Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 loin des yeux, loin du coeur (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Samia Nassri



Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 26 Juil - 22:34

Super suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
tam



Féminin
Age : 43
Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 26 Juil - 23:37

Petit ( chapitre) mais costaud...
j'attends la suite avec impatience.
Comment va se passer leur prochaine rencontre ?
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mar 27 Juil - 9:59

Excellente suite ! Ciao Clémentine ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 28 Juil - 16:43

éléa01 a écrit:
Excellente suite ! Ciao Clémentine ! lol


tout pareil vivement la suite


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 28 Juil - 23:49

L’entrevue qu’il eut avec Clem fut horrible. Elle ne comprenait pas comment il avait pu coucher avec elle s’il avait toujours des sentiments pour Samia. Il n’allait quand même pas lui dire que c’est d’avoir couché avec elle qui avait ouvert son cœur. Il ne s’éternisa pas. Car il avait vraiment honte du mal qu’il lui faisait.

Ch.33 Chabadabada

Une heure plus tard, il alla chez Samia pour qu’ils reparlent de leur baiser. Il n’y trouva qu’Abdel qui lui expliqua qu’il tombait bien qu’il était en train de faire son sac pour rentrer chez eux. Samia était partie en lui laissant juste un mot lui expliquant qu’elle avait besoin de temps pour elle et qu’elle appellerait d’ici quelques jours pour lui donner des nouvelles.

Boher ne pourrait pas attendre aussi longtemps pour savoir si ses sentiments étaient réciproques. Il allait tout faire pour retrouver l’endroit où elle était. Il avait un bon copain, qui chercha à la localiser avec son portable. Et quand elle appela Abdel, la conversation fut assez longue pour qu’il puisse la repérer. Elle était à Deauville. Il ne lui restait plus qu’à appeler tous les hôtels de la ville pour savoir où elle était descendue.et c’est qu’il y en avait des hôtels.

Ca lui prit une bonne partie de l’après-midi. Il prit sa voiture et n’hésita pas à se payer les 200 km d’une traite. Il avait vérifié où se situait l’hôtel « l’augeval » où séjournait Samia. Il était situé à côté de l’hippodrome. Il n’eut aucun mal à trouver l’hôtel. Par contre, il avait plus de difficultés à sortir de sa voiture et à oser l’aborder. Peut-être qu’elle ne ressentait pas la même chose que lui. Mais dans la vie, si on ne prend pas de risque, on n’obtient rien. Et là, il voulait plus que tout retrouver Samia. Il respira un bon coup puis se présenta à la réception. Il y a alla au culot.

-Excusez moi, je suis le mari de Mme Nassri. Elle ne m’attendait que demain matin, je suis venu ce soir pour lui faire la surprise, mais j’ai oublié le numéro de notre chambre. Heureusement, il était tombé sur une jeune femme qui devait être fleur bleue et qui crut en son histoire. C’était la chambre 402.

Ca y était plus que quatre étages le séparaient de Samia. Encore, trois. Puis deux. Et enfin il était dans le couloir. Il resta un long moment devant sa porte à réfléchir à ce qu’il allait lui dire. Quand elle lui rentra dedans avec sa valise après avoir ouvert brusquement la porte. Il fut tellement surpris qu’il n’arriva pas à se retenir à elle et qu’ils tombèrent l’un sur l’autre au milieu du couloir.

Elle était couchée contre son torse. Ils se regardaient dans les yeux. Aucun des deux ne parlait tellement ils étaient surpris et émus. Il l’embrassa à pleine bouche comme si c’était le dernier baiser qu’il allait lui donner. Elle le lui rendit avec autant de passion et d’ardeur. Ils ne se rappelèrent jamais comment ils se retrouvèrent dans le lit pour y passer leur plus belle nuit d’amour. Sans s’être jamais dit un mot, tout était passé dans leur regard.

Au petit matin, alors qu’il sentait le regard de Samia, posé sur lui, il se réveilla tout doucement, et l’embrassa tendrement et lentement comme s’il avait peur d’être en train de rêver et qu’elle allait disparaître entre ses bras. Mais elle était toujours là épanouie et resplendissante. Comment avaient ils pu en arriver à se séparer quand c’est toujours aussi magique entre eux ?

-Je t’aime plus que tout au monde lui dit Boher.
-Moi, mon amour est aussi grand que la tour eiffel répondit Samia.
-Et moi aussi profond que les chutes du niagara ajouta Boher.
-Moi aussi gigantesque que l’univers tout entier continua Samia.
-Moi aussi resplendissant qu’un coucher de soleil sur la plage, conclua Boher.

Ils s’embrassèrent à nouveau et recommencèrent à s’aimer. Ils étaient tous les deux comblés et heureux. Mais ils avaient très faim.

-Je nous commande à manger et on prend le petit déjeuner sur le balcon demanda Samia.
-D’accord mon amour en l’embrassant encore une fois. Il ne pouvait pas s’en empêcher dès que son regard se posait sur ses lèvres il avait envie d’y toucher et de l’embrasser.
- Je n’arrive pas encore à réaliser ce qui nous arrive lui dit Samia.
- On a mis le temps quand même répondit Boher.
- si on avait vraiment cru en nous, en notre amour, rien de tout ça ne serait arrivé ajouta Boher.
- C’est la vie, c’est notre destin affirma Samia. On avait peut-être besoin d’être séparé pour se rendre compte à quel point on aimait vraiment l’autre.
-Je crois que je n’ai jamais cessé de t’aimer avoua Boher. Mais je me le cachais pour ne pas avoir à souffrir.
-Moi aussi je me suis jeté dans les bras de Nicolas pour ne plus penser à toi et ne plus souffrir. Si je ne t’avais pas revu je serais encore avec lui mais je ne serais pas heureuse. Qu’est ce que tu vas dire à clémentine ?
-Justement je voulais t’avouer quelque chose. J’espère juste que tu seras compréhensive et que tu me pardonneras lui dit Boher.
-Je crois que j’avais compris. Tu as couché avec clémentine. Tu sais, on ne s’était pas encore avoué notre amour. Et si tu es là avec moi, c’est que tu ne l’aimes pas vraiment.
-C’est exactement ça avoua Boher. Je crois que c’est après avoir couché avec elle que je me suis rendu compte que je me trompais et que c’est toi que j’aimais. Mais je ne savais pas si j’en avais le droit après le mal qu’on s’était fait
-Et surtout si toi tu avais les mêmes sentiments pour moi ajouta Boher
-Il faut que tu lui expliques tout ça. Tu ne peux pas lui laisser croire qu’il y a quelque chose entre vous deux dit Samia
-Samia tu me connais mal. Tu crois que j’aurais parcouru tous ces kilomètres pour te retrouver si j’étais encore avec elle. Je lui ai dit que je la quittais avant de partir pour Deauville. Clem, c’est déjà de l’histoire ancienne. Mon avenir c’est toi et rien que toi. Je t’aime
-Moi aussi je t’aime répondit Samia

En voyant, la valise dans l’entrée, il lui demanda
-Et qu’est ce que tu faisais avec ta valise sur le pas de la porte
-Figure toi, qu’arrivée à l’hotel, je ne faisais que penser au baiser qu’on avait échangé et que je comptais reprendre le premier train pour rentrer à Paris pour avoir une discussion avec toi.
-Eh bien, je t’ai pris de vitesse. C’est bien la première fois depuis longtemps qu’on est sur la même longueur d’onde. Oui et c’est pour toute la vie.

Ils ne sortirent pas de leur chambre du weekend. Mais le lundi matin, il fallut bien que Boher reparte au boulot.
-Tu me déposes au boulot, tu peux garder la voiture et tu viens me récupérer ce soir.
Ils avaient du mal à se séparer mais ne purent faire autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Jeu 29 Juil - 0:17

J'adore ces 2 suites
alors le baiser que donne Boher a Samia apres l'aveu de Samia qui l'aime toujours est juste parfait, et apres coup il se rend compte qu'il aime toujours et est heureux avec elle et decide de dire toute la verité a Clementine pour se separer d'elle
mais quand il arrive a l'appartement de Samia, elle etait deja partie en vacances et fait tout pour la retrouver pour lui avouer son amour
alors quand ils se retrouvent, c'est tellement beau ce qu'il se passe entre eux et s'apercoivent chacun en depit de tout, qu'ils n'ont cessé d'etre amoureux l'un de l'autre !! love et coeur c'est Abdel qui va etre tres heureux de les revoir enfin ensemble et ce pour la vie comme le dit Boher
La suite ...........................
Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 29
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Jeu 29 Juil - 0:35

La suiteeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Jeu 29 Juil - 13:38

Trop bien ces retrouvailles !
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Jeu 29 Juil - 14:54

Super retrouvaille j'espère que ni Nicolas ni clém
ne vont revenir les embêter

bisou


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Jeu 29 Juil - 22:16

Ils ne sortirent pas de leur chambre du weekend. Mais le lundi matin, il fallut bien repartir au boulot.
-Tu me déposes au boulot, tu peux garder la voiture et tu viens me récupérer ce soir.
Ils avaient du mal à se séparer mais ne purent faire autrement.

Ch.34 Et Abdel dans tout ça ?

Elle rentra chez elle et sur un coup de tête prit toutes ses affaires et alla s’installer chez Boher. C’était la plus grande preuve d’amour qu’elle pouvait lui faire. Car elle croyait tellement en eux qu’elle n’en doutait pas un instant. Puis elle alla faire les courses pour leur préparer un dîner en amoureux.

Abdel rentra sur ses entrefaites. Barbara avait séché ses cours et était venu le rejoindre sur Paris. Comme Samia n’était pas là, ils allaient pouvoir profiter de son appart, il venait juste récupérer la clé. Quand il aperçut les valises dans l’entrée et les cartons, il ne comprit pas ce qu’il se passait. Finalement, son histoire avec Clem ça devait être sérieux si elle emménageait avec eux. Les rares fois qu’il l’avait vu, il l’avait trouvé sympa. Mais il était triste que Samia et Boher ne se remettent pas ensemble. Il y avait cru. Il avait senti des choses se passer entre eux comme à l’époque à Marseille quand il s’était rendu compte avant eux qu’ils s’aimaient. Tant pis, si Boher étiat heureux, il était content pour lui. Il lui laissa juste un message pour lui dire où il passait la nuit.

Quand Samia trouvât le mot, elle s’aperçut que ni Boher ni elle n’avaient pensé une seule fois à Abdel et à sa réaction quand ils sauraient qu’ils étaient de nouveau ensemble. On dit bien que les amoureux sont seuls au monde. Mais eux, ils avaient Abdel dans leur vie qui comptait énormément. Il fallait qu’ils en parlent ensemble pour savoir comment apprendre la nouvelle à Abdel ?

Boher trouva Samia en train de préparer le dîner. Elle avait mis une superbe robe mais il n’avait qu’une envie c’était de la lui quitter. Il passa derrière Samia et l’entoura de ses bras en l’embrassant dans le cou.

-J’ai eu envie de te sentir, de te toucher toute la journée. Tu m’as trop manqué.
-Moi pareil. J’ai une surprise pour toi, j’espère qu’elle te plaira et que tu seras heureux.
-Si tu savais déjà comme je suis content de te voir là chez moi comme si on habitait ensemble. A l’idée qu’on va passer la soirée ensemble, je suis le plus heureux des hommes.
-Eh bien justement, je ne voulais pas bousculer les choses. Mais je trouve qu’on a déjà perdu tellement de temps. Je ne supportais pas d’être éloigné de toi. Alors j’ai fait mes valises et quelques cartons en vitesse et j’ai commencé à m’installer chez toi.
-Je me demandais justement combien de temps il fallait que j’attende pour te le proposer. Tu m’as pris de vitesse. On est bien sur la même longueur d’ondes.
-La seule chose dont on a oublié de parler c’est d’Abdel. Quand et comment on va lui annoncer la nouvelle ?
-Au repas ce soir. Il sera très heureux pour nous j’en suis sûr.
-Il n’est pas là ce soir. Il t’a laissé un mot pour te le dire.
-Ca nous laisse le temps de réfléchir à ce qu’on va lui dire. Et surtout, ça me donne des idées maintenant que je sais qu’on est tout seul. Il la prit dans ses bras et allait la porter dans sa chambre.

-Attends, arrête au moins le gaz. Je n’ai pas cuisiné pour rien. On le mangera bien dans la soirée.
-Je ne sais pas si je te laisserai sortir du lit une fois que tu y seras toute nue.
-Embrasse-moi et agis au lieu de discutailler
Et c’est ce qu’il fit.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Jeu 29 Juil - 23:44

J'adore cette suite
alors Abdel qui croit que c'est Clementine qui vient s'installer chez Boher mais il se trompe, c'est Samia et quand il va le savoir il va plus qu'heureux et je suis curieuse de savoir comment ils vont annoncer cette excellente nouvelle a Abdel
sinon ils sont vraiment sur la meme longueur d'onde et sont plus que jamais amoureux l'un de l'autre c'est trop mignon love et coeur
La suite .......................
Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 30 Juil - 1:34

trop mignon, bravo Babou...tiens cette fin de chapitre sent un peu le brulé....t'es certaine que dans leur précipitation, ils ont bien fermé le gaz ! Very Happy


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 30 Juil - 8:43

marion a écrit:
trop mignon, bravo Babou...tiens cette fin de chapitre sent un peu le brulé....t'es certaine que dans leur précipitation, ils ont bien fermé le gaz ! Very Happy

mdr
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Ven 30 Juil - 12:05

c'est Abdel qui va être heurex
trés bon chapitre
hâte de lire la suite
supplication


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 1 Aoû - 0:37

-Embrasse-moi et agis au lieu de discutailler
Et c’est ce qu’il fit.

Ch.35 J’adore te regarder dormir

Abdel avait réussi à convaincre Barbara de rentrer à Marseille car sinon Léo allait se mette en pétard. Il passa à l’appart récupérer ses cours qu’il avait oubliés la veille. Boher était déjà parti au boulot. Il n’y avait plus ses clefs de voiture. Par contre, il entendait couler la douche. Ca devait être clémentine. Il n’avait pas envie de la voir alors il se dépêcha de partir aussi vite qu’il était arrivé.
Samia car c’était elle, avait entendu du bruit, mais elle avait juste pensé que Boher était revenu récupérer ses clefs ou autre chose. Il aurait pu venir lui faire un petit bisou. Peut-être qu’il avait eu peur qu’elle le scotche contre le mur de la douche et en fasse son objet sexuel. C’était mieux ainsi, il fallait aussi qu’elle aille au boulot. Cela allait être dur de ne pas le voir de la journée. Elle avait adoré travailler avec lui pendant ces quelques semaines.

Boher l’appela au boulot car il avait une ou deux courses à faire, puis il l’invitait au resto. Comme ça ils pourraient parler d’Abdel car s’ils restaient à l’appart ça finirait de la même manière qu’hier sans qu’ils aient pu en parler, tellement occupés à autre chose.

Il déposa ses paquets sur la table avant de prendre une douche, de se faire beau et que Samia arrive. Elle ne serait pas là avant 20h, elle avait eu une requête de dernière minute à faire.

Pendant qu’il était sous la douche, Abdel arriva. Quand il vit le paquet sur la table, il fut très triste pour Samia.

Mais pourquoi Boher aimait Clémentine. Elle était trop gentille. Ce qu’il lui fallait c’était une femme comme Samia à Boher. Visiblement, il était de trop dans cet appart, il allait retourner définitivement chez Samia. Il en aurait presque pleuré. Jamais Samia et Boher ne se remettraient ensemble.

Quand Boher fut sorti de la douche, il ne s’aperçut même pas qu’Abdel était passé. Il prit son paquet et alla vite le cacher pour ne pas que Samia le voit. Il se changea et l’attendit.

Quand elle arriva, très tard, Boher s’était endormi sur le canapé. Oh quel dommage, il était si mignon, elle aurait été si fière de sortir à son bras et que tout le monde envie leur bonheur et leur amour. Elle n’osait pas le réveiller. Elle lui quitta ses chaussures, alla chercher une couverture et le couvrit. Elle ne voulait pas le quitter des yeux alors elle s’installa dans le fauteuil en face du canapé pour le regarder dormir. Elle passa une bonne partie de la nuit ainsi jusqu’à ce qu’elle s’endorme aussi. C’est l’odeur du petit déjeuner qui la réveilla.

-Bonjour, fit-elle en s’étirant.

Boher s’approcha d’elle et l’embrassa.
- Pourquoi tu ne m’as pas réveillé ? j’aurais bien trouvé deux ou trois choses à faire.

Elle se frottait le dos, elle avait mal dormi.
-Tu aurais pu au moins aller dormir dans la chambre.
-Je n’arrivais pas à te quitter. Alors je t’ai regardé dormir et je me suis endormie à mon tour.
-Si tu savais comme je t’aime. Je me demande si notre séparation ne m’a fait t’aimer encore plus qu’avant.
-Moi, je suis sûr et si c’est possible je t’aime encore plus fort qu’avant.

Boher se retourna, alla chercher quelque chose dans la chambre.

-Je voulais te l’offrir de façon romantique au restaurant, avec de la musique, des fleurs mais je crois que c’est le plus beau moment de ma vie : Samia veux tu m’épouser ? Et il lui tendit la plus magnifique des bagues de fiançailles.

Samia ne put retenir sa joie et éclata en larmes :
-Tu vois dans quel état tu me mets. Jamais de ma vie je n’avais pleuré devant un homme. Je t’aimerais toute ma vie et je veux bien être ta femme et la mère de tes enfants.

Et ils s’embrassèrent fougueusement avant que Boher ne réussisse à lui passer la bague au doigt.

-Maintenant, on sait quoi dire à Abdel. Ca va lui faire un choc. On lui a tellement dit qu’on ne s’aimait plus et qu’on ne se remettrait jamais ensemble.
- Moi je crois qu’il va être heureux pour nous. Je l’appellerais pendant ma pause de midi et je lui donnerais rendez-vous au restaurant. On lui annoncera la bonne nouvelle.
- je t’aime très fort
- moi plus que toi
- Non, je crois qu’on s’aime autant l’un que l’autre c’est pourquoi, on est aussi en osmose et qu’on pense la même chose au même moment.
- Ca n’a pas toujours été le cas
- Oui mais maintenant qu’on assume notre amour c’est l’accord parfait. Je t’aime
Et ils se retrouvèrent enlacés sur le canapé.
Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 1 Aoû - 3:55

pauvre Abdel qui ne sait plus quoi penser. Snif
Pourquoi attendre la pause déjeuner pour le contacter ? Suppose qu'il y a une raison à tout ça ! Very Happy
Prêts tous les deux à passer la corde au cou......si c'est pas de l'amour..... macumba


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Dim 1 Aoû - 16:00

J'adore cette suite
alors Abdel qui pense toujours que c'est Clementine qui vit chez Boher, mais quand il va apprendre que c'est Samia, il va etre fou de joie
et puis j'adore cette demande en mariage love et coeur ils sont tellement amoureux !!
C'est trop boh' les scenes entre eux dans cette suite surtout celle ou Samia regarde Boher dormir !!
La suite .........................
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 2 Aoû - 1:06

Et ils se retrouvèrent enlacés sur le canapé.

Ch. 36 Surprise

Abdel n’avait pas eu l’air très chaud qu’il l’invite au restaurant. Peut-être parce qu’il ne s’était pas parlé depuis quelques jours et qu’il lui faisait la tête. Il aurait pu l’appeler lui aussi.

Boher était déjà à table quand Abdel arriva. Il faisait déjà un peu la tête mais quand il vit la troisième assiette. Il sentit qu’il n’était pas content.

-C’est Clem qui mange avec nous demanda Abdel.
-Mais non, (il l’avait oublié celle-là, c’est vrai qu’Abdel croyait encore qu’il était avec elle) c’est Samia répondit Boher. Elle va arriver dans 5 minutes.
-Super, elle est rentrée s'exclama Abdel. Comme je n’avais pas de nouvelles, je commençais à m’inquiéter. C’est elle qui nous a invités.
-Non c’est plutôt Samia et moi qui t’invitons. Nous avons une nouvelle à t’annoncer.

Mais il s’interrompit car Samia arrivait. Il allait se lever et l’embrasser mais un regard de Samia l’en empêcha. Elle avait raison il fallait d’abord lui parler avant.

-Serveur, vous pouvez nous apporter une bouteille de champagne commanda Boher.

Abdel était de plus en plus gêné. Boher ne comprenait pas sa réaction. Samia dut s’absenter sur ces entrefaites. Elle avait reçu un coup de téléphone du boulot.

-Jean-Paul, tu ne peux pas lui faire ça dit Abdel.
-Lui faire quoi ? l'interrogea Boher.
-Lui annoncer que tu vas épouser clémentine répondit Abdel. Tu ne crois pas que c’est précipité, vous vous connaissez depuis même pas deux semaines. Alors que tu as mis près de deux ans pour avouer tes sentiments à Samia. Je crois qu’elle t’aime toujours. Ce n’est pas le départ de Nicolas qui l’a mise dans cet état. Je crois qu’elle s’est rendu compte qu’elle t’aimait et qu’elle ne supporte pas de te voir heureux dans les bras d’une autre femme qu’elle.
- On va attendre Samia et tu vas tout comprendre expliqua Boher.
- Non, je ne veux pas être là pour voir la peine que tu vas lui faire s'énerva Abdel.

Il allait se lever de sa chaise et partir quand Samia arriva derrière lui et le fit se rasseoir en appuyant sur ses épaules.

-Je savais que la dernière fois, tu avais deviné qu’on était amoureux avant nous. Mais là tu as presque tout faux. Oui j’aime Boher de tout mon cœur. Et il le sait.
-Alors pourquoi, tu lui fais ça en regardant Boher dans les yeux.
-Abdel, réfléchis, si j’épousais clémentine, elle serait là avec nous. Et on t’aurait annoncé la nouvelle tous les deux.
-Sauf si vous saviez que je serais triste, et que tu voulais que Samia sois là pour me réconforter.
-J’ai demandé ce matin même à une femme de l’épouser mais ce n’est pas à clémentine. C’est à Samia que je l’ai demandé.
-Mais ce n’est pas possible, j’ai vu les affaires de clémentine à la maison. Elle était sous la douche, hier matin, quand je suis rentré. Et j’ai vu le sac de la bijouterie. J’ai cru que c’était Clémentine que tu voulais épouser.
- Alors d’abord, ce sont mes affaires, j’ai emménagé à l’appart avec vous. Deuxièmement, c’était moi sous la douche. Tu aurais du reconnaître ma voix qui chantait faux.
-Je …non c’est pas possible…tu sortais avec Clem et Samia était partie. Personne ne savait où elle était. Et maintenant Samia habite chez nous et vous vous allez vous marier. Vous vous payez ma tête hein, c’est ça JE vais devenir fou.
-Calme toi. Quand samia est partie j’ai réalisé que je l’aimais toujours.
-Et si moi je suis partie, c’est parce que j’ai réalisé que je l’aimais et que je croyais que lui il aimait Clem.
-Alors j’ai réussi par un collègue à retrouver sa trace à Deauville. Je suis allé la voir pour lui avouer mon amour. On a passé le weekend ensemble
-Quand on est rentré lundi, il me manquait tellement que j’ai décidé de m’installer chez vous pour ne plus être séparée de lui une seule journée et une seule nuit.
-Hier après-midi, je suis allé acheter une bague et je lui ai fait ma demande ce matin. On avait décidé de tout t’annoncer mais on ne savait pas quand ni comment.
-Si vous saviez comme je suis heureux pour vous et ils tombèrent tous les trois dans les bras. Tout le monde les regardait et se demandait ce qui se passait.
Revenir en haut Aller en bas
tam



Féminin
Age : 43
Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 2 Aoû - 1:30

YES
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 2 Aoû - 12:21

J'adore, je suis fan de cette suite
alors Abdel trop MDR a s'enteter que ce soit Clem que Boher a demandé en mariage ptdr et du coup faut que les 2 amoureux lui expliquent de tout en tout ce qui s'est passé ces derniers jours pour qu'il comprenne lol mais finalement il est plus heureux que deux des personnes qui comptent le plus a ses yeux vont se marier !!
La suite .....................
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Lun 2 Aoû - 15:04

là c'est la joie pour Abdel et pour nous
vite le suite
prosterne


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 4 Aoû - 22:34

larme voilà c'est le dernier épisode ce soir.

bisou merci encore pour tous vos coms et vos encouragements.



-Hier après-midi, je suis allé acheter une bague et je lui ai fait ma demande ce matin. On avait décidé de tout t’annoncer mais on ne savait pas quand ni comment.
-Si vous saviez comme je suis heureux pour vous et ils tombèrent tous les trois dans les bras. Tout le monde les regardait et se demandait ce qui se passait.

Ch.37 Epilogue

Ils avaient décidé d’organiser leur mariage avec tous leurs amis à Marseille. Une bonne partie de la famille de Samia était venue d’Algérie. Ils allaient repartir avec eux pour continuer les festivités du mariage là-bas selon la coutume.

La famille de Boher était venue d’alsace. Tous leurs amis du mistral étaient là et les entouraient. Et quelques anciens collègues du mistral qui ne travaillaient pas. Ils avaient déjà vécu un peu ça quand ils étaient sur l’affaire de l’organisatrice de mariage. Mais là c’était pour de vrai et ils s’aimaient follement.

C’était une journée idéale pour se marier, il faisait beau sans faire trop chaud. Mélanie avait aidé Samia à choisir sa robe de mariée, elle était magnifique. Boher était splendide aussi dans son costume gris perle. Tout le monde était ravi pour eux. Ils se marièrent à la mairie.

-Jean-Paul Boher né le 1er avril 1975 à Colmar, consentez vous à prendre pour épouse Melle Samia Nassri ici présente
-Oui
-Melle Samia Nassri, née le 8 octobre 1987 à Marseille consentez-vous à prendre pour époux Mr Jean-Paul Boher ici présent.
-Oui
-Je vous invite à passer les alliances. Au nom de la république française, je vous déclare unis par les liens du mariage, vous pouvez embrasser la mariée. Si les témoins veulent bien venir pour signer le registre d’état civil avec les mariés. Mélanie qui était son témoin la félicita et était sûre que Malik serait fière d’elle et heureux s’il était là.

Tout le monde s’amusa beaucoup. Le repas se passa très bien. Samia et Boher s’éclipsèrent discrètement de la noce et se retrouvèrent à l’hôtel qu’ils avaient réservé pour ne pas être dérangés. Ce fut une de leurs plus belles nuits même s’ils étaient fatigués. Ils n’arrivaient pas à se quitter des yeux.

-Toi aussi tu as pensé parfois à notre premier mariage demanda Samia.
-Oui, ça m’a rappelé des choses répondit Boher.
-J’ai toujours voulu savoir si lors de cette affaire tu m’aimais déjà, ou si ce n’était que de la comédie l'interrogea Samia.
-Si je te le dis, tu vas te moquer dit Boher.
-Non, je te jure dit Samia.
-En fait, c’est quand je t’ai embrassé dans le parc pour qu’Estelle prenne une photo que j’ai commencé à réaliser que j’avais des sentiments pour toi avoua Boher. Mais fier comme j’étais, je ne t’ai jamais rien dit parce que je savais que ce n’était pas réciproque. Tu sais après l’enquête, j’ai récupéré la photo. Je l’ai toujours.
-Si c’’est pas chou, ça en l’embrassant répondit Samia.

-Et toi, quand est-ce que tu t’es aperçu que tu m’aimais demanda Boher.
-Quand tu étais dans le coma et que j’ai cru que je t’avais perdu avoua Samia.

-On a perdu du temps se lamenta Boher.
-Non, moi je préfère penser que nous avons construit notre amour pas à pas, expliqua Samia, pour qu’il soit le plus beau et le plus fort possible. C’est dans les épreuves que l’amour se fortifie. Finalement c’est Myriam Vincelot qui avait raison depuis le début quand elle nous a dit à l’époque qu’on était faits l’un pour l’autre.
-Je t’aime lui dit Samia en le regardant dans les yeux.
-Moi aussi parfois plus que moi-même continua Boher.

Et ils s’endormirent dans les bras l’un de l’autre.

Au milieu du matin, boher fut réveillé car il ne sentait plus la présence de samia auprès de lui :
-Samia, tu es là demanda Boher.

Mais elle ne répondait pas. Il se leva un peu inquiet. Il la trouva sur le balcon en train de regarder la plage.

-A quoi tu penses madame Boher ? demanda-t-il.
-J’adore ça quand tu m’appelles ainsi madame Boher lui répondit Samia. J’ai fait monter le petit déjeuner même si c’est tard, ils ont bien voulu faire une exception pour nous.

Boher l’embrassa et s’installa à table. Samia avait un sourire en coin. Il ne comprenait pas tout. Elle lui avait commandé un verre de lait avec des croissants et des œufs brouillés.

-Tu ne manges rien demanda Boher.
-Si, j’étais juste en train de te regarder pour fixer cet instant dans ma tête répondit Samia.
-Tu sais, tu vas me voir encore beaucoup de fois déjeuner en boxer dit Boher.
-Oui, mais aujourd’hui c’est particulier contiua Samia.
-Parce que c’est notre premier matin en tant que mari et femme s'interrogea Boher.
-Pas simplement ajouta Samia.

-Alors dis-moi, et il vit un paquet sur sa serviette. Qu’est-ce que c’est ? questionna Boher.
-Tu n’as qu’à l’ouvrir pour savoir lui dit Samia.

Et il découvrit un ourson en tenue de policier ;
-C’est quoi ? s'interrogea Samia.
-Tu es long à la détente. Les doudous c’est pour qui d’habitude dit Samia.
-Pour les enfants, mais on n’en….a pas enco… Tu es enceinte. C’est pas vrai.
-Et si, dans quelques mois, on aura un petit ou une petite boher avoua Samia
-Je suis le plus heureux des hommes. j’aimerai une petite fille aussi jolie que sa maman
-Et moi un petit garçon aussi craquant que son papa. En tous cas, une chose est sûre dans tous les cas ; garçon ou fille, il faudra que tu apprennes à partager.
-Partager quoi, mon amour. Non il va se démultiplier au contraire.
-Je parlais du lait, il faudra que tu apprennes à partager avec le bébé.
-Si c’est que ça, je peux même arrêter d’en boire pour tout le lui donner.

FIN
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 4 Aoû - 22:40

J'adore cette fin de fic'
j'aime beaucoup ce mariage avec tous les proches et les quelques allusions a leur 1er faux mariage, ils ont construit leur amour petit a petit, et puis la belle surprise que fait Samia lui disant qu'elle est enceinte c'est trop mignon !!!!!!!!!!!
Bravo pour l'ensemble de ta fic' qui a été géniale a lire !!!!!!!!!!!!
bravo aplodi
Revenir en haut Aller en bas
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Mer 4 Aoû - 22:42

bravo Alors là un grand bravo !

J'ai adoré ta fic du début à la fin.
Tu nous as fait passé de la joie à la tristesse puis à la joie et enfin ce sublime bouquet final !

Je veux voir ça dans ma tv ! alors Avis aux scénar qui passent par là. Prenez en de la graine ^^

Merci beaucoup pour cette fic I love you


Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
tam



Féminin
Age : 43
Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Jeu 5 Aoû - 0:43

BRAVO cette fic était vraiment belle !!!
Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   Jeu 5 Aoû - 5:53

superbe Babou, j'ai adoré du début à la fin.
Cet épilogue, est tout simplement love et coeur


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: loin des yeux, loin du coeur (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
loin des yeux, loin du coeur (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Loin des yeux près du coeur (troisième partie) - Les petites histoires du Grand Conseil
» Loin des yeux, près du coeur...
» Loin des yeux, près du coeur [Alec]
» loin des yeux, loin du coeur (terminée)
» loin des yeux, loin du coeur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: babou0506-
Sauter vers: