Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 loin des yeux, loin du coeur (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
babou0506



Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 19 Juil - 23:14

Il la porta jusqu’au troisième étage, la déposa sur son lit et l’aida à faire sa valise. Le plus délicat fut de lui faire passer ses sous-vêtements pour qu’elle les range. La situation devenait un peu tendue entre eux. Elle était jolie, ce qui ne gâchait rien. Mais il n’allait quand même pas profiter de la situation. Il ne l’intéressait peut-être pas ?

Ch.26 Quiproquo

Clémentine s’installait dans la chambre d’Abdel. Quand on sonna à la porte. C’était Samia qui venait pour s’excuser de son comportement de la veille.

-Je ne te dérange pas au moins. Je voulais m’excuser pour hier. Je n’étais pas à prendre avec des pincettes. Nicolas est parti, il m’a laissé une lettre. Et j’étais encore sous le choc expliqua Samia.
-J’avais deviné, je suis désolé pour vous tu tiens le coup, demanda Boher. Tu…. Mais il fut interrompu par clémentine.

-Jean-Paul, tu peux m’apporter ma valise, que je range mes affaires demanda-t-elle.
-Tu n’es pas tout seul, tu as une nouvelle copine, s'interrogea Samia, en voyant une valise dans l’entrée avec un vanity rose.
-Ça serait si surprenant que ça, demanda Boher.
-Abdel ne m’en avait pas parlé, c’est tout. Ni toi d’ailleurs, je croyais qu’on était amis. Ecoute, je vois que je vous dérange. Va t’occuper de sa valise. Moi je rentre chez moi dit Samia un peu énervée.

Boher n’eut pas le temps de réagir que Samia s’était déjà enfuie. Il ne pouvait pas lui courir après et laisser clémentine seule chez lui. Il alla aider clémentine.

-Je suis désolée de déjà t’embêter dit Clémentine.
-Non ce n’est pas grave, répondit Boher. Ecoute, je te porte jusqu’au canapé. Je te prête un bon livre, si tu veux et pendant ce temps, je nous prépare à manger.
- C’est une très bonne idée merci et elle se laissa faire.

Pendant que Boher, préparait leur repas, ils discutèrent à bâtons rompus. Ils s’étaient trouvés plein de points communs. Elle adorait tout comme lui, les voitures, son père tenait un garage. Petite, elle y était tout le temps fourré. Elle faisait beaucoup de sport comme Boher. Elle était loin de sa famille, elle était originaire du pays basque. Mais pour ses études et son travail (elle était prof de fitness) elle s’était installée sur Paris.

Ils passèrent un très bon weekend. Le lendemain, il téléphona au commissariat pour prendre sa semaine. Et il laissa un message à Abdel pour qu’il reste toute la semaine chez Samia.
Il alla faire les courses, passa à la pharmacie, récupéra les médicaments et les béquilles. Il alla aussi au boulot de Clémentine pour apporter son arrêt de travail. Quand il rentra chez lui, il découvrit clémentine, allongée sur le canapé. Le moindre effort pour se déplacer la fatiguait.

Abdel avait eu son message et s’inquiétait pour lui. Il l’appela entre deux cours.
-Ecoute, en ce moment Samia ne va pas bien alors j’ai pensé que ça lui ferait du bien de ne pas être tout seul. Nicolas l’a quitté, il est parti.
- Mince, je ne l’ai pas appelé du weekend, j’étais trop heureux de revoir Barbara. Je n’étais pas au courant.
- c’est pas grave, occupe toi bien d’elle
- Promis, passe une bonne semaine, à samedi alors.
- On verra, si tu vois que Samia n’est pas bien, tu peux aussi rester plus longtemps. Je peux comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 19 Juil - 23:37

Ouhlala, ça m'a l'air de bien s'engager avec la Clémentine ! mais j'ai l'impression qu'elle abuse un peu, elle n'a qu'une entorse et puis en tant que sportive elle ne doit pas être si fatiguée que cela d'autant qu'elle n'a pas l'air de faire grand chose, c'est Boher qui la porte dès qu'elle doit faire un pas ! (bon d'accord, je ne suis pas très objective et en toute sincérité, elle ne me plait pas cette Clémentine). Je pense qu'elle aime bien Boher et profite de la situation pour se rapprocher de lui. Attention Samia ! ne te laisse pas faire !
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 19 Juil - 23:51

J'adore
alors Samia jalouse de Clémentine
sinon je pense aussi que Clémentine porfite de la situation, car a mon avis Boher lui plait
Abdel qui part la semaine chez Samia, j'espere qu'elle va aller mieux mais comme elle sait qu'il y a une femme chez Boher, je pense que Samia va etre encore plus jalouse
et Boher va-t-il se rendre compte de ses sentiments envers Samia ?
La suite .........................
Revenir en haut Aller en bas
Alefro

avatar

Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mar 20 Juil - 0:55

La situation promet d'être tendue entre Samia et Boher!


I still want to believe (maintenant plus que jamais)
Revenir en haut Aller en bas
tam



Féminin
Age : 42
Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mar 20 Juil - 11:02

oups, on dirait que Boher a trouvé une solution pour oublier Samia : inviter une jolie fille chez lui pendant une semaine. aie aie aie ça sent le roussi
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mar 20 Juil - 15:37

là c'est pas cool pour samia
vivement la suite


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mar 20 Juil - 19:44

je viens de rattraper mon retard, et je suis toujours fan de ta fic Mamzelle Babou.
C'est tellement mignon, que l'on sent, c'est presque palpable la jalousie naissante, les sentiments qui renaissent petit à petit et cette Clémentine qui arrive au bon moment. Comme cela, Boher reprend de la distance et " s'occupe l'esprit" par une séduisante donzelle accidentée à faire pâlir une Samia qui va redécouvrir ses réels sentiments pour lui.
Vraiment super et j'attends la suite avec impatience.


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mar 20 Juil - 23:21

- Promis, passe une bonne semaine, à samedi alors.
- On verra, si tu vois que Samia n’est pas bien, tu peux aussi rester plus longtemps. Je peux comprendre.

Ch.27 Jalousie quand tu nous tiens

Quand samia rentra du boulot, elle était énervée car Boher avait pris sa semaine sans rien lui dire, elle avait eu un boulot monstre. Et en plus, il ne l’avait même pas appelé depuis dimanche. Il aurait pu quand même pour lui donner plus d’explication.

Elle eut la surprise de trouver Abdel chez elle.
-Qu’est ce que tu fous là ? Tu devrais être chez Boher demanda Samia.
- Moi, aussi je suis content de te revoir dit Abdel. Quel accueil !
- Ce n’est pas ce que je voulais dire répondit Samia. Je suis heureuse que tu sois là. Mais Boher risque de mal le prendre que tu veuilles encore dormir là.
-C’est lui que me l’a demandé et il m’a même suggéré que je reste autant que je voudrais expliqua Abdel.
-Ca ne m’étonne pas et il t’a dit pourquoi ? l'interrogea Samia.
-Euh, Abdell n’osait pas répondre. Samia avait l’air assez furibonde comme ça sans qu’il en rajoute

-Ne t’en fais pas, je suis au courant ajouta Samia. Je les ai surpris chez vous hier. Tu aurais pu m’en parler quand même
-Te parler de quoi je comprends rien, répondit Abdel.
-De sa copine, visiblement, elle s’installe avec vous lui dit Samia.
-Je ne suis au courant de rien affirma Abdel. Je ne savais même pas qu’il voyait quelqu’un. Quand je l’ai eu au téléphone, il m’a demandé de venir m’installer avec toi pour te remonter le moral parce que Nicolas t’avait quitté.
-L’hypocrite, ça l’arrange bien de ne pas t’avoir dans les pattes pour jouer aux amoureux. Tu sais en plus il s’est pris une semaine de vacances. Tu les aurais dérangés.
-C’est vraiment pas cool de sa part de m’avoir mené en bateau. S’il avait été sincère, je lui aurai dit oui quand même
-Tu parles, on ne compte plus pour lui, maintenant qu’il va s’installer avec elle.

Et ils dînèrent tous les deux dans une ambiance de mort. Samia alla se coucher tôt, elle n’avait vraiment pas l’air d’aller bien. Demain matin, il appellerait Boher pour en discuter avec lui. Pour l’instant, il appela Barbara, il avait besoin de réconfort ce soir, tout cela le perturbait beaucoup.

Juste avanrt de partir en cours, il l'appela.
-Boher, on peut se voir à midi demanda Abdel. Je finis à 11h.
-Viens manger à l’appart plutôt lui répondit Boher.
-Non je préférerais qu’on se voit tout seul lui dit Abdel.
-Oh tu es au courant pour clémentine l'interrogea Boher.
-Oui même si Samia ne m’avait pas dit son nom. Comment as-tu pu nous cacher ça et me mentir sur le fait qu’il fallait que je quitte l’appart.
-Ce n’est pas ça du tout. Ecoute je te récupère devant l’école et on va boire un verre ensemble.
-D’accord, à plus mais tu viens seul.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mar 20 Juil - 23:43

J'adore
alors Samia plus que jalouse, elle est en train de s'apercevoir qu'elle est encore amoureuse de Boher
Abdel qui finalement est decue qu'il ne lui ait pas dit qu'il y a une femme a l'appart mais je pense que comme il veut Boher et Samia ensemble, il est pertubée par cette situation, j'espere qu'il va dire a Boher que Samia est jalouse et aussi tres enervée comme lui comme ca il verra que Samia tient encore a lui et lui aussi se rendra compte de ses propres sentiments envers Samia ............
La suite ..........................
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mar 20 Juil - 23:55

Oui, vite, la suiiiite s'il te plait, j'ai trop hâte qu'il y ait une vraie discussion entre Samia et Boher histoire de remettre les pendules à l'heure. en même temps, je trouve ça trop bien que Samia soit jalouse, dans beaucoup de fics, c'est Boher qui se meurt d'amour pendant des mois en attendant que Miss Nasri veuille bien retirer ses oeillères, ça pourrait être pas mal que les rôles s'inverse, non ?

Quoiqu'il en soit, merci pour tes fics Babou, je suis toujours tellement fan !
Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 21 Juil - 0:28

superbes quiproquos. Ah ces problèmes de communications, les commérages dus à cette vilaine jalousie......j'adore tout simplement love et coeur
Vivement la suite, je trépigne là !!!


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 21 Juil - 15:43

c'est trop beau
hate de lire la suite
bisou


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 21 Juil - 23:05

-Oui même si Samia ne m’avait pas dit son nom. Comment as-tu pu nous cacher ça et me mentir sur le fait qu’il fallait que je quitte l’appart.
-Ce n’est pas ça du tout. Ecoute je te récupère devant l’école et on va boire un verre ensemble.
-D’accord, à plus mais tu viens seul.

Ch. 28 L’explication

Ils s’installèrent à la terrasse d’un café, boher avec un verre de lait et abdel avec un chocolat.
-Tu me dois une explication lui dit tout de go Abdel.
-Il n'y a rien à expliquer. J’ai rencontré clémentine en faisant du jogging dimanche matin, lui répondit Boher.
-Tu la connais depuis un jour et elle s’installe déjà chez nous, enfin chez toi dit Abel.
-Mais non on ne sort pas ensemble, qu’est ce que t’a raconté samia lui demanda Boher.
-Que tu avais une copine et qu’elle s’était installée chez toi expliqua Abdel.
-Non, c’est provisoire ajouta Boher. Je reprends mon histoire. En faisant du jogging, je l’ai renversé et elle s’est foulé la cheville. Elle en a pour deux semaines avec les béquilles. Comme elle vit seule en ce moment, et qu’elle habite au troisième étage sans ascenseur. Je culpabilisais alors je l’ai invité chez NOUS pour passer la semaine avant que sa coloc ne revienne.

-Elle est mignonne au moins s'interrogea Abdel.
-Ce n’est pas le problème continua Boher.
-Et tu rougis, si tu ne réponds pas c’est que tu la trouves à ton goût répliqua Abdel.
-Peut-être, en tout cas elle est sympa, je passe de bons moments avec elle, on a plein de choses en commun. J’ai pris une semaine de vacances pour m’occuper d’elle
-Un vrai chevalier des temps modernes ironisa Abdel.

-Arrête de me charrier. Bon et comment va samia ? demanda Boher.
-Ecoute elle est partie un peu en live avec ton histoire de copine pourquoi tu ne lui pas a expliqué comme avec moi dit Abdel.
-Elle ne m’en a pas laissé le temps répondit Boher. Elle est partie comme une folle. Je ne pouvais pas laisser clémentine seule.
-Ca m’étonne, il y a pas si longtemps, c’est après Samia que tu aurais couru sans hésiter assura Abdel.
-C’était il y a longtemps tout ça, j’ai envie de passer à autre chose et de faire de belles rencontres dit Boher.
-Et clémentine c’est une belle rencontre s'interrogea Abdel.
-ça se pourrait oui continua Boher.
-Ecoute, samia ne va pas fort en ce moment, tu avais raison, sa rupture l’a vraiment blessée, elle devait vraiment tenir très fort à Nicolas. C’est mieux pour elle que je reste là-bas. Et puis ça sera plus facile pour clémentine et toi si vous êtes tout les deux et qu’il se passe quelque chose entre vous.
-Arrête un peu, ne force pas le destin, on verra bien. En tout cas, Samia et moi, on sait qu’on peut compter sur toi.
-Comme je sais que je peux compter sur vous deux

-Comment s’est passé ton weekend avec Barbara, pas trop triste de rentrer sur Paris ?
Et ils discutèrent pendant un long moment avant que Boher l’invite à le suivre à l’appart pour qu’il déjeune avec clémentine et lui
-Ça ne te dérange pas, tu aimerais rester seul avec elle.
-On a toute la semaine pour nous. Comme ça tu feras sa connaissance et tu me diras ce que tu en penses.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 21 Juil - 23:19

J'adore cette suite ou Boher et Abdel s'expliquent et Boher qui veut faire des rencontres
mais en fait ce que les garcons ne savent pas c'est a cause de Boher et non de Nicolas qu'elle est comme ca !!
Me tarde de voir la rencontre Abdel/Clementine et de voir ce qu'il en pense mais je sais pas pourquoi mais je la sens pas cette fille !! lol surement car je veux voir Samia et Boher ensemble lol
La suite ..............................
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 23 Juil - 22:22

Et ils discutèrent pendant un long moment avant que Boher l’invite à le suivre à l’appart pour qu’il déjeune avec clémentine et lui
-Ça ne te dérange pas, tu aimerais rester seul avec elle.
-On a toute la semaine pour nous. Comme ça tu feras sa connaissance et tu me diras ce que tu en penses.

Ch.29 Le départ de Samia

Quand Abdel retrouva Samia, il n’osa pas lui raconter son rendez-vous avec Boher. Elle était encore plus énervée qu’hier. Elle était à bout de nerfs. Alors il se tut.
-Tu as eu des nouvelles de Boher lui demanda Samia.
-Je l’ai appelé pour lui parler de mon weekend avec Barbara, mentit il.
-Oh excuse moi je ne t’ai même pas demandé comment ça s’était passé ? se désola Samia.

Ouf il avait réussi à changer de sujet de conversation. Il s’excusa peu de temps après car il voulait téléphoner à Barbara.
-Bien sûr je comprends, vas-y vite.

Tout le monde était en couple autour d’elle, Abdel et Barbara et maintenant Boher et cette fille. Elle ne savait même pas comme elle s’appelait, de toute façon elle s’en foutait mais alors pourquoi elle avait plus de douleur à imaginer Boher avec cette fille qu’à penser à Nicolas et à elle. Elle était redevenue accroc à Boher, autant qu’avant. Elle était dans une vraie merde. Il fallait qu’elle conclue cette affaire au plus vite avant qu’il ne revienne de « vacances », comme ça elle rentrerait bosser dans son commissariat de rattachement. Elle le verrait moins, et son attirance pour lui finirait par s’estomper. Elle le pensait un peu mais ça lui faisait mal au cœur, presque physiquement. Il fallait qu’elle se reprenne.

Samia avança à grands pas et réussit à boucler son affaire de pédophilie. Interpol arrêta même le chef du réseau à Zurich. Elle était soulagée autant pour l’affaire que pour Boher. Elle vida le bureau de Boher le samedi matin pour ne pas le voir le lundi Et elle rentra chez elle. Abdel fut aux petits soins pour elle tout le weekend. Ils se firent une toile puis un petit restau le samedi soir. Le dimanche, ils restèrent tranquilles à se regarder la télé. Abdel sentit qu’elle ne voulait pas en parler alors il la laissa tranquille. Quand elle serait prête, il serait présent pour l’écouter.

Boher raccompagna Clémentine chez elle le dimanche matin. Ils avaient passé une super semaine tous les deux. Elle était passée même trop vite au goût de Boher. Il ne s’était rien passé entre eux. Boher préférait attendre qu’elle n’habite plus chez lui pour se lancer. Elle ne voulait pas qu’elle croit qu’il profitait de la situation. De son côté, Clémentine commençait sérieusement à avoir un faible pour lui et était déçue que ça ne soit pas réciproque. Il n’avait même pas tenté de l’embrasser une seule fois. Mais elle fut surprise quand il prit la parole :

-Ecoute, je voulais savoir si tu sortirais avec moi, un soir de la semaine ou samedi prochain.
Elle était sûre qu’elle devait être toute rouge.

-Je ne m’attendais pas à ça, je croyais que je ne t’intéressais pas lui dit Clémentine.
-Je ne voulais pas profiter de la situation et aller tout doucement répondit Boher.
-Tu aurais pu aller plus vite, je n’attendais que ça et elle lui prit le visage dans les mains pour l’embrasser ajouta Clémentine.

Ils entendirent Sophie tousser derrière eux.
-c’est pas que vous me dérangez, je voulais juste vous avertir que je suis là avant que vous vous déshabilliez au milieu du salon leur expliqua Sophie.
-Arrête Sophie. Jean-Paul je te présente Sophie ce monstre de délicatesse et de politesse. Sophie, voici Jean-Paul dit Clémentine en faisant les présentations.
-J’avais cru comprendre continua Sophie. Je suis très contente, enfin de vous rencontrer. Clémentine m’a beaucoup parlé de vous.
-C’est réciproque, elle m’a aussi raconté plein d’anecdotes sur vous deux répliqua Boher.
- Pas le coup de la péniche demanda Sophie.
- Si, si, même la péniche répondit Boher.

Et ils rirent tous les trois. Boher et clémentine décidèrent de se retrouver mardi soir. Boher viendrait la chercher vers 19h.

Tout allait bien dans sa vie. Il était à nouveau heureux Sauf que le lundi, il fut surpris de voir son bureau vide. Il alla voir son commissaire qui le félicita pour l’affaire.

-Je ne comprends pas s'interrogeé Boher.
-Nassri ne vous a pas expliqué. L’affaire est bouclée avec brio. Interpol a arrêté le chef du réseau à Zurich. Belle collaboration. Nassri est un très bon inspecteur. Dommage qu’elle ne soit pas restée parmi nous. Surtout maintenant que Craver a demandé sa mutation.
-Oui, c’est un très bon flic répondit Boher. Je vous laisse, j’ai du retard dans la paperasse à récupérer, après mes vacances.

Il était encore sous le choc. Samia était partie. Elle avait même déjà prise toutes ses affaires. Il regarda si elle lui avait laissé une lettre, mais il n’y avait rien sur son bureau. Il n’avait pas réalisé qu’il n’avait pas eu de ses nouvelles de toute la semaine. Ca ne lui avait même pas traversé l’esprit tellement il était bien avec Clem. Pourtant, Abdel avait du tout lui raconter. Elle attendait peut-être que ce soit lui qui l’appelle. Promis, ce soir il allait l’appeler. Il prétexterait de lui parler de l’affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 23 Juil - 23:07

J'adore cette suite
Boher qui se snt bien avec Clementine au point de delaisser Samia, surtout que Samia est de nouveau amoureuse de Boher (meme si au fond d'elle elle a toujours été amoureuse de lui) au point de boucler l'affaire plus tot que prevue pour eviter de ne le croiser au boulot et de revenir avec son commissariat de rattachement, Abdel qui tente de lui remonter le moral mais quand Boher s'apercoit que Samia a quitté le commissairiat où travaille Boher, il est sous le choc, peut etre se rend-t-il compte de ses vrais sentiments ??
Vivement la conversation téléphonique entre les 2 amis
La suite .........................
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Sam 24 Juil - 23:11

Il était encore sous le choc. Samia était partie. Elle avait même déjà prise toutes ces affaires. Il regarda si elle lui avait laissé une lettre, mais il n’y avait rien sur son bureau. Il n’avait pas réalisé qu’il n’avait pas eu de ses nouvelles de toute la semaine. Ca ne lui avait même pas traversé l’esprit tellement il était bien avec Clem. Pourtant, Abdel avait du tout lui raconter. Elle attendait peut-être que ce soit lui qui l’appelle. Promis, ce soir il allait l’appeler. Il prétexterait de lui parler de l’affaire.

Ch.30 Samia, Clémentine, Sophie, Boher et les autres

Rentré chez lui, Boher appela Samia. Elle hésita à décrocher quand elle vit le numéro de son correspondant :
-Bonjour, j’arrive du boulot. Je voulais te féliciter pour l’arrestation de Moncheick. lui dit Boher.
-Tu sais, c’est un boulot d’équipe répondit Samia. On touchait au but la semaine dernière. Il m’a fallut peu de temps pour le débusquer enfin.
-Tu es retourné dans le VIIIème continua Boher.
-Oui, j’ai d’autres affaires en cours ajouta Samia. J’ai du boulot par-dessus la tête.
-Comment va Abdel ? demanda Boher. Tu veux qu’il reste encore chez toi ? C’est toi qui décide.
-Arrête, si tu préfères qu’il reste, tu le dis s'énerva Samia. Et il emménage définitivement avec moi.
-Mais pas du tout, c’est pour toi que je m’inquiète répliqua Boher. Avec le départ de Craver, ça doit te faire du bien de ne pas te retrouver seule.
-Et par la même occasion, tu as l’appart pour vous deux avec ta copine riposta Samia.
-Qu’est-ce que tu racontes ? Abdel ne t’a rien dit s'interrogea Boher.
-Me dire quoi, que tu avais une nouvelle copine lui répondit Samia. Je n’ai pas besoin qu’il me le dise, j’avais deviné toute seule.
-Mais non, tu te trompes lui dit Boher.

Et Boher lui raconta tout l’histoire.
-Il n’y a qu’à toi que ça arrive ça lui dit Samia. J’y crois pas. Héberger une semaine, une fille que tu ne connais même pas. Et si tu étais tombé sur une fille complètement folle, hystérique qui ne t’aurais plus lâcher ou qui t’aurais fait un procès. Tu ne réfléchis jamais assez avec les filles.
-Arrête, clem est quelqu’un de très bien la contredit Boher. Elle n’est pas comme les autres filles que j’ai pu rencontrer.
-Elle est rentrée chez elle demanda Samia.
-Oui si ça t’intéresse continua Boher, je l’ai raccompagnée, hier chez elle, Sophie était rentrée
-Qui est Sophie ? s'interrogea Samia.
-Sa coloc répondit Boher. Elle n’est plus toute seule, Sophie va prendre la relève.
-Bien, bien, bien…Est-ce que tu veux venir manger à l’appart avec nous demain soir ? lui demanda Samia.
-Euh j’aimerais bien mais j’ai déjà rendez-vous avec Clem répondit Boher.
-Je ne pensais pas que tu allais la revoir s'étonna Samia.
-On s’entend bien pour l’instant dit Boher. Peut-être que ça ira plus loin ou pas ? Mais je ne vais t’embêter avec mes histoires de cœur. Et toi, tu reprends le dessus. Si tu veux en parler, j’ai 5 minutes là.
-Non, ça va marmonna Samia. C’est juste un mauvais cap à passer. Il faut que je me reprenne. Je vais partir peut-être deux ou trois jours, me changer les idées. Abdel peut venir chez toi cette semaine ?
-Pas de souci, mais je pense qu’il serait préférable que tu ne restes pas seule continua Boher.
-Tu t’es déjà porté au secours de clémentine ça suffit, je me débrouillerais seule, moi. Et elle raccrocha.

Il ne comprenait pas l’attitude froide et distante de Samia. Il ne lui avait rien dit qui eut pu la mettre dans cet état pourtant. Bah, ça ferait du bien à Samia de s’éloigner un peu de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Sam 24 Juil - 23:15

J'adore cette conversation téléphonique où Samia se revele etre tres jalouse de la relation qu'entretien Boher avec Clémentine et Boher qui ne comprend rien au comportement de Samia, il va falloir du temps pour qu'il comprenne que Samia est toujours amoureuse de lui !!
La suite .......................
Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 25 Juil - 12:30

La suiteeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 25 Juil - 21:17

Il ne comprenait pas l’attitude froide et distante de Samia. Il ne lui avait rien dit qui eut pu la mettre dans cet état pourtant. Bah, ça lui ferait du bien de s’éloigner un peu de tout ça.

Ch.31 Es-tu vraiment heureux, Boher ?

Boher et Clémentine passèrent une super soirée. Ils s’entendaient vraiment bien. Et commençaient à très bien se connaître. Forcément après avoir passé 24 h sur 24 ensembles pendant toute une semaine, ils connaissaient même les travers et les petits défauts de l’autre.

-Tu fais une drôle de tête, aujourd'hui. Quelque chose te tracasse lui demanda Clémentine.
-Je me fais du souci pour une amie lui répondit Boher.
-Pour samia comprit Clémentine.
-Oui, je l’ai eu au téléphone, hier avoua Boher. Elle vit très mal sa rupture. Pourtant ça ne faisait pas longtemps qu’ils étaient ensemble.
-La durée ne veut rien dire c’est l’intensité de l'amour qui rentre en compte expliqua Clémentine.
-Heureusement Abdel est là pour la soutenir se rassura Boher. Elle va prendre quelques jours pour s’éloigner de tout ça.
-Parfois ça peut faire du bien pensa Clémentine. Tu devrais lui dire de faire du footing, elle pourrait rencontrer quelqu’un .Regarde, ça a marché pour nous. Et elle l’embrassa.

Ils finirent la nuit chez elle. Il aurait dû être heureux, mais il ne pouvait s’empêcher de penser à Samia. Il fallait juste qu’il soit sûr qu’elle aille bien et il pourrait enfin être pleinement heureux avec Clem.

Comme il était de repos jeudi, il décida d’aller voir Samia à son boulot pour l’inviter à déjeuner. Samia était heureuse de le revoir elle essaya de ne pas trop le montrer. Ils allèrent dans un petit restaurant du quartier :
-Je suis très content de te revoir. Tu vas un peu mieux demanda Boher.
-Oui, je commence à réaliser que Nicolas était trop jaloux lui dit Samia, il ne m'aimait pas assez pour me faire confiance ; ça ne pouvait pas continuer comme ça.
-Jaloux de quoi ? de qui ?l'interrogea Boher.
-Jaloux d’Abdel lui répondit Samia. Il ne supportait pas que je m’occupe plus d’Abdel que de lui. Il n’aimait pas l’avoir chez nous. Alors que moi, j’étais aux anges de côtoyer à nouveau Abdel et de le chouchouter comme avant.
-Abdel aurait pu revenir à la maison, le temps que Nicolas accepte la situation proposa Boher.
-Non ce n’était pas Abdel le problème affirma Samia. C’était Nicolas. La jalousie c’est un tue l’amour. Si tu aimes vraiment l’autre, tu dois lui faire confiance. Il était jaloux de toi, aussi.
-Oui mais parfois on a raison d’être jaloux regarde toi et Nicolas, si je ne vous avais pas vu vous embrasser sur cette photo. Tu me l’aurais dit. Ou tu aurais continué avec lui sans rien m’avouer.
-Mais qu’est-ce que tu racontes ? Je n’ai jamais embrassé Nicolas quand on était encore ensemble. Je suis sortie avec lui presque deux mois après notre rupture. C’est toi qui m’as trahie en ayant une liaison avec la commissaire. J’avais raison de me méfier d’elle, dès que j’ai eu le dos tourné, elle t’a remis le grappin dessus et tu t’es laissé faire.
-Je n’ai jamais couché avec elle affirma Boher.
-Mais pourquoi alors m’a-t-elle dit le contraire et pourquoi ne t’es tu pas défendu si c’était faux lui demanda Samia.
-Moi aussi j’ai cru que j’avais couché avec elle et je n’osais pas te l’avouer expliqua Boher.
-Je n’y comprends réexplique moi tout du début demanda Samia.
-Ce soir là, j’étais triste parce qu’on s’était encore disputé alors quand la commissaire m’a proposé de les suivre avec les collègues pour boire un coup. Je l’ai fait. Tu sais que je n’ai pas l’habitude de boire de l’alcool. Et bien ce soir j’aurais du m’abstenir. J’étais complètement saoul, elle m’a ramené chez elle. Quand le lendemain, je me suis retrouvé nu dans son lit, j’ai cru que j’avais couché avec elle. Elle n’a pas démenti bien au contraire. Quelques semaines plus tard, après notre rupture, j’en avais marre de ces avances. Elle était un véritable pot de colle. Mais moi j’étais encore sous le choc de notre rupture. Quand je lui ai dit une bonne fois pour toutes que c’était fini entre nous depuis très longtemps et que je ne savais même pas si un jour je l’avais vraiment aimé, elle m’a balancé à la figure, qu’elle m’avait menti, qu’on avait rien fait ce soir là tellement j’étais bourré. Que je n’avais pas arrêté de parler de toi toute la soirée. Au moins elle avait sa vengeance, si elle ne pouvait pas m’avoir, toi non plus tu ne m’aurais pas.
-Oh la garce lui dit Samia
-Tu avais raison, si on s’était vraiment fait confiance, qu’on avait cru en notre amour, on se serait parlé en face, on aurait compris qu’on s’aimait toujours. Mais non au lieu de ça on s’est envoyé ces putains de lettres.
-C’est triste mais c’est la vie. Qui te dit qu’on serait encore ensemble ? s'interrogea Samia.
-Peut-être pas mais peut-être que si j’avais fait plus d’efforts pour supporter la situation, si j’avais réagi comme toi, en ayant confiance en la force de notre amour. Les choses se seraient passées autrement avoua Boher.

Ils payèrent l’addition, se levèrent de table. Ils n’arrivaient pas à se quitter alors ils allèrent flâner au hasard de leurs pas :

-Dans la vie, il n’y pas de regrets à avoir, sinon on ne vit plus. C’est ainsi. Moi ce que je veux par-dessus tout c’est que tu sois heureux ? lui dit Samia.
-Et moi je veux la même chose pour toi répondit Boher. Ca me rend tellement triste de te voir dans cet état ?
-Ne sois pas triste ça va passez comme toujours les histoires d’amour finissent mal commenta Samia.
-En général, parce qu’il y en a quand même qui sont heureux en amour rétorqua Boher.
-Oui mais moi je n’ai jamais eu cette chance ajouta Samia.

Boher prit Samia dans ses bras, pour la consoler. Elle tremblait, elle était en train de pleurer, elle devait vraiment l’aimer Nicolas. Mais ce qu’il ne savait pas c’est que ce n’était pas sur Nicolas qu’elle pleurait mais sur Boher. Ils s’étaient quittés sur un quiproquo alors qu’ils pourraient être encore ensemble et heureux. Sans cette commissaire et cette jalousie maladive, ils seraient encore en couple. Et elle n’arrivait pas à s’arrêter de pleurer.

-Arrête de pleurer sur son compte, c’est un minable de t’avoir laissé tomber. Si je l’avais en face de moi à l’instant je lui casserai la gueule pour tout le monde qu’il te fait.

S’il savait que c’est lui qui la rendait aussi triste et pas Nicolas. Ils se regardaient dans les yeux. Boher lui tenait le visage dans les mains :

-Il faut que tu sois forte lui dit-il. Que tu réagisses. Oublie-le, ce n’était qu’un pauvre con, qui ne te méritait pas. Il ne savait pas te rendre heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 25 Juil - 22:39

J'adore cette suite
Boher malgré qu'il soit avec Clementine, il pense tout le temps a Samia, car meme si ne veut pas se l'avouer, c'est Samia qu'il aime toujours
Lors du repas entre Boher et Samia, cette derniere apprend qu'il ne l'a jamais trompé et cela lui fait tres mal, car sans ce quiproquo, ils seraient toujours ensemble
Boher qui ne comprend pas que c'est a cause de lui qu'elle pleure et est si triste et non pas Nicolas
J'espere que Boher va se rendre compte que Samia l'aime ou Abdel s'en rend compte et le dit a Boher qui finit par comprendre ainsi qu'il aime encore Samia
La suite ...............................
Revenir en haut Aller en bas
tam



Féminin
Age : 42
Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 26 Juil - 0:18

trop trop triste. Il ne comprend rien !
J'espère aussi qu'il va ouvrir les yeux. Mais s'il apprécie déjà beaucoup Clem ???? ça va pas être simple.
Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 26 Juil - 6:32

viens de dévorer les quatre derniers chapitres, et je dois te féliciter pour la crédibilité de ton histoire concernant les non-dits, les sentiments inavoués et tout le reste.
Un p'tit bijou....encore mamzelle Babou, je suis à nouveau en manque, tellement c'est tout mignon.


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 26 Juil - 17:54

oh quelle suite
encore svp Babou
supplication


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 26 Juil - 22:27

S’il savait que c’est lui qui la rendait aussi triste et pas Nicolas. Ils se regardaient dans les yeux. Boher lui tenait le visage dans les mains ;
-il faut que tu sois forte. Que tu réagisses. Oublie-le, ce n’était qu’un pauvre con, qui ne te méritait pas. Il ne savait pas te rendre heureuse.

Ch.32 le baiser

- Tu sais dans ma vie je n’ai jamais été aussi heureuse que dans tes bras lui avoua Samia.

Elle regretta quelques instants son aveu. Mais quand il approcha ses lèvres des siennes tout doucement comme si le temps s’arrêtait, elle ne pensa à rien d’autre qu’à ce baiser langoureux et sensuel.

Ils étaient là au milieu du trottoir et tout le monde les dévisageaient en enviant leur bonheur et leur amour.
Boher reprit ses esprits le premier. Il était perturbé. Qu’est ce qu’il lui avait pris de l’embrasser ? Il était avec clem. Il n’avait plus de sentiments pour Samia si ce n’était une profonde amitié.

Samia vit bien que Boher se posait des questions sur eux

-J’ai bien compris que tu m’as embrassé pour me consoler, sans réfléchir dit Samia. Je n’y mets rien d’autre. Je ne dirais rien à ta copine, ne t’en fais pas. Tu peux être tranquille.
-Je … mais les mots n’arrivaient pas à sortir de la bouche de Boher.
-J’espère que ce baiser ne va pas tout gâcher entre nous et qu’on se reverra de temps en temps. Ton amitié et nos conversations me manquent. Je t’appelle sans faute. Et elle le laissa là planté au milieu du trottoir.

Il ne sut jamais combien de temps il était resté comme un con, le regard hébété, la bouche ouverte et perplexe. Il venait de réaliser en l’embrassant qu’il l’aimait toujours. Pire que ça, qu’il n’avait jamais cessé de l’aimer, sa tête avait juste enfoui cet amour au fin fond des méandres de son cerveau. Et il avait eu du mal à percevoir que depuis qu’il l’avait revu, il n’avait eu de cesse de l’embrasser, de la toucher, de lui faire l’amour à nouveau. Toutes les vannes s’ouvraient à la fois, il était comme un ado face à son premier amour.

La seule chose qui le contrariait c’est qu’il allait faire du mal à Clem. Comment avait il pu croire qu’il aimait Clem et coucher avec elle ? Mais il avait bien dû se rendre compte après leur nuit d’amour, que ses sentiments pour Clem n’étaient pas aussi forts que ça. Au petit matin, il avait été mal à l’aise alors qu’il aurait du être le plus heureux des hommes. Il fallait qu’il clarifie la situation avec Clem et après il aurait tout le temps de réfléchir à leur avenir à Samia et à lui.

L’entrevue qu’il eut avec Clem fut horrible. Elle ne comprenait pas comment il avait pu coucher avec elle s’il avait toujours des sentiments pour Samia. Il n’allait quand même pas lui dire que c’est d’avoir couché avec elle qui avait ouvert son cœur. Il ne s’éternisa pas. Car il avait vraiment honte du mal qu’il lui faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 28
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 26 Juil - 22:34

Super suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
loin des yeux, loin du coeur (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Loin des yeux près du coeur (troisième partie) - Les petites histoires du Grand Conseil
» Loin des yeux, près du coeur...
» Loin des yeux, près du coeur [Alec]
» loin des yeux, loin du coeur (terminée)
» loin des yeux, loin du coeur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: babou0506-
Sauter vers: