Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la vie en avait décidé autrement (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Lun 7 Juin - 18:38

La vie en avait décidé autrement

Ch.1 : Tout va bien dans le meilleur des mondes

Cela faisait déjà plusieurs années que Jean-Paul Boher et Samia Nassri travaillaient ensemble au poste de police du Mistral. Boher avait remplacé le capitaine Léo Castelli. Tandis que Nassri était passé Lieutenant. Il y a quelques années, ils avaient eu une aventure qui n’avait pas duré. Ils avaient tous les deux de forts caractères qui s’étaient finalement révélés incompatibles avec une vie de couple. Mais ils avaient su rester amis et leur famille respective s’entendait très bien.

Boher avait retrouvé une vieille amie d’enfance, en retournant passer des vacances en Alsace chez ses parents. L’éloignement n’avait pas eu gain de cause, car six mois plus tard, Cécile avait tout plaqué et était venu s’installer à Marseille avec lui. Depuis, ils s’étaient mariés et avaient eu deux adorables jumeaux : Louis et Mathilde qui avaient trois ans aujourd’hui.

De son côté, Nassri avait fait pas mal de rencontre. Et puis elle avait trouvé le bon : Il s’appelait Kamel, il était avocat comme son frère. Ils avaient fait un superbe mariage, chez ses parents en Algérie. Un an, plus tard naissait Yasmine.

Cela faisait 3 mois que Samia avait repris son travail, Mais elle avait du mal à laisser sa fille à la crèche tous les matins.
-Tu sais au bout d’un moment, on culpabilise moi de laisser son enfant alors qu’on part au boulot, lui dit Boher pour la réconforter.
- Toi, Cécile est à la maison pour s’occuper d’eux, lui répondit Samia.
-Peut-être, mais il y a certains jours je préfèrerais rester avec eux que de venir travailler, avoua Boher un peu vexé qu’elle ne comprenne pas qu’à lui aussi ses enfants lui manquaient.
-Excuse-moi, papa poule, ironisa Samia. Bon et cette affaire dont tu voulais me parler.
Et il lui raconta l’avancée de l’affaire sur le trafic de téléphones portables sur le vieux port.

C’est Kamel qui récupérait Yasmine ce soir. Elle rentra vite chez eux pour les voir. Elle embrassa sa fille en lui faisait des bisous de partout, ce qui faisait rire le bébé.
-Et moi, je n’ai pas le droit à mon bisou ? lui demanda Kamel.
Elle s’approcha de son mari, sa fille dans les bras et l’embrassa langoureusement.
-Ce n’est qu’un aperçu de ce qui t’attends quand mademoiselle sera endormie, dit-elle.
-Je t’aime à la folie, mon bébé, lui répondit Kamel.
-Moi aussi, je suis tellement heureuse que mon cœur pourrait exploser, ajouta Samia.
Et elle l’embrassa à nouveau.

Avec Cécile, Boher devaient visiter l’Ecole Maternelle où Louis et Mathilde devaient faire leur entrée en septembre prochain. Ca l’angoissait beaucoup.
-Arrête Jean-Paul de te faire du souci à l’avance, lui dit sa femme. C’est le rythme des choses. Il faut bien que tu les lâches un peu et qu’ils grandissent aussi un peu loin de nous.
-Oui, mais s’ils n’aimaient pas l’école, ou si il y a avait des garçons qui tapaient Mathilde ou embêtaient Louis. Je ne le supporterais pas, avoua Boher.
-Calme-toi, ce n’est que l’école maternelle. Ils vont y apprendre plein de choses et se faire plein d’amis, ajouta Cécile.
-Ce qui m’inquiète, c’est qu’ils leur arrivent quelque chose, expliqua Boher.
-Mais qu’est-ce que tu veux qu’ils leur arrivent à l’école ? Enfin, lui dit Cécile.
-Oui tu as raison, je me fais sans doute, du souci pour rien, ajouta Boher.
-Chaque fois, qu’on passe devant l’école, ils me montrent les enfants, la cour. Ils m’ont même déjà fait acheter un cartable, raconta Cécile.
-Je suis sûr que Louis a choisi un cartable Spiderman, lui dit Boher.
-Gagné et ta fille ? l’interrogea Cécile.
-Facile, un cartable rose avec des fleurs ou des paillettes, continua Boher.
-Tu es un papa merveilleux, lui dit sa femme.
Et ils s’embrassèrent avant de rentrer pour voir la directrice.

En sortant de l’école, Cécile raconta à Boher qu’elle avait invité Samia et Kamel samedi soir. Ca faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus tous ensemble.
-Je ferais un barbecue. Ils annoncent un super beau temps pour ce weekend, lui dit Boher.
-Tu fais la liste de ce que tu as besoin. Je laisserai les enfants à la baby-sitter pour aller faire les courses, lui répondit Cécile.

Le weekend arriva et ils passèrent une superbe soirée. Samia et Boher se firent réprimander quelques fois car ils ne pouvaient s’empêcher de parler boulot. Samia regardait Kamel discuter avec Cécile avec leur fille sur ses genoux.

-Tu aurais cru qu’on en arriverait là il y a quelques années en arrière, l’interrogea Samia.
- C’est vrai. Qui aurait cru. Toi mariée avec un bébé. Et moi avec des jumeaux et une femme adorable, lui répondit Boher.
- Je ne pense pas qu’on aurait pu être aussi heureux si on était restés ensemble. C’est la décision la plus importante de ma vie que j’ai faite quand je t’ai quitté, avoua Samia.
-Quand on s’est quitté. J’étais d’accord, ajouta Boher. Tu étais jeune, tu ne voulais pas te marier ni avoir des enfants alors que c’était mon souhait le plus profond. Quand on n’a pas la même vision du monde, il vaut mieux ne pas insister.
- Et puis tu n’aurais pas revu Cécile et je n’aurais pas rencontré Kamel, expliqua Samia.
- Et Louis, Mathilde et Yasmine n’existeraient pas, ajouta Boher.
Il lui remplit son verre et ils trinquèrent à leur bonheur.


Dernière édition par babou0506 le Lun 19 Juil - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
poucinet17

avatar

Féminin
Age : 32
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Lun 7 Juin - 19:57

J'adore ce début
Vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Lun 7 Juin - 21:06

J'adore ce debut de fic' !!
Revenir en haut Aller en bas
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Lun 7 Juin - 21:12

j'aime beaucoup ce debut de fic

j'ai hate de découvrir la suite
Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 29
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Lun 7 Juin - 23:20

La suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
lucky

avatar

Féminin
Age : 28
Date d'inscription : 29/12/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Mar 8 Juin - 2:51

Ce début est extra, vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Mar 8 Juin - 8:41

-Quand on s’est quitté. J’étais d’accord, ajouta Boher. Tu étais jeune, tu ne voulais pas te marier ni avoir des enfants alors que c’était mon souhait le plus profond. Quand on n’a pas la même vision du monde, il vaut mieux ne pas insister.
- Et puis tu n’aurais pas revu Cécile et je n’aurais pas rencontré Kamel, expliqua Samia.
- Et Louis, Mathilde et Yasmine n’existeraient pas, ajouta Boher.
Il lui remplit son verre et ils trinquèrent à leur bonheur.

Ch.2 : Des soucis

Ce jour-là, Boher était d’une humeur de chien. Samia essaya, en vain, de le faire parler. Cela dura une semaine. Et puis elle arriva à lui tirer les vers du nez.
-Tu vas enfin me dire ce qui ne va pas et qui te ronge comme ça. C’est pénible de subir ta mauvaise humeur tous les jours, insista Samia.
-Rien, ça va passer, lui répondit Boher.
-Ça n’a pas l’air. Ça fait déjà une semaine que ça dure, lui dit Samia.
-Cécile veut absolument un autre bébé, lui expliqua Boher. Et on n’y arrive pas. Elle a fait encore une fausse couche il y a six mois. C’est la deuxième depuis qu’on essaye d’avoir un autre enfant. Elle pensait être enfin enceinte, mais le test est négatif.
-Je suis désolée pour vous, mais pourquoi tu ne m’en as pas parlé avant, lui demanda Samia.
-Ecoute, c’est quand même personnel, avoua Boher.
-Je croyais qu’on était amis et suffisamment proches pour que tu te confies à moi. Je suis là dans les bons moments et dans les moins bons, répondit Samia.
-Tu viens d’avoir un bébé. Tu as d’autres préoccupations maintenant, rétorqua Boher.
-J’espère que je n’ai rien fait qui puisse te faire penser ça, lui dit samia. Je suis et je serai toujours là pour toi quoiqu’il t’arrive.
-Merci beaucoup Samia, ajouta Boher.
-Tu le veux toi aussi ce bébé, l’interrogea Samia.
-Oui, je le voulais mais pas à n’importe quel prix ? Là, j’ai l’impression de n’être plus qu’un donneur de spermes. On doit même programmer quand on fait l’amour, lui dit Boher.
-Il faut que tu parles à Cécile de ce que tu ressens, insista Samia.
-Non, elle ne comprendrait pas, répliqua Boher. Elle ne pense qu’à ça. Tu sais les jumeaux vont rentrer à l’école. Elle a peut-être l’impression qu’ils grandissent trop vite. Alors elle a besoin d’un autre bébé à s’occuper et à aimer.
-Tu ne peux pas rester dans cette situation. Explique ce que tu ressens, lui dit Samia. C’est en train de te bouffer de l’intérieur.
-Je crois que tu as raison. J’essaierais de lui parler ce weekend, répondit Boher.

Rentrée chez elle, Samia raconta les problèmes de Boher et de sa femme à Kamel.
-L’autre jour, au barbecue, elle t’en a parlé lui demanda Samia.
-Oui, elle était surexcitée, avoua Kamel. Elle pensait être enceinte. Elle devait faire un test le lendemain. Elle m’avait promis de ne pas t’en parler. Je pensais qu’elle voulait faire la surprise à Jean-Paul et comme je sais que tu n’arrives rien à lui cacher. J’avais peur, si je t’en parlais que tu vendes la mèche.
-Merci, la confiance règne, lui répondit Samia.
-Arrête ta mauvaise foi, rétorqua Kamel. Vous êtes collés 24h sur 24. Vous vous connaissez tellement bien que sans que tu lui parles, il aurait deviné que tu lui cachais quelque chose d’important.
-Peut-être mais peut-être pas. Bon, revenons à nos moutons. Tu l’as trouvé comment ? demanda Samia.
-Si tu me dis qu’elle n’est toujours pas enceinte, ça a dû être un grand choc car elle était persuadé qu’elle l’était, lui dit Kamel.
-Boher n’arrive pas à lui dire que la situation lui pèse à lui aussi, ajouta Samia. Ils sont en train de mettre leur famille en péril.
-Tu as raison, il ne faut pas qu’il attende et qu’il lui dise ce qu’il pense vraiment de la situation, continua Kamel.
-Toi, si tu avais un problème, tu m’en parlerais, demanda Samia. Tu ne refoulerais pas tes sentiments comme le fait Boher ?
-Je te jure que je t’aime assez et que je te respecte pour ne rien te cacher et affronter les problèmes si tant est qu’on en ait, lui dit Kamel.
-Tu ne peux pas savoir comme je t’aime, avoua Samia.
-Si je sais, parce que je t’aime autant, lui répondit Kamel.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Mar 8 Juin - 11:44

J'adore toujours autant
sans etre ensemble ils sont toujours collés l'un a l'autre comme dit Kamel !!
des ennuis dans le couple de Boher
La suite .......
Revenir en haut Aller en bas
amatxi
brigade de surveillance
brigade de surveillance
avatar

Féminin
Age : 64
Localisation : ile de france
Date d'inscription : 24/10/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Mar 8 Juin - 12:15

et bien j'ai envie de lire la suite .....
vers quel chemin nous diriges tu ?..... Suspect je suis curieuse


quand on est aimé on ne doute de rien ,quand on aime on doute de tout.
Revenir en haut Aller en bas
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Mar 8 Juin - 12:41

Samia connait chouchou par coeur, elle sait quand il va mal, elle veut vraiment qu'il s'en sorte avec sa femme

J'adore

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Mar 8 Juin - 15:46

le debut me plaît
j'attend la suite avec impatience


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Mer 9 Juin - 5:05

Une nouvelle histoire avec des chemins séparés mais liés pour nos deux héros . Moi aussi j'suis curieuse et j'ai hâte de savoir ....... ben ....la suite Very Happy


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Jeu 10 Juin - 18:56

Ch.3 : A qui la faute ?

Boher, malgré les conseils de Samia gardait pour lui ses sentiments et n’osait pas s’ouvrir à sa femme. Il l’avait senti tellement malheureuse à chacun de ses fausses couches. Et elle s’effondrait à chaque test de grossesse quand il s’avérait négatif. Elle n’avait plus que ça en tête. Il avait vraiment l’impression de passer en second derrière ce bébé qui n’existait même pas encore.

-Jean-Paul, j’ai demandé au docteur lezzermann s’il connaissait le nom d’un spécialiste. Il faut qu’on sache, pourquoi, je n’arrive pas à être enceinte. Si ça vient de moi ou de toi ?
-Que je sache, on a déjà eu deux beaux bébés. Donc on n’est pas stériles.
-Il y a bien quelque chose qui fait que je n’arrive pas à être à nouveau enceinte.
-C’est peut-être aussi psychologique. Tu y penses tellement qu’inconsciemment tu fais un blocage.
-N’importe quoi, si tu étais psychologue, ça se saurait. Non, on va voir ce spécialiste. Il va nous faire passer des batteries de test. Et on avisera ensuite.
-On peut aussi se laisser du temps, ne plus y penser. Et peut-être que ça suffira à ce que tu tombes enceinte sans que tu te mettes la pression. C’est bien ce qui s’est passé la première fois, et en plus on en a eu deux.
-Si on ne met pas toutes les chances de notre côté, on l’aura jamais ce bébé
- Mais pourquoi, veux-tu absolument un autre bébé. Louis et Mathilde ne te suffisent pas. Ils ne sont pas si grands que ça. Avec un autre bébé, beaucoup de choses vont changer. Tu ne sais pas comment ils réagiraient à l’arrivée d’un bébé.
-Et bien, j’ai enfin compris ta position. C’est clair. Tu ne veux pas d’un autre enfant.
-Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire. Je dis simplement que ce projet de bébé est en trin de bouleverser nos vies : notre vie de famille, notre couple, nos relations sexuelles. Tu es beaucoup moins patiente avec les enfants. Tu es irritable, tu as les nerfs à fleur de peau.
J’ai fait deux fausses couches. C’est difficile pour moi de surmonter ça. Pas pour toi on dirait.
-N’importe quoi, à chaque fois, ça a été un déchirement autant pour toi que pour moi. Mais justement, je me demande si j’ai vraiment envie de revivre ça à nouveau.
-C’est pourquoi, il faut qu’on fasse des tests pour voir pourquoi je n’arrive pas à être enceinte.
-Et moi, j’aimerais qu’on discute de ce projet de bébé. Je n’en ai pas trop envie, en ce moment. J’aimerais qu’on fasse un break pour pouvoir se retrouver. Et après, on en rediscute, sans se prendre la tête, on fait tes tests si tu veux et on voit ce qu’il en est.
-Tu ne comprends rien à rien.
Et elle alla s’enfermer dans sa chambre.

Boher envoya un mail à Samia pour ne pas que Cécile les entende parler. Il était vraiment mal. Mais il avait eu raison de lui parler et de crever l’abcès.
« Salut, j’espère que tu es connecté car j’ai besoin de te parler. »
Il n’attendit pas longtemps car elle était toujours en train de pianoter sur son clavier, une fois yasmine couchée.
« Raconte moi tout. Tu veux qu’on s’appelle. »
« Non je préfère qu’on s’envoie des messages. Voilà, j’ai eu une discussion avec cécile. Ca ne s’est pas trop bien passé. Je crois même que je vais devoir dormir sur le canapé, cette nuit. »
« Yu l’as mise en colère ? Qu’est ce que tu lui as dit »
« J’ai essayé comme tu m’as dit de lui expliquer comment je vivais la situation. Et que ça me faisait peur pour notre famille et notre couple. Et elle, tout ce qu’elle me répondait (mais est ce qu’elle a bien entendu ce que je lui ai dit), c’est qu’il fallait qu’on fasse des tests pour savoir pourquoi on n’arrivait pas à avoir ce bébé. »
« Tu as mis du tact au moins pour lui parler. »
« Oui j’ai essayé, mais elle reste campée sur sa position. Elle veut ce bébé coûte que coûte. A la fin, quand je lui ait dit que je n’étais plus sûr de vouloir un autre enfant, elle est allée s’enfermer dans notre chambre »
« Je pense que vous alliez droit dans le mur, sinon. Il fallait lui parler pour qu’elle sache ce que tu éprouvais. Laisse-lui le temps de réfléchir à ce que tu lui as dit et vous en reparlerez à tête reposée demain. »
« Oui j’espère que tu as raison et que je ne vais pas regretter de lui avoir parlé. »
« Tu devais le faire avant que la situation ne fasse exploser ton couple. Courage. On en reparle au boulot demain. Bonne nuit quand même. Ne broge pas trop. »
« Fais de beaux rêves, qu’il y en un de nous deux qui passe une bonne nuit au moins.
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Jeu 10 Juin - 19:09

J'adore toujours autant ils sont tellement proches de l'un de l'autre Samia et Boher qu'ils se confient tout !! Le couple de Boher va droit dans le mur !!
La suite ............
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Jeu 10 Juin - 19:14

J'aime cette relation amicale entre les deux mais ............ jusqu'à quand ? car il y a bien un moment où tout va basculer .....
La suite ! la suite ! La suite !


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Jeu 10 Juin - 19:41

j'aime beaucoup

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Jeu 10 Juin - 21:43

Le début de cette fic est vraiment sympa et j'attends la suite avec impatience ... :-)
Revenir en haut Aller en bas
cha



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Ven 11 Juin - 4:00

Super ta fic, j'adore cette amitié entre le 2...
Vivement la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Ven 11 Juin - 10:26

« Fais de beaux rêves, qu’il y en un de nous deux qui passe une bonne nuit au moins.

Ch.4 : Une invitation au restaurant

La situation ne s’arrangeait pas entre Boher et sa femme. Il était à cran. Mais Samia avait d’autres soucis en tête en ce moment. Toute la semaine, Kamel était rentré tard. Il était moins proche qu’avant. Il ne lui demandait pas comment sa journée s’était passée. C’était à peine s’ils se disaient bonjour et au revoir. Quand elle s’en était inquiétée, Kamel, lui avait dit qu’il était sur un gros dossier en ce moment, qui lui prenait bien la tête. Il s’en excusa et promit de faire des efforts. Mais alors que ce soir, ils s’étaient prévus un petit restau en amoureux. Elle avait même réussi à faire garder Yasmine par Mélanie et Benoît. Kamel lui envoya un SMS dans l’après-midi pour se décommander.

-Salaud, dit samia
-eh qu’est ce que j’ai encore fait, cette fois, se demanda Boher.
-Rien, ce n’est pas contre toi que j’en ai, c’est contre kamel. Il a annulé le restau. Il ne pense qu’au boulot, encore au boulot, et toujours au boulot.
-Toi aussi, tu es une mordue de boulot.
-Depuis l’arrivée de Yasmine, j’ai levé le pied quand même. J’ai d’autres priorités. Moi, je ne ramène pas de boulot à la maison. Car non seulement, il rentre tard tous les soirs mais en plus il travaille à la maison jusqu’à point d’heures.
-Ca va se tasser, il faut juste qu’il prenne ses marques et ses repères.
-Oui, j’espère que tu as raison.

-Et toi à la maison
-Cécile me fait toujours la tête. Elle ne veut même plus que je la touche. Comme si elle me faisait chanter : un bébé ou plus rien.
-Je vois. Tu as essayé de lui parler.
-Non, elle ne me parle même plus. Moi, je reste tard au boulot, mais je sais pourquoi.
-Ne laisse pas tomber, accroche toi
-Je sais, je vais essayer à nouveau ce soir d’aborder la question.
-Si tu veux, vous pouvez aller au restau à notre place. Moi, je viendrais chez vous pour garder les jumeaux. Yasmine dort chez Mélanie. Elle était tellement contente que je n’ose pas annuler.
-C’est une bonne idée. Merci beaucoup, d’être toujours là pour moi.

Il rentra de bonne heure, donna le bain aux jumeaux. Avant que Cécile ne se mette à préparer le dîner, il lui proposa un petit restau. Samia pouvait venir garder les enfants à la maison.
-Je n’ai pas envie de sortir.
- Allez, ça ne peut plus durer comme ça. Il faut bien qu’on arrive à en discuter. La situation a que trop durée.
- Tu connais très bien ma position. Je n’ai pas changé d’avis.
- Donc mon avis ne compte pas. Je n’ai qu’à m’incliner. Ce n’est pas ça, une vie de couple. On doit en parler avant, tu ne peux pas m’imposer tes volontés.
- Ce n’est pas une volonté, c’est un désir viscéral qui m’empêche de vivre et d’être heureuse : je veux un bébé.
- Et bien tu n’as qu’à le faire toute seule.

Et il sortit en claquant la porte. Il tomba nez à nez au coin de la maison avec Samia qui venait garder les jumeaux :
- Aie ça ne s’est pas bien passé.
- Non pas trop, allez je t’emmène manger à sa place. Nos amoureux nous lâchent mais les amis sont toujours là.
-Oui je n’ai pas envie de rester seule ce soir encore une fois

Et ils se rendirent tous les deux au restau, bras dessus dessous. Ils passèrent d’ailleurs une très bonne soirée à discuter de tout et de rien. Ils avaient besoin tous les deux de s’éloigner de leurs soucis. Après le dîner, ils allèrent finir la soirée dans un pub non loin de là. Mais comme Samia, commençait à dodeliner de la tête qui reposait sur l’épaule de Boher. Il décida de la ramener chez elle.

-Allez au lit grande fille, on a passé l’âge de sortir le soir. Tu as perdu l’habitude
-Ca m’a fait beaucoup de bien cette sortie. On remet ça dès qu’ils nous cassent trop les pieds les deux autres.
-On les aime bien quand même, car sinon ça ne nous mettrait pas dans des états pareils.
Et il la laissa sur le pas de sa porte en l’embrassant pour lui souhaiter une bonne nuit. Kamel était déjà rentré et travaillait sur un dossier ;
-Tu ne me demandes même pas où j’étais.
-Bah, tu as du sortir avec des collègues ou des amis
-Et ça ne t’inquiètes pas, tu n’es même pas jaloux
-Je t’aime, je te fais confiance.

Elle était stupéfaite. Il ne s’était même pas inquiété de ne pas la voir à l’appart alors que minuit était passé depuis longtemps en plein milieu de la semaine qui plus est.
Elle alla se coucher et s’était déjà endormi depuis longtemps quand son mari se coucha à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
cha



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 29/04/2010

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Ven 11 Juin - 12:08

Bravo pour cette suite...

Ils devraient se méfier les 2 conjoints! Ta fic retranscris bien les difficultés que peut rencontrer un couple. En général, on a envie qu'ils réagissent pour arranger les choses mais là bizarrement j'ai envie que ce soit encore pire. Wink

J'attends la suite avec impatience!
Revenir en haut Aller en bas
Audrey2211

avatar

Féminin
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Ven 11 Juin - 19:05

J'adore
alors les conjoints respectifs de Samia et Boher ne veulent pas arrranger la situation de leurs difficultés dans leur couple et puis du coup Samia et Boher se rapprochent de plus en plus !!
La suite .............
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Ven 11 Juin - 19:11

Je sens que ça va pas aller en s'arrangeant cette histoire ! et pourtant .... j'aime Wink
La suite !!! Vivement !!!


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Samia Nassri

avatar

Féminin
Age : 29
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Ven 11 Juin - 19:53

Boher et Sam vont se rapprocher encore et encore...
Revenir en haut Aller en bas
http://prerana88.skyrock.com/
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Lun 14 Juin - 10:44

Elle était stupéfaite. Il ne s’était même pas inquiété de ne pas la voir à l’appart alors que minuit était passé depuis longtemps en plein milieu de la semaine qui plus est.
Elle alla se coucher et s’était déjà endormi depuis longtemps quand son mari se coucha à son tour.

Ch.5 : Un rapprochement

Heureusement que Samia avait Boher avec qui parler de ces problèmes de couple, car elle n’osait pas en parler avec Mélanie. Depuis qu’elle avait eu Yasmine, les deux amies se voyaient moins et une distance s’était creusée. Mélanie avait sa vie avec benoît et elle son mari. Si on pouvait appeler ça un mari en ce moment, c’était plutôt un fantôme.
Boher de son côté, faisait toujours chambre à part avec Cécile et cela lui prenait bien la tête. Elle ne voulait toujours pas lui parler. Ce qui l’embêtait encore plus, c’est qu’elle s’occupait moins bien des enfants. Elle les délaissait aussi ; elle déprimait complètement. Il n’allait quand même pas céder à son chantage alors qu’il ne voulait pas vraiment de ce bébé juste pour qu’elle aille mieux. Son attitude était puérile.

Il était fréquent que Samia et boher se retrouvent après le boulot, en tout bien tout honneur car aucun des deux n’avaient envie de rentrer chez lui. Ils allaient se promener avec yasmine à la plage, sur le vieux port ou simplement au parc. Puis soit, ils mangeaient ensemble, soit chacun rentrait de son côté. Ils avaient comme qui dirait une double vie. Mais cela restait de l’amitié. Elle était vitale pour eux, car sans ce réconfort l’un pour l’autre, ils auraient craqué depuis longtemps tellement leur vie de couple était chaotique, en ce moment.

-Je pense que je vais prendre des vacances. Avec Yasmine, je vais aller chez mes parents. Ils ne l’ont vu qu’une fois. Ca leur fera plaisir. Et à moi ça me fera du bien de ne plus avoir à supporter ses absences.
-Tu es sûr que tu ne fuis pas les problèmes plutôt
-J’ai besoin de souffler une ou deux semaines pour y voir plus clair et prendre une décision

Le temps qu’elle puisse poser ses vacances, que les vaccins de sa fille soient à jour, que les valises soient prêtes, et elles étaient déjà dans l’avion. Kamel n’avait même pas pris la peine de les accompagner par contre Boher avait pris son après-midi pour les conduire à l’aéroport et leur dire au revoir.

-Tu vas me manquer pendant ces quelques semaines. Profite bien de ta fille, de ta famille et du soleil.

Et il l’embrassa, mais pas comme on embrasse un ami, plus que ça. Comme on embrasse, quelqu’un a qui on tient vraiment beaucoup et qu’on a du mal à laisser partir. Samia répondit à son baiser. Et puis sans un mot, ils se quittèrent en se regardant une dernière fois dans les yeux.

Assise sur son siège avec sa fille sur les bras, Samia ne pensait qu’à une chose : c’est kamel qui aurait dû être elle, c’est à kamel qu’elle aurait du donné un baiser d’adieu, c’est en pensant à kamel que son cœur devrait se serrer à l’idée de ne plus le voir pendant ces semaines. En fait, tous sentiments là se reportaient plutôt sur boher. Comment avait il pu prendre autant de place dans sa tête, dans son cœur, alors qu’il n’y avait plus rien entre eux depuis plusieurs années ?

Boher était assis au volant de sa voiture et réfléchissait. Il l’avait embrassé sans y penser vraiment sur une impulsion. Et il se sentait comme un adolescent qui embrasse sa petite copine pour la première fois. Il n’arrêtait pas de voir défiler les images dans sa tête, il ressentait les sensations dans son cœur… Il ne comprenait pas ce qui se passait entre Samia et lui. Pourtant c’était de l’histoire ancienne eux deux ?
Revenir en haut Aller en bas
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   Lun 14 Juin - 11:45

ils sont super complice tout les deux , je pense qu'ils sont entrain de retomber amoureux

j'adore toujours autant

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la vie en avait décidé autrement (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
la vie en avait décidé autrement (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» la vie en avait décidé autrement (terminée)
» [Sollogoub, Tania] Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» S'il y avait un Titanic 2...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: babou0506-
Sauter vers: