Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 loin des yeux, loin du coeur (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Audrey2211



Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 27 Juin - 23:47

La j'adore Abdel et Barbara en mode entremetteurs meme si cela ne marche pas trop mais je pense que cela va faire reflechir Samia et Boher sur leurs propres sentiments dans quelques temps, il faut juste qu'ils reflechissent et puis Nico est tres jaloux mais est ce que Samia va supporter cela longtemps ??
La suite ..........
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 28 Juin - 16:47

bravo
elle super ta fic vivement la suite
bisou


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 30 Juin - 18:52

- Je suis désolé d’avoir manigancé tout ça avec Barbara. Tu crois que Samia va m’en vouloir ?
-Je ne pense pas et je lui expliquerais sinon.

Ch.20 Longue discussion entre filles

Pendant ce temps, Samia appela Barbara avant qu’elle aille au lycée :
-Je voulais savoir comment tu allais ce matin. Vous vous êtes encore disputés avec Abdel hier soir ?
-Il me reproche d’être jalouse, de ne pas croire en lui. Et que si je n’ai pas confiance en lui c’est que je ne l’aime pas assez. Ou pas comme il faut.
-Arrête ces conneries : pose toi juste une question sans réfléchir est-ce que j’aime Abdel ?
-Oui, mais
-Alors il n’y a pas de mais. Chaque fois que tu as un doute dis toi simplement que tu l’aimes et que lui il t’aime aussi. Ne refais pas les mêmes erreurs que Jean-Paul et moi. On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes si notre histoire s’est terminée. On ne doit pas trouver l’excuse de la distance. Si on avait vraiment cru à notre amour, on aurait déplacé des montagnes et on aurait résisté à tout.
-Vous avez du beaucoup parlé au restau hier, et peut-être pas que parler ?
-Qu’est-ce tu imagines ? On a parlé de toi et d’Abdel pour que vous évitiez de faire les mêmes erreurs que nous.
-Donc c’était une erreur que vous vous quittiez. Tu l’aimes toujours ?
-Mais qu’est-ce que tu me fais comme plan, là ? Je vis une super histoire avec Nicolas. Et même si avec Boher on est redevenus complices dans le boulot, il ne se passera plus jamais rien entre nous.
-Et comment le prends Abdel ?
-Mais qu’est-ce qu’il a voir là dedans ?
-Ben, il a essayé de vous remettre ensemble. C’était lui, le coup du restaurant hier. On a fait semblant de se disputer pour que vous vous retrouviez en tête à tête au restau. Ben ça a pas marché, hein ?
-Mais pourquoi, il a fait ça ?
-Mais parce qu’ils vous aiment tous les deux. Et la meilleure manière de ne pas vous perdre, c’est que vous soyez ensemble.
-Je vais lui parler et lui expliquer que même si je ne me remettrais jamais avec Boher, je serai toujours là pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
alexandramarie

avatar

Féminin
Age : 42
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 30 Juin - 19:14

completement à l'eau leur plan aux jeunes!!
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 30 Juin - 19:26

J'adore cette discussion
Abdel trop chou d'avoir monter ce plan avec Barbara mais cela n'a pas marché mais j'espere qu'ils vont reflechir tout de meme et voir ou en sont leurs propres sentiments !!
La suite ...........
Revenir en haut Aller en bas
cha



Féminin
Age : 35
Date d'inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 30 Juin - 20:21

Démasqué Abdel !!! Ne dis pas jamais Samia Wink
Vivement la suite...
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 14 Juil - 23:02

- Mais pourquoi, il a fait ça ?
-Mais parce qu’ils vous aiment tous les deux. Et la meilleure manière de ne pas vous perdre, c’est que vous soyez ensemble.
-Je vais lui parler et lui expliquer que même si je ne me remettrais jamais avec Boher, je serai toujours là pour lui.

Ch21. Je peux te voir ?

Samia, arriva un peu en retard, au boulot à cause de son coup de téléphone. Elle arriva en même temps que Boher.
-Il faut qu’on se voie pour parler d’Abdel ?
-Oui, c’est urgent. On mange ensemble à midi.
-Je préviens Nicolas, pas de problème.

A midi, ils décidèrent d’aller manger leur sandwich sur un banc au parc, ils ne seraient pas dérangés comme au restaurant.
-Voilà, je ne sais pas comment te l’avouer. Abdel nous a monté en bateau. Ca va très bien avec Barbara. En fait, il essayait de nous remettre ensemble.
-Oui, je sais, j’ai eu Barbara au téléphone ce matin. Elle m’a tout raconté. Pourquoi a-t-il fait ça ? demanda Samia.
-J’ai l’impression qu’il a peur de nous perdre. Et que notre « famille », comme on l’était à Marseille, lui manque.
-Il faut que je lui parle. Tu crois qu’il aimerait passer du temps avec moi à l’appart. S’il veut et que tu es d’accord ; il peut dormir une semaine chez toi et une semaine chez moi.
-Tu vas rigoler. C’est exactement ce que je lui ai dit. Que j’avais l’impression de voir un enfant dont les parents divorçaient, qu’il essayait désespérément de remettre ensemble pour ne plus souffrir. Tu as une bonne idée. Mais parle en d’abord avec Nicolas. C’est une décision que vous devez prendre tous les deux.
-Oui tu as raison. Merci de penser à tout.
-Tu sais je veux juste que tu sois heureuse, qu’Abdel et Barbara soient heureux
-Et toi dans tout ça
-Et bien de vous savoir heureux, je suis encore plus heureux.
-Il faudrait quand même que tu te trouves une copine, non. On pourrait se faire des plans à quatre. Si Abdel vient chez moi, une semaine sur deux, tu auras plus de temps libre et plus de possibilités.
-Merci, tu as raison, je n’y avais pas pensé. Merci de te préoccuper de ma vie sentimentale répondit boher en souriant.
-Les meilleurs amis c’est fait pour ça
-Tu sais je n’aurais jamais cru d’entendre dire ça à nouveau.
Et ils tombèrent dans les bras l’un de l’autre de façon tendre et amicale.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 14 Juil - 23:11

J'adore toujours autant
alors il decide d'avoir la garde partagée d'Abdel
et sont les meilleurs amis pour le moment mais jusqu'à quand ?? Suspect
La suite ...............
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 16 Juil - 0:40

Et ils tombèrent dans les bras l’un de l’autre de façon tendre et amicale.

Ch.22 Garde alternée

Samia le soir même expliqua son idée à Nicolas ce qui ne l’enchanta guère.
-Attends, on ne va pas s’encombrer d’un ado. Tu ne crois pas qu’on a assez de problèmes comme ça lui dit Nicolas.
-Quels problèmes ? C’est toi qui te les inventes les problèmes, lui répondit Samia. De toute façon, Abdel a besoin de moi, c’est la solution la plus appropriée. Et si Abdel est d’accord. Il vient passer la semaine prochaine ici.
-Et moi je n’ai pas mon mot à dire ajouta Nicolas.
-Si, tu dis « oui » conclua Samia.

Et Nicolas partit bouder dans leur chambre. Voilà, ça ne suffisait pas d’accueillir un ado à la maison, elle en aurait deux. Elle était tellement impatiente de connaître la réaction d’Abdel qu’elle appela Boher pour le mettre au courant :
-J’ai demandé à Nicolas, il n’est pas contre. J’ai très envie de l’annoncer à Abdel tu crois que je peux venir ce soir. Ce n’est pas trop tard demanda Samia.
-Non, viens, comme ça, on sera fixé répondit Boher.

A peine, vingt minutes, plus tard, elle était sur le pas de la porte :
-Abdel, viens Samia et moi on a à te parler, dit Boher.

Abdel arriva la tête basse.
-Oui je sais je n’aurais pas du faire, ça, balbutia Abdel. Je vous présente mes excuses à tous les deux. Barbara est désolée aussi. Elle espère que vous ne vous lui en voulez pas trop.
-Ce n’est pas pour ça qu’on veut te parler mais j’accepte tes excuses quand même continua Boher.

En les voyant assis l’un à côté de l’autre en face de lui, il eut une étincelle dans les yeux :
-Non Abdel, on ne va pas se remettre ensemble, arrête ça, l'interrompit Boher.
-Mais j’ai rien dis moi dit Abdel.
-Certes, mais tes yeux ont parlé à ta place, ajouta Boher. Tu le lui dis ou tu préfères que ce soit moi ?
-Voilà, Abdel, si tu veux, tu peux venir habiter chez moi demanda Samia.
-Oui mais moi je suis bien avec Boher lui répondit Abdel. Même si ça serait trop bien de vivre avec toi comme avant, je ne peux pas laisser Boher tout seul.
-Tu nous as mal compris, ce qu’on te propose c’est comme une garde alternée, une semaine, tu vis avec Samia, et l’autre semaine, ici expliqua Boher.
-Ouah je n’avais pas compris. Trop cool votre idée. Tu sais même si j’adore vivre avec toi, Samia me manque trop. Là, je vous aurais tous les deux.

Ils souriaient tous les trois. La vie était belle finalement, il suffisait de trouver la solution idéale pour tous. Le seul qui n’avait presque pas eu son mot à dire c’était Nicolas.
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 16 Juil - 12:48

tampis pour Nicolas
super vivement la suite


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 16 Juil - 13:09

La suiteeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 16 Juil - 15:52

J'adore
et je ne comprends pas la reaction de Nicolas, si il aimait vraiment Samia, il accepterait sans broncher Abdel
sinon que dire de la reaction d'Abdel quand il voit cote a cote Boher et Samia j'adore
me tarde de voir la suite pour voir evolue l'evolution de la relation entre Samia et Boher
La suite ...................
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Sam 17 Juil - 0:46

Ils souriaient tous les trois. La vie était belle finalement, il suffisait de trouver la solution idéale pour tous. Le seul qui n’avait presque pas eu son mot à dire c’était Nicolas.

Ch.23 Je te quitte

La première semaine où Abdel vint vivre à l’appart de Samia. Nicolas leur fit la tête presque toute la semaine. Il s’arrangea pour travailler les soirs, et n’avait mangé qu’une seule fois avec eux. Cela semblait toucher Samia mais ça ne dérangeait pas Abdel, car il avait Samia pour lui tout seul. Ca lui rappelait quand il vivait tous les trois avec Boher. Mais cela dura aussi les semaines suivantes sans que la situation ne s’arrange ;
-Je t’ai fait des œufs brouillés, ce matin lui dit Samia.
-Super, merci Samia. En fait, tu essayes de me chouchouter pour que je ne veuille plus repartir chez Jean-Paul, répondit Abdel.
-Arrête, pas du tout riposta Samia. J’ai juste envie de te faire plaisir
-Je sais, je te charriais, fit Abdel
-Bon, on mange ensemble à midi où tu restes avec tes copains, demanda Samia.
-On a un exposé à travailler. On mange un bout et après on file à la bibliothèque pour faire des recherches.
-Tu sais quand tu es là. Tu peux utiliser mon portable sans problème et aller sur internet lui proposa Samia.
-Sympa, je n’osais pas te le demander. Tu tiens tellement à tes bécanes d'habitude.
-Si tu fais gaffe, il y a aucun risque
-Avant, tu avais horreur qu’on y touche et qu’on te le plante
-Oui, mais j’ai évolué, j’ai grandi. Je te fais confiance…. Jusqu’à un certain point. N’abuse pas tout de même.
-Pas de risque. Je fais toujours attention aux choses qu’on me prête surtout quand je sais qu’on y tient.
-Merci, je te laisse ranger avant de partir. Et on se retrouve ce soir après les cours.
-Pas de problèmes, passe une bonne journée.

Samia trouvait la vie très belle en ce moment. Le seul souci qu’elle avait c’était avec Nicolas. Mais elle allait régler le problème très vite. Elle demanda à Boher de lui prêter son bureau car elle voulait parler à Nicolas. Elle l’appela pour qu’ils discutent.
-Je voulais qu’on parle, tu es parti avant que je sois réveillée.
-Alors c’était bien ce petit déjeuner avec Abdel ce matin. Tu lui as préparé quoi, des crêpes, des gaufres…
-T’es ridicule, on dirait que t’es jaloux d’un gamin de 18 ans.
-Attends, tu ramènes ton ex dans notre vie, je passe. Maintenant, c’est un ado qui débarque chez nous une semaine sur deux, sans que j’ai eu mon mot à dire.
-Je t’ai demandé si tu étais d’accord avant de lui proposer
-Attends, si je t’avais dit non, tu lui aurais quand même proposé. Qu’est-ce qu’on devient nous deux, dans toute cette histoire ? Je ne peux pas te toucher une semaine sur deux. Et c’est à peine si tu m’embrasses devant lui.
-Ecoute, il voulait tellement que je me remette avec Boher que nous voir si proches peut le blesser. Mais ça aussi ça va se tasser.
-Notre couple est en train de prendre l’eau de partout. Si tu n’y mets pas du tien, il ne va pas résister.
-Tu m’énerves. C’est toi qui nous complique la vie. On est bien tous les deux. Mais j’aime aussi beaucoup Abdel et j’ai besoin de l’avoir auprès de moi.
-Si tu m’aimais vraiment, tu n’aurais besoin de personne d’autre que moi.
-T’es pathétique, mon pauvre
-Non, je crois que je regarde la vérité en face mais que toi, tu ne veux rien voir, tu as des œillères.
-Il suffit que tu fasses un effort et tu verras qu’Abdel est un gamin super sympa qui a besoin d’être entouré parce qu’il a une vie difficile entre son père en prison et sa petit copine qui est loin.
-Je sais, je sais, c’est toujours de ma faute. Et il partit en interrompant la conversation.

Boher n’osait pas parler à Samia. Il pensait bien que c’était à cause de Nicolas que Samia était aussi énervée ces temps ci. A la fin de la journée, Samia demanda à Boher si Abdel pouvait coucher chez lui ce soir. Nicolas et elle avaient besoin de se retrouver un peu seuls.

-On ira se faire un ciné ou un bowling. Il ne commence qu’à 10h le vendredi. Tu lui téléphones pour le lui dire
-Sans faute

Elle alla faire des courses, pour leur préparer un petit dîner en amoureux. Quand elle arriva à l’appart, il n’était pas là. Elle fit le repas, installa une super table et alla prendre une douche avant de se préparer. C’est quand elle voulut s’habiller et mettre une jolie robe pour lui plaire qu’elle vit qu’il y avait une lettre sur son oreiller. Elle comprit à l’instant même, ce qu’il y avait dans sa lettre : il partait. Elle ouvrit l’armoire, toutes ses affaires avaient disparues, idem pour la salle de bains. Elle s’assit sur le lit et commença de lire sa lettre :
«Samia, j’ai essayé de t’expliquer que la situation m’était devenue intolérable. Mais à aucun moment, tu n’as essayé de te mettre à ma place et de me comprendre. On a vécu une super histoire tous les deux mais j’ai toujours su que tu ne m’avais jamais aimé autant que tu l’avais aimé lui. Peut-être que si tu ne l’avais jamais revu, on aurait pu être heureux ensemble et fonder notre famille. Mais là je souffre trop, et plus j’attendrai, plus je souffrirai. J’ai pris un congé sans solde, je rentre chez moi. Puis je demanderai ma mutation. Je t’aime encore alors que toi, je le sens bien tu ne m’aimes déjà plus autant qu’avant. Arrête de te voiler la face, c’est lui que tu aimes, que tu as toujours aimé et que tu aimeras toujours. Je vous le souhaite. Soyez heureux »

Il la quittait parce qu’il était persuadé qu’elle était toujours amoureuse de Boher. C’était n’importe quoi. Elle avait quand même le don avec ses histoires d’amour. Elles finissaient toutes mal. Ce qui l’étonnait le plus, c’était qu’elle n’était pas si triste que ça finalement.
Est-ce qu’il avait raison, elle ne l’aimait plus ? Alors peut-être qu’elle était encore amoureuse de Boher. Non, ce n’était pas possible. Elle s’en serait aperçue tout de même si elle l’aimait encore.
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Sam 17 Juil - 0:59

Merci pour cette suite Babou, j'aime toujours autant tes fics et j'ai hâte de lire la suite surtout maintenant que Nicolas a mis les voiles :-)
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Sam 17 Juil - 1:18

J'adore toujours
Nicolas qui a du mal avec Abdel soit la une semaine sur deux
alors je ne pensais pas que ce serait Nicolas qui ouvrirait les yeux a Samia, mas Samia qui n'est pas si triste qu'elle ne le pensait de son depart se pose donc la question, est-elle toujours amoureuse de Boher moi je pense que oui mais elle le sait insconsciemment mais faut lui laisser un peu de temps pour qu'elle s'en rende vraiment compte de ses sentiments envers Boher
La suite ..........................
Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Sam 17 Juil - 9:49

Tchao Nico, Samia tu peux retourner avec Boher.

La suiteeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Sam 17 Juil - 22:39

Il la quittait parce qu’il était persuadé qu’elle était toujours amoureuse de Boher. C’était n’importe quoi. Elle avait quand même le don avec ses histoires d’amour. Elles finissaient toutes mal. Ce qui l’étonnait le plus, c’était qu’elle n’était pas si triste que ça finalement. Est-ce qu’il avait raison, elle ne l’aimait plus ? Alors peut-être qu’elle était encore amoureuse de Boher. Non, ce n’était pas possible. Elle s’en serait aperçue tout de même si elle l’aimait encore.

Ch.24 la dernière séance

Samia passa toute la nuit à réfléchir. C’est vrai qu’elle était contente de revoir Boher. Mais elle n’avait jamais imaginé à aucun instant, de retomber amoureuse de lui. Elle n’avait pas de pulsion pour lui comme la dernière fois quand elle le regardait dormir, ou qu’elle le matait en boxer. Elle n’avait jamais rêvé de lui, ni pensé à lui dans certaines positions. Par contre, c’est vrai qu’elle était contente de bosser avec lui, de leurs conversations. Mais c’était tout.

Le lendemain quand il sut que Nicolas était parti, Boher s’inquiéta pour Samia. Comment allait-elle ? Pourquoi était-il parti ? Qui avait quitté l’autre ?

Samia arriva et s’installa à son bureau après avoir bu son café. Boher n’osait pas trop lui parler. Il allait attendre que ça soit elle qui entame la discussion. Mais ils ne parlèrent que du boulot et de leur affaire qui piétinait. Ils bloquaient depuis une semaine déjà sur un suspect en Suisse et ils n’arrivaient pas à le localiser précisément.

Abdel était parti depuis la veille pour Marseille passer le weekend avec Barbara. Boher était tout seul ce soir. Il pensait inviter samia mais il ne savait pas si c’était une bonne idée, peut-être qu’elle préférait rester seule. D’ailleurs, elle ne lui avait rien dit de la journée.

Samia, de son côté avait brogé toute la journée sur la lettre de Nicolas. Elle se rendait de plus en plus compte qu’elle ne l’avait pas aimé autant qu’elle le croyait. Car elle n’était même pas triste de son départ. Elle était plutôt soulagée, même. Elle s’était surprise à regarder Boher toute la journée.

Qu’est-ce qui lui arrivait ? Elle n’avait pas pu lui parler, il fallait qu’elle reprenne ses esprits. Elle s’était donc jetée à corps perdu dans ses recherches. Mais maintenant qu’elle se retrouvait seule chez elle, la soirée s’annonçait longue et ennuyeuse. Elle décida de sortir pour aller au cinéma. Elle était dans la file d’attente quand elle crut voir Boher juste devant elle. N’importe quoi, elle était vraiment atteinte si elle le voyait partout. Elle prit une boîte de pop-corn et s’installa dans la salle. Elle n’arrivait pas à se concentrer sur le film. Après sa rupture et la trahison de Boher, elle s’était jetée dans les bras du premier venu, et c’était Nicolas. Il avait su être patient et avait attendu qu’elle ressente quelque chose pour lui. Mais l’avait-elle jamais aimé autant que Boher, elle faisait plus qu’en douter. Comment avait-elle pu se mentir autant à elle-même ?

De son côté, Boher avait décidé de se faire une toile, il venait d’acheter son ticket quand il crut voir Samia dans la file d’attente. Décidément, depuis ce matin, il ne faisait que penser à elle et maintenant il avait une hallucination. Qu’est ce qu’elle pouvait bien faire au cinéma ? Elle devait être chez elle à pleurer toutes les larmes de son corps. Il fallait qu’il parle à Abdel. Peut-être que ça serait bien qu’il reste chez Samia, au moins elle aurait quelqu’un sur qui compter et à qui parler. Car elle n’avait pas besoin de son aide, ni de ses conseils puisqu’elle ne lui parlait pas. Il fallait qu’il se calme. De toute façon, quand leur affaire serait résolue, ce qui ne tarderait pas, ils se verraient moins souvent. Rien que cette idée le faisait frémir.

Qu’est-ce qui lui arrivait ? Il ne pensait pas à elle de cette manière jusqu’à présent. Est-ce parce qu’elle était libre ou plutôt parce qu’il avait encore des sentiments pour elle ? Ridicule, c’était juste une amie. Il n’avait rien compris au film, tellement il était préoccupé.
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Sam 17 Juil - 22:46

Encore une suite digne de ce nom, j'adore ! vraiment ! Merci Babou
Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 18 Juil - 13:38

Tout le monde est dans le doute, la suiteeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 18 Juil - 15:56

J'adore
tous les deux sont dans le doute
ce serait bien que chacun apprenne la verité de ce qui s'est passé a l'epoque
Samia est souloagé du depart de Nicolas et se pose des questions sur ses sentiments envers Boher, et si elle etait toujours amoureuse ? je crois bien que oui
et idem que Boher et maintenant encore plus qu'il sait qu'elle est celibataire
au ciné, chacun pense voir l'autre mais se disent que c'est en reve alors qu'en realité ils sont tous les 2 au ciné et du coup tellement préoccupés par savoir quels sont leurs vrais sentiments l'un envers l'autre que l'histoire film il passaient a coté !!
La suite .......................
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 18 Juil - 22:57

Qu’est-ce qui lui arrivait ? Il ne pensait pas à elle de cette manière jusqu’à présent. Est-ce parce qu’elle était libre ou plutôt parce qu’il avait encore des sentiments pour elle ? Ridicule, c’était juste une amie. Il n’avait rien compris au film, tellement il était préoccupé.

Ch.25 Quand le destin s’en mêle

Après une nouvelle nuit sans trop dormir, pour se défouler, Boher décida d’aller faire un jogging. Comme il n’était pas très en forme, il n’était pas si motivé que ça et décida brusquement de faire demi-tour pour rentrer chez lui. Mais quelqu’un courrait derrière lui, il ne la vit pas et la fit trébucher.

-Aie, je crois bien que je me suis foulée la cheville. Vous ne pouviez pas faire attention cria le jeune femme.
-Je suis vraiment désolé. J’avais la tête ailleurs. Je ne vous ai pas vu. Essayer de vous lever dit Boher.
Mais sa cheville l’élançait quand elle l’appuyait par terre.

-Ecoutez, j’habite à 5 minutes, je vais chercher ma voiture et je vous emmène aux urgences décida Boher

Il l’aida à s’asseoir sur un banc et revint à peine quelques minutes plus tard la chercher. Aux urgences, on lui passa une radio, c’était une entorse bénigne. Ils lui bandèrent la cheville pour 15 jours. Et avec quelques séances de kiné, tout irait mieux dans quelques semaines.

-Je ne sais vraiment pas quoi faire pour m’excuser demanda Boher.
-Vous savez, je suis aussi fautive que vous, je vous suivais de trop près et moi aussi je pensais à autre chose dit la jeune femme.
-Est-ce que je peux faire quelque chose pour me faire pardonner, téléphonez à votre mari ou votre copain pour qu’il vienne vous chercher ou alors je peux vous ramener chez vous expliqua boher.
-Je suis célibataire, je vis en coloc avec une copine, mais elle est partie en déplacement toute la semaine. Je veux bien que vous me raccompagnez chez moi répondit-elle.
-Pas de souci. Par contre, ça m’embête que vous soyez toute seule, comment vous allez faire ?
-Je me débrouillerais vous savez, je suis une grande fille
-J’avais remarqué, en la détaillant de haut en bas. Si vous voulez, je peux passer, pour voir si vous avez besoin de quelque chose.
-C’est vrai, ça vous dérange pas, au moins me faire quelques courses. Mais ne passez pas, je vous appelle quand j’ai besoin de quelque chose. Enfin, jusqu’à ce que Clémentine revienne.
-Si ça me dérangeait, je ne vous l’aurai pas proposé.

Arrivé à l’immeuble, il s’aperçut qu’il n’y avait pas d’ascenseur et qu’elle habitait au troisième étage.
-merde, vous ne pouviez pas le dire avant, qu’il n’y avait pas d’ascenseur chez vous.
-Je n’y ai pas pensé, d’habitude, ça n’a pas d’importance.
-Ecoutez, si vous voulez, en tout bien tout honneur, vous pouvez vous installer chez moi pour la semaine, j’ai deux chambres. Il suffit que je m’organise un peu, il n’y aura pas de problème.
- C’est vrai, je ne voudrais pas m’imposer, votre copine risque de mal le prendre.
-Je suis célibataire. Je m’occupe juste d’Abdel une semaine sur deux, mais on échangera de semaine
-Oh vous êtes divorcé, Abdel est votre fils quel âge a –t-il ?
-Non, ce n’est pas mon fils. C’est un peu compliqué, pour résumer, je m’occupe de lui pendant que son père est loin. Samia est une amie. Il vit une semaine sur deux chez chacun de nous.
-D’accord, mais ça ne va pas le dérangez de me prêter sa chambre.
-Non, c’est un chouette gamin, il comprendra la situation. De toute façon, ça sera mieux pour Samia. En ce moment, elle est un peu dépressive. Ca lui fera du bien de ne pas être toute seule.
-Vous avez une vie bien compliquée. Et je ne vous la simplifie pas.
-Pas de souci. On monte, je vous aide à faire votre valise et je vous emmène chez moi.
-C’est bien la première fois que je vais dormir le premier soir chez un mec que je viens tout juste de rencontrer.

Il la porta jusqu’au troisième étage, la déposa sur son lit et l’aida à faire sa valise. Le plus délicat fut de lui faire passer ses sous-vêtements pour qu’elle les range dans sa valise. La situation devenait un peu tendue entre eux. Elle était jolie, ce qui ne gâchait rien. Mais il n’allait quand même pas profiter de la situation. Il ne l’intéressait peut-être pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 18 Juil - 23:06

J'adore alors Boher qui rencontre une femme en faisant du jogging et la fait trebucher mais comme la ou elle habite est un peu galere pour elle en plus sa coloc' est en deplacement, il lui propose d'habiter chez lui temporairement
alors va-t-il se rendre compte qu'il est vraiment amoureux de Samia ?
Samia va-t-elle etre jalouse ou pas ??
La suite ................
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 19 Juil - 11:38

c'est pas gagner pour la belle demoiselle
vivement la suite


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
Alex

avatar

Féminin
Age : 40
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 19 Juil - 19:50

Aïe aïe Samia the scéne de jalousie !

J'ai hate de lire la suite.


Arretez donc avec cette manie de m'appeller chouchou, JE NE M'APPELLE PAS SARKOZY !!! H.S.

Etre blond (e) ce n'est pas seulement une couleur de cheveux, c'est aussi un etat d'esprit. Paris Hilton
Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 19 Juil - 22:04

La suiteeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 19 Juil - 23:14

Il la porta jusqu’au troisième étage, la déposa sur son lit et l’aida à faire sa valise. Le plus délicat fut de lui faire passer ses sous-vêtements pour qu’elle les range. La situation devenait un peu tendue entre eux. Elle était jolie, ce qui ne gâchait rien. Mais il n’allait quand même pas profiter de la situation. Il ne l’intéressait peut-être pas ?

Ch.26 Quiproquo

Clémentine s’installait dans la chambre d’Abdel. Quand on sonna à la porte. C’était Samia qui venait pour s’excuser de son comportement de la veille.

-Je ne te dérange pas au moins. Je voulais m’excuser pour hier. Je n’étais pas à prendre avec des pincettes. Nicolas est parti, il m’a laissé une lettre. Et j’étais encore sous le choc expliqua Samia.
-J’avais deviné, je suis désolé pour vous tu tiens le coup, demanda Boher. Tu…. Mais il fut interrompu par clémentine.

-Jean-Paul, tu peux m’apporter ma valise, que je range mes affaires demanda-t-elle.
-Tu n’es pas tout seul, tu as une nouvelle copine, s'interrogea Samia, en voyant une valise dans l’entrée avec un vanity rose.
-Ça serait si surprenant que ça, demanda Boher.
-Abdel ne m’en avait pas parlé, c’est tout. Ni toi d’ailleurs, je croyais qu’on était amis. Ecoute, je vois que je vous dérange. Va t’occuper de sa valise. Moi je rentre chez moi dit Samia un peu énervée.

Boher n’eut pas le temps de réagir que Samia s’était déjà enfuie. Il ne pouvait pas lui courir après et laisser clémentine seule chez lui. Il alla aider clémentine.

-Je suis désolée de déjà t’embêter dit Clémentine.
-Non ce n’est pas grave, répondit Boher. Ecoute, je te porte jusqu’au canapé. Je te prête un bon livre, si tu veux et pendant ce temps, je nous prépare à manger.
- C’est une très bonne idée merci et elle se laissa faire.

Pendant que Boher, préparait leur repas, ils discutèrent à bâtons rompus. Ils s’étaient trouvés plein de points communs. Elle adorait tout comme lui, les voitures, son père tenait un garage. Petite, elle y était tout le temps fourré. Elle faisait beaucoup de sport comme Boher. Elle était loin de sa famille, elle était originaire du pays basque. Mais pour ses études et son travail (elle était prof de fitness) elle s’était installée sur Paris.

Ils passèrent un très bon weekend. Le lendemain, il téléphona au commissariat pour prendre sa semaine. Et il laissa un message à Abdel pour qu’il reste toute la semaine chez Samia.
Il alla faire les courses, passa à la pharmacie, récupéra les médicaments et les béquilles. Il alla aussi au boulot de Clémentine pour apporter son arrêt de travail. Quand il rentra chez lui, il découvrit clémentine, allongée sur le canapé. Le moindre effort pour se déplacer la fatiguait.

Abdel avait eu son message et s’inquiétait pour lui. Il l’appela entre deux cours.
-Ecoute, en ce moment Samia ne va pas bien alors j’ai pensé que ça lui ferait du bien de ne pas être tout seul. Nicolas l’a quitté, il est parti.
- Mince, je ne l’ai pas appelé du weekend, j’étais trop heureux de revoir Barbara. Je n’étais pas au courant.
- c’est pas grave, occupe toi bien d’elle
- Promis, passe une bonne semaine, à samedi alors.
- On verra, si tu vois que Samia n’est pas bien, tu peux aussi rester plus longtemps. Je peux comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
loin des yeux, loin du coeur (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Loin des yeux près du coeur (troisième partie) - Les petites histoires du Grand Conseil
» Loin des yeux, près du coeur...
» Loin des yeux, près du coeur [Alec]
» loin des yeux, loin du coeur (terminée)
» loin des yeux, loin du coeur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: babou0506-
Sauter vers: