite suite steph ta fiche est tellement magnifique je suis triste moi aussi qu'elle soit fini !!
Revenir en haut Aller en bas
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 1:36

c'est vraiment magnifique

j'adore

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 1:54

C'est dur de continuer à lire quand on se prend un fou-rire ( " je te dévisse la tête " ptdr ) il a fallu que je m'y reprenne à 3 fois avant d'y arriver mdr
Pleins de sourires en te lisant , un pour le côté drôle des répliques , un pour les émotions ressenties lors de "leurs retrouvailles " et un pour les bons moments que je passe à te lire .
Bientôt la fin peut-être dans la prochaine suite et là ..... ben snif !!!


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
lucky

avatar

Féminin
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 4:25

Ce que j'aime cette fic, elle est à la fois drôle, émouvante
et très originale.

J'adore, bravo, vivement la suite.

bravo respe
Revenir en haut Aller en bas
tit bolide
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 32
Localisation : au fin fond de ma campagne haute-marnaise
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 10:25

waouhh j'adore les retrouvailles
les repliques aussi
la suiteuhhh


a un peu oublier le "and" sur l'adresse du forum dans mon tampom lol
Revenir en haut Aller en bas
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 12:41

Yeeessssss macumba


trouille trouille trouille

Vivement la suite !

Merci de ne plus faire ta sadique (si seulement les scénar pouvaient eux aussi ne plus faire les sadiques ^^)


Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 16:04

mais qu'est ce qu'elle a mangé la Sef pour ne plus être sadique ? faut qu'elle donne son nouveau régime alimentaire à d'autres ! Very Happy
Que du bonheur ce chapitre, puis je sais que je me répète, mais j'adore la belle soeur.
Si tu connais son adresse, envoie la aux vilains scénas ! lol!


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
stefany
Les gardiennes du forum
Les gardiennes du forum
avatar

Féminin
Age : 38
Localisation : angouleme
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 22:34

et voila je dit au revoir a cette fics snif

contente qu'elle vous ai plsu car je ne cache pas que j ai eu peur qu'elle ne vous plaise pas.

beta reader : caline et aussi co autrice de ce chapitre.

encore merci de vos coms.

___________________________________________________________________________

Le brigadier essaya le plus doucement possible de sortir du lit. Mais sa belle le tenait fermement, encore endormit après leur nuit de folie. Cinq années à rattraper, cela en faisait des caresses, des baisers, des mots doux à se dire et redire.

"Où vas-tu ?" elle demanda les yeux toujours fermés
"Je ne sais pas toi, mais j'ai faim ma puce. Notre activité m'a donné énormément faim" dit il en lui lançant un sourire taquin
"Moi aussi j'ai faim" dit elle en lui embrassant le cou "mais cela signifie te laisser quitter ce lit et je n'ai pas vraiment envie"
"Je ne vais pas très loin Samia, juste dans la cuisine et je reviens avec un plateau"

La jeune femme allait riposter lorsque son ventre lui fit comprendre que son cher compagnon avait raison.

"Mais tu fais vite" dit elle en l'embrassant et lui caressant le torse, lui faisant comprendre de cette façon qu'ils n'avaient pas encore finis leur nuit

Boher sortit de la chambre et partit en direction de la cuisine. Le café était près, Mélanie avait dû se lever tôt pour aller ouvrir le bar et avait préparé un bon café noir. Il prit un plateau, posa deux tasses, croissants, beurre, pain, confiture et son éternel verre de lait. Il prépara le tout, puis pris le plateau pour l'emmener dans la chambre.

En montant les quelques marches, il fit tomber son blouson en cuir de la barrière. Ne voulant pas le laisser par terre, il déposa le plateau de nouveau dans la cuisine et ramassa son blouson. Il sentit le gonflement dans la poche lui tapoter la jambe en marchant. Il mit la main dans celle ci et en sortit l'écrin de velours qu'il avait toujours gardé depuis ces cinq dernières années. Il fixa le petit objet dans sa main d'homme fort, puis son regard partit en direction de la porte qui menait à la chambre ou la femme de sa vie se trouvait. Il secoua sa tête un moment, réalisant qu'ils venaient seulement de se retrouver, il ne pouvait pas lui demander.

En posant le blouson sur le porte manteau il eu un petit pincement au cœur en pensant à cet écrin. Il regarda de nouveau vers la porte et se dit qu'ils avaient assez attendu. Il était prêt, elle aussi, pourquoi attendre. Il s'empara de l'écrin, le déposa sur le plateau et se dirigea d'un pas décidé vers la chambre, son ventre se serrant, mais plus par la faim, mais la peur. Peur qu'elle refuse.

Il poussa légèrement la porte avec le pied. Elle se trouvait toujours nue, mais le drap bordeaux enroulé autour d'elle, regardant par la fenêtre la journée commencée. Elle tourna le regard vers lui, le sourire aux lèvres, si heureuse de l'avoir retrouvé.

"J’ai cru que tu ne reviendrais pas"
"C’est pour cela que tu regardais par la fenêtre, pour voir si je m'enfuyais"
"peut-être" dit-elle doucement
"Je n'ai aucunement envie de fuir" dit il en déposant le plateau sur le lit.

Il s'approcha d'elle, et entoura ses bras autour de sa taille pour la rapprocher de lui. Elle déposa ses mains sur son torse bien formé qu'elle n'avait cessé de caresser et embrasser cette nuit.

"Je suis désolée d'avoir douté de toi, mais je t'ai perdu une fois à cause de moi, et j'ai peur à présent"
"Tu n'a pas à avoir peur mon amour, tu es tout ce que j'ai jamais voulu. Et j'aurais dû te laisser parler il y a cinq ans, te laisser m'expliquer. On aurais pas perdu tout ce temps loin de l'autre"
"Je t'aime" dit elle en déposant ses lèvres sur les siennes tout doucement
"Viens on va déjeuner" dit il en l'approchant du lit.

La jeune femme s'asseyait sur le coin du lit. Elle allait prendre sa tasse lorsqu’elle aperçut une petite boite rouge sur le plateau

"C’est pour moi ?" elle demanda en montrant l'objet du doigt
"Oui si tu le veux" répondit Boher en la fixant

Samia allait parler lorsqu’elle sentit le doigt de son compagnon sur les douces lèvres

"Il y a cinq ans, ma vie s'est brisé en un instant en te voyant avec lui. Je t'en ai voulu pendant longtemps, mais je m'en suis aussi voulu. Voulu de t'avoir laissé partir, de ne pas t'avoir écouté. Si j'avais été moins con, je ne t'aurais pas perdu. Tu es la femme que j'ai attendu toute ma vie. Pas seulement sept ans, non depuis que je suis enfant, je t'ai espéré. Je ne savais pas quel trait tu aurais, mais je savais que lorsque je te rencontrerais ma vie serait chamboulé, retourné et que mon cœur serait à jamais à toi. Et c'est ce qui est arrivé quand je t'ai rencontré. Tu as fait de moi l'homme que je suis aujourd'hui. Tu as accepté mon sale caractère, mes défauts, mes petites voitures et tu m’as appris à réfléchir avant de taper."
"Jean-Paul" dit Samia les larmes aux yeux
"On pourrait attendre mais pourquoi le faire. Je sais que je t'aime et que tu m'aimes. Je veux fonder une famille avec toi et vieillir auprès de toi. Regarder nos enfants devenir des êtres merveilleux comme leur mère. Nos petits enfants courir, joué et devenir des adultes à leur tour. Je veux cela depuis si longtemps, et avec toi, uniquement toi. Je n'ai pas de rose, ou de champagne, ce n'est surement pas très romantique mais... je voudrais savoir si en ce matin du début de notre nouvelle vie tu accepterais de devenir madame Boher"

Samia avait les larmes qui n'en finissait pas de couler, et ce n'était plus comme pendant ces cinq dernières années, ce n'était plus des larmes de regrets de tristesse, non cette fois ci c'était du bonheur, du pure bonheur

"C’est la déclaration la plus romantique à laquelle j'ai pu assister. Tu n'a pas de rose et de champagne ? Et alors, tu es toi, tu es là, c'est le plus important. Tu es l'homme que j'ai attendu depuis longtemps aussi. Je t'ai déçu très souvent, avant notre relation et pendant. Mais je te promets de ne plus jamais te décevoir à l'avenir .Tu es tout pour moi, sans toi je ne suis rien, je ne suis plus la jeune femme que je peux être à tes côtés. Je t'aime comme je n'ai jamais aimé et je serais honoré de devenir madame Boher. " Elle l'embrassa passionnément et entre deux baisers elle chuchota "et rapidement"

Il ne put s'empêcher de rire, avant de prendre de nouveau ses lèvres. Il prit l'écrin, l'ouvrit doucement et elle put apercevoir un petit diamant scintillant, qui ornait un fin anneau d'or. Il lui fit descendre doucement l'anneau sur l'annulaire et elle put voir ses yeux brillé par les larmes de joie. Il leva son regard marron sur son visage baigné de larmes, la souleva dans ses bras et l'allongea sur le lit. Le petit déjeuner ne resta pas longtemps sur le lit, mais ne fut pas consommer, leur envie de faim étant tout autre qu’alimentaire.

Trois mois après fut célébré le mariage le plus attendu du mistral.



Le lendemain du mariage on put voir dans la meme depeche l’article suivant.




Samia continua son métier de photographe sur Marseille. Boher devint capitaine lorsque Castelli réussit le concours de commissaire et devint donc le nouveau chef du commissariat. Le nez d'un petit Jérôme vint agrandir cette famille six mois après. Christelle resta dans le coin, rencontra un collègue à son beau-frère avec qui elle est très heureuse à présent et devint la meilleur amie de Mia.

Vous vous demandez surement si le calendrier a eu le succès escompté. Et bien je vous répondrais que oui, les ventes purent aider les familles des collègues décédés. Il y eu surtout un mois en particulier qui fit tourné la tête de plusieurs demoiselles, et le commissariat fut assez longtemps remplis pour des plaintes quelconques et sans importance. Le mois de janvier, le meilleur mois de l'année elles vous répondront si vous leur demandé.


__________________________________________________________________________

montage photo par caline.



Revenir en haut Aller en bas
http://fan-fics-boher-and-samia.skyrock.com/
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 22:45

drop dead Rooo alors là BRAVISSIMO ! C'est un feu d'artifice cette fic avec un superbe bouquet final !

bravo respe

Je suis juste triste qu'elle se termine triste


Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
*L@UR@*

avatar

Féminin
Age : 24
Localisation : aude 11
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   Dim 14 Mar - 22:52

oh jadore ta fiche était magnifique !!! les montages de la fin sont trés bien fait !!!j'adore I love you je suis encore sonné par ta fiche !!! merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "les dieux du commissariat" terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
"les dieux du commissariat" terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Crisse et Besson] Artbooks "Or et flammes" "Characters designers"," Celluloids" et "Les dieux d'Egypte"
» "Les Dieux sont avec nous !" (Germanie - 180 après J.-C.)
» *Magnus Chase et les Dieux d'Asgard" - Rick Riordan
» COE Ford 1953 double cabine "porteur" ( suite du 30 / 09 / 2010: Terminé !!! )
» GABET "Le match de Rugby"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: stefany-
Sauter vers: