Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pair, impair, manque et passe....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Bulevard21



Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Dim 12 Sep - 18:15

C'est clair que Mélanie va souffrir ..... quand il aura réaliser ses véritables sentiments envers Samia ...... mais quand justement ? Wink
Vivement la suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
omchampion



Féminin
Age : 28
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Dim 12 Sep - 19:12

Encore super cette suite !! J'adore !

Vivement la suite ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 14 Sep - 1:52

- Je te remercie dit-il en la prenant dans ses bras. Je t’aime moi aussi. Et je suis très fière du sacrifice que tu fais.
- Je le fais pour toi et pour Mélanie, pas pour elle continua Mme BOHER.

Ch.29 à chaque problème sa solution !

Jean-Paul accompagna ses parents au sélect avant de partir chez le tailleur pour son costume. Après ses amis le récupéreraient pour passer la journée et la soirée ensemble. Il laissa juste un SMS à Mélanie où il lui disait qu’il l’aimait et qu’elle lui manquait.

Samia allait sortir avec Bonnie au parc quand elle crut reconnaître la voix de la mère de Boher.

- Si ce n’est pas une honte, disait elle, de se faire mettre à la porte par son propre fils.
- Ecoute, tu l’as bien cherché aussi, répondit Mr BOHER.
- Cette fille n’est pas une bonne chose pour lui, répondit Mme BOHER. Je sens ces choses là. Elle ne peut lui apporter que des problèmes.
- Je croyais que tu l’aimais bien, s’étonna son mari.
- Je ne te parle pas de Mélanie, rectifia Mme BOHER. Elle, c’est une fille bien. Non, je te parle de l’autre avec sa bâtarde.
- Ecoute, elle est chez elle et elle part à cause de toi, déclara Mr BOHER. Tu peux comprendre que Jean-Paul soit mal à l’aise par rapport à son amie.
- Et toi tu acceptes ce qu’il m’a fait. Il la préfère à moi, c’est tout, affirma–t-elle.
- Arrête tes délires, continua son mari. Il va épouser Mélanie. Il n’en n’a rien à faire d’elle. C’est juste une amie avec un bébé et il s’inquiète. Au contraire, tu devrais être fier de lui. Il ne laisse pas ses amis dans les soucis mais les aide quitte à se fâcher avec toi.
- C’est ça oui, grommela Mme BOHER.

Samia remonta dans sa chambre, attendit de ne plus rien entendre pour sortir. La conversation qu’elle avait surprise l’avait étonnée. Elle ne pensait pas que Jean-Paul prendrait sa défense au détriment de sa propre mère. Elle était profondément émue. Mais elle n’allait pas revenir à l’appart pour autant. Elle allait trouver une autre solution.

Au café du mistral, elle demanda à Roland, s’il ne connaissait pas de studio ou de colocations dans le quartier :
- Ben si justement dit Roland. Comme Elodie vient vivre avec son père. Florian et Thomas ont trouvé un trois pièces.
- Ils ne veulent pas vendre leur studio, demanda Samia.
- Non, répondit Roland. Il voulait le garder, comme ça la location leur payait le prêt du nouvel appart.
- Tu es sûr qu’ils n’ont trouvé encore personne s’inquiéta Samia.
- Aux dernières nouvelles, non, répondit Roland. Leur studio était toujours libre. J’appelle Thomas dans la journée, ils sont partis en vacances tous les trois, ils rentrent pour le mariage. Et je te rends vite une réponse.
Samia passa derrière le bar pour le remercier en l’embrassant.
- Tu vois ce matin, je voyais tout en noir et là d’un coup grâce à toi, j’entraperçois le bout du tunnel s’émut Samia. il faut juste maintenant que j’arrive à m’organiser entre ma fille et mon boulot.
- Il y a une crèche parentale qui s’est monté dans le quartier. Je demanderais l’adresse à Mirta. Tu devrais aller les voir. Les horaires sont plus souples qu’avec une crèche ordinaire.
- Pourquoi pas ? Merci pour tout dit elle en partant.

Au parc Borely, elle pensa à ce jour où Jean-Paul l’avait emmené avec Bonnie. Ce jour-là avait changé sa vie et celle de sa fille par la même occasion. Elle lui en serait à jamais reconnaissante mais elle devait le laisser vivre sa vie et en commencer une nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
tam



Féminin
Age : 42
Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 14 Sep - 9:18

moi, je ne le vois pas le bout du tunnel... il va se marier et à part une grande affection qu'il a pour Samia et un amour immense pour Bonnie, je ne vois rien de positif pour coeur de midinette bouhhhhh.
Cela dit, c'est tout aussi passionnant, et j'attends vraiment la suite avec impatience Smile
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 14 Sep - 13:30

Quelle vieille peau la mère Boher !
et je suis un peu comme Tam, je ne vois pas du tout le bout du tunnel ! Mais je te fais confiance Babou, un beau retournement de situation et hop tous nos problèmes seront résolus ! ;-)
Merci pour cette fic Babou j'aime toujours autant et attends la suite avec hâte.
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 14 Sep - 16:40

Je viens de lire plusieurs suite
c'est toujours enchantement
vivement la suite
prosterne


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mer 15 Sep - 0:31

j'adore l'auto-persuasion de Samia !
Je ne crois pas qu'elle réagira et pensera de la même manière lorsque le grand jour arrivera.
chouette suite où tu nous décris, nous fais ressentir les sentiments des personnages. Ah cette mère Boher ennervé


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mer 15 Sep - 0:42

Au parc Borely, elle pensa à ce jour où Jean-Paul l’avait emmené avec Bonnie. Ce jour-là avait changé sa vie et celle de sa fille par la même occasion. Elle lui en serait à jamais reconnaissante mais elle devait le laisser vivre sa vie et en commencer une nouvelle.

Ch.30 ça ne veut rien dire

Boher passa la voir dans l’après-midi au sélect. Comme elle n’y était pas, il lui avait laissé un message :
« Rappelle moi sur mon portable, c’est urgent. Ma mère est partie de l’appart. Tu peux reprendre ta chambre et Bonnie la sienne. Boher. »


Estelle l’avait appelée dans l’après-midi pour l’inviter à nouveau mais elle avait dû décliner l’offre comme elle n’avait personne pour s’occuper de Bonnie. Après Roland lui avait donné une réponse positive de Thomas et Florian. Elle pouvait emménager dès qu’elle voulait. C’est en venant récupérer ses affaires qu’elle trouva le mot de Boher. Mais quand elle essaya de le joindre, comme il était déjà tard, son portable était sur messagerie, sa fête entre garçons avait déjà dû commencer. Elle alla donc s’installer à l’appart. Thomas et Florian avait laissé quelques affaires et quelques meubles. Il suffirait de voir ce qu’ils voulaient en faire à leur retour. Il était très tard dans la nuit, quand elle entendit du vacarme dehors sur la place. Elle alluma la lumière et en entrouvrant les volets, elle vit que c’était les garçons qui revenaient de leur soirée. A en voir le résultat, elle avait dû être très arrosée.

- La fête a été réussie à ce que je vois, les interpella Samia.
- Oh c’est toi, lui dit Boher. Mais qu’est ce que tu fais là ?
- Je viens d’emménager, lui répondit Samia. Fais un peu moins de bruit Bonnie dort.
- Tu n’as pas eu mon message alors, demanda Boher.
- Si mais tu vois j’ai déjà trouvé un appart, répondit Samia. Vous le ramenez chez lui dans l’état où il est. Mélanie va faire la tête.
- Non, on le ramenait au sélect déclara Rudy.
- Ce n’est pas mieux. Sa mère y a une chambre répondit Samia.
- Aie, et ben on va le ramener chez lui en espérant que Mélanie ne soit pas rentrée, ajouta Guillaume.
- Si vous voulez, il peut coucher sur le canapé. Ça évitera une scène de ménage avant l’heure, continua Samia. il prendra le temps de dessaouler un peu.
- Tu es sûre, demanda Rudy.
- Mais oui, retournez donc chez vous avant que vos copines ne s’inquiètent, dit samia, quand ils l’eurent aidé à mettre Boher dans le canapé.

Elle lui quitta ses chaussures, lui mit un oreiller derrière la tête. Et allait le laisser là quand il l’attrapa par le bras et l’attira à lui. Elle retomba sur son torse et il l’embrassa fougueusement. Elle fut tellement surprise qu’elle mit du temps à réagir et à se dégager. Elle n’osait pas le regarder et ne savait pas quoi lui dire. Quand elle tourna la tête, elle s’aperçut finalement qu’il s’était endormi. Elle alla s’allonger dans la chambre mais ne dormit rien de la nuit. Ça ne voulait rien dire. De toute façon, il ne s’en rappellerait pas tellement il était saoul. Est-ce qu’il fallait qu’elle le lui dise ? ça n’en valait pas la peine. Qu’est ce que ça devait être quand il embrassait à jeun parce que là déjà, elle avait eu des papillons dans le ventre ? Pourtant, ils s’étaient déjà embrassés pour leur faux mariage. Mais, c’était autre chose. Merde, il allait se marier dans une semaine et en plus avec sa meilleure amie. Quelle salope elle faisait ? En fait ça faisait trop longtemps qu’elle n’avait pas de mec. Après l’appart, la crèche, le boulot, maintenant, il lui fallait un homme. Et surtout pas le boh spécimen qui ronflait sur son canapé.
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mer 15 Sep - 9:04

Merci Babou, je ne dirai qu'une chose : La suite please !
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mer 15 Sep - 15:36

éléa01 a écrit:
Merci Babou, je ne dirai qu'une chose : La suite please !
Je suis d'accord éléao
bisou


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
emma650



Féminin
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mer 15 Sep - 18:59

Je viens de rattraper mon immense retard et j'adore toujours autant. Very Happy

lechouille lechouille

Je n'ai qu'un mot à dire la suite, la suite , la suite, s'il te plaît. suite

Gros bisou à toi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Jeu 16 Sep - 19:09

Merde, il allait se marier dans une semaine et en plus avec sa meilleure amie. Quelle salope elle faisait ? En fait ça faisait trop longtemps qu’elle n’avait pas de mec. Après l’appart, la crèche, le boulot, maintenant, il lui fallait un homme. Et surtout pas le beau spécimen qui ronflait sur son canapé.

Ch.31 tu lui fais des excuses et tout de suite


Quand Bonnie fut réveillée, elle alla prendre son petit-déjeuner au mistral pour laisser dormir Boher. Elle en profiterait pour récupérer les coordonnées de la crèche. Roland était en extase devant la petite fille.

- Elle est magnifique, dit-il.
- En plus, elle a un an aujourd’hui, cette puce, ajouta Samia.
- Mais oui, j’avais oublié elle est née le 15 aout, continua Roland. Bon anniversaire ma chérie. Vous venez manger avec nous à midi.
- D’accord, j’apporte le gâteau.

Puis avec Bonnie, elle alla au cimetière se recueillir sur la tombe de son frère. Il lui manquait tous les jours. Dans les moments difficiles, elle le sentait auprès d’elle qui la poussait à aller de l’avant. C’était comme une force invisible en elle.
Elle alla à la boulangerie récupérer un gâteau d’anniversaire et des croissants mais quand elle rentra, Boher était déjà parti. Il n’avait même pas laissé de mot. Il devait être gêné du baiser de cette nuit et n’avait pas voulu l’affronter en face.

En fait, il ne se rappelait pas grand-chose de cette nuit, du bruit dehors l’avait réveillé, il s’était levé et était rentré chez lui. Il ne savait pas ce qui relevait de la réalité ou du rêve. Ils demanderaient aux garçons ce qu’il s’était passé. En tout cas, il pouvait être sûr qu’il avait très bien arrosé son enterrement peut-être un peu trop. Maintenant, il allait devoir s’expliquer avec Mélanie. Mais il n’y avait personne à l’appart. Soit, elle n’était pas rentrée et il était déjà 9h30 ; soit elle était restée coucher chez une de ses amies. Elle lui avait laissé un message sur le répondeur. Elles étaient restées coucher sur place car aucune d’entre elles n’étaient capables de prendre la voiture pour rentrer. C’était plus sage. Il se rappelait, comme Léo ne buvait pas, c’est lui qui les avait ramenés. Mais après, comment avait-il atterri chez Thomas, mystère. Il alla prendre une douche bien fraîche puis se recoucha dans son lit pour continuer sa nuit. C’est là que le retrouva Mélanie quand elle rentra chez eux.

- Alors ta fête, c’était comment ? lui demanda t-il. Vous vous êtes bien amusé.
- Oui, on est allé à un dîner-spectacle, puis on a fait un karaoké enfin, on a fini en boîte raconta Mélanie. Et vous ?
- Je ne me rappelle plus trop, je crois qu’ils m’ont trop fait boire avoua Boher.
- Tant que tu ne te saoules pas comme ça à notre mariage, il n’y a pas mort d’homme.
- Tu sais que je t’aime toi, lui dit Boher.
- Le seul hic, c’est que comme Samia n’a pas pu faire garder Bonnie, elle n’est pas venue ? C’est dommage, j’aurais bien aimé qu’elle partage ça avec moi.

C’était bizarre qu’elle lui parle de Samia parce qu’il avait l’impression de l’avoir vue, lui, cette nuit. Il avait dû sûrement rêvé. Il ne l’avait pas recroisé depuis qu’elle était partie de l’appart. Elle n’avait même pas répondu à son message. Il allait tirer ça au clair.

- Tu peux m’expliquer pourquoi ta mère n’est plus à l’appart ? lui demanda Mélanie anxieuse. J’ai fait quelque chose qui lui a déplu.
- Non, pas toi, moi, répondit Boher. Je lui ai demandé de rendre sa chambre à Samia. J’étais un peu mal à l’aise que ma mère l’ait poussée à partir. Ce n’est pas la place d’un bébé à l’hôtel. Et puis c’est son appart à Samia aussi.
- Tu n’aurais pas dû, c’est ta mère quand même répliqua Mélanie.
- Elle n’avait pas à lui parler comme ça à samia, rétorqua Boher.
- Et comment a réagi ta mère ? demanda Mélanie.
- A peu de choses près comme toi, mais ce n’est pas le problème, dit Boher. Je suis allé voir Samia pour lui dire de revenir habiter ici.
- Et jusqu’à quand s’énerva Mélanie.
- Jusqu’à ce qu’elle trouve une autre solution pour Bonnie et elle, ajouta Boher.
- Et si ça dure trop longtemps, qu’est ce que tu feras ? le questionna Mélanie.
- On trouvera bien une solution répondit Boher.
- Tu as téléphoné à ta mère au moins demanda Mélanie.
- Non, je ne l’ai pas revu depuis se défendit Boher.
- Je vais lui téléphoner et lui dire de passer manger ce soir. Et tu t’excuseras affirma Mélanie.
- J’ai déjà assez mal à la tête comme ça n’en rajoute pas s’énerva Boher.
- Tu n’avais qu’à moins boire hier, dit-elle en claquant la porte.

Le bruit résonna dans sa tête. Plus jamais de sa vie, il ne boirait autant, plutôt mourir. L’alcool ne lui réussissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Jeu 16 Sep - 20:15

Dommage qu'il ne se rappelle pas de ce qu'il a fait ! Smile
Vivement la suite !!!


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
myriam972

avatar

Féminin
Age : 41
Localisation : banlieue parisienne
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Ven 17 Sep - 2:45

elle commence à me bouffer les nerfs cette mélanie.ils sont même pas encore mariés déja elle lui prend la tête. faut qu'il arrête les frais et ouvre ses yeux. elle n'est pas faite pour lui


Dis-moi qu'entre toi et moi 1 jour ça va coller
Boher tu sais de toi je n'peux plus me décoller
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Ven 17 Sep - 21:14

Le bruit résonna dans sa tête. Plus jamais de sa vie, il ne boirait autant, plutôt mourir. L’alcool ne lui réussissait pas.

Ch.32 de simples collègues

Samia avait finalement appelé Mélanie pour savoir comment sa fête s’était passée. Elle était un peu montée sur ses grands chevaux à cause de la mère de Boher. Samia la rassura en lui disant qu’elle avait trouvé un appart et aussi une crèche pour Bonnie. Que tout allait rentrer dans l’ordre. Il suffisait qu’elle reste le plus éloignée possible de la mère de Boher jusqu'à son départ.

Pendant tout le dîner, la mère de Boher n’arrêta pas de faire la tête même après que Mélanie l’ai réinvitée à l’appart.
- Le mal est fait, se renfrogna Mme BOHER.
- Je m’excuse, dit humblement Boher. Je n’aurais pas dû réagir comme ça. Je suis un peu stressé par ce mariage. Je vais aller chercher vos bagages avec papa au sélect.
- J’accepte tes excuses lui dit sa mère.
- Encore pardon maman s’excusa Boher.
- Oh je t’aime toi, dit elle en lui pinçant la joue.
Son père et lui partirent chercher les bagages. Pendant que son père réglait la note avec Mirta. Boher demanda discrètement à Agathe si Samia était dans sa chambre.
- Elle n’est plus là depuis hier déjà, répondit Agathe. Mirta m’a expliqué qu’elle s’installait dans l’appart de Thomas comme il a déménagé.
- Qu’est ce que c’est que cette histoire ? demanda Boher.

Et d’un coup, il commença à se rappeler certaines choses de la soirée. Samia qui ouvrait les volets et leur parlait. Ses amis qui le mettaient sur le canapé. Et puis après quand il s’était réveillé. Si Mélanie savait ça, elle le tuerait, parce qu’elle croirait qu’elle lui mentait. Il lui avait dit avoir couché chez Thomas, pas chez Samia. Elle s’imaginerait n’importe quoi. Il ne s’était rien passé. Il était trop saoul.

Quand ils sortirent du sélect, ils rencontrèrent Samia qui fermaient les volets de l’appart.
- Vous vivez ici, maintenant, l’agressa son père.
- Papa qu’est ce qui te prend ? demanda Boher.
- Rien du tout, répondit son père et il partit furieux.
- D’abord c’est ta mère qui ne m’aime pas et maintenant ton père ? S’interrogea Samia. Qu’est ce que j’ai bien pu leur faire ?
- Ne fais pas attention, dit Boher. Je voulais te remercier pour hier de m’avoir hébergé.
- Je ne voulais pas que Mélanie te fasse une scène en voyant dans quel état tu t’étais mis, raconta Samia.
- Ecoute, elle a été plutôt compréhensive, répondit Boher. Mais je préférerais que tu ne lui dises pas que tu étais dans l’appart hier soir. Je croyais que j’y étais seul et c’est ce que je lui ai dit. Si tu lui dis le contraire, elle ne comprendra pas ou tout de travers.
Il ne se rappelait pas de leur baiser ou faisait comme s’il n’avait jamais existé. Elle ferait alors la même chose.
- Tu es bien installée avec Bonnie. Tu n’as besoin de rien lui demanda Boher.
- Si, ajouta Samia, je demanderais à Rudy de venir récupérer le lit de bonnie, demain.
- Si tu veux je t’accompagne aussi au garde meuble récupérer tes affaires proposa Boher.
- Non, tu es très occupé avec ton mariage, je demanderais aussi à Rudy répondit Samia.
- Comme tu voudras dit Boher. Je peux venir faire un bisou à Bonnie ou elle dort déjà. C’était son anniversaire aujourd’hui et je ne le lui ai pas souhaité. Je lui ai apporté un cadeau.
- C’est très gentil à toi, lui répondit Samia, en prenant le cadeau. Mais elle s’est endormie il y a une heure déjà. C’est toi aussi les roses blanches sur la tombe de Sofiane.
- Oui j’y suis passé dans l’après-midi, avoua Boher.
- Merci, ça me touche beaucoup ajouta Samia.
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Lun 20 Sep - 12:51

pauvre Samia ni la mere ni le pere ne l'aime
vivement la suite


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Lun 20 Sep - 13:35

Qu'est-ce qui lui prend à papa Boher ? j'ai cru qu'il serait plus ...... gentil que sa femme , moins agressif ..... ça n'en a pas l'air
La suite ! La suite ! La suite !


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Lun 20 Sep - 18:43

- Comme tu voudras dit Boher. Je peux venir faire un bisou à Bonnie ou elle dort déjà. C’était son anniversaire aujourd’hui et je ne le lui ai pas souhaité. Je lui ai apporté un cadeau.
- C’est très gentil à toi, lui répondit Samia, en prenant le cadeau. Mais elle s’est endormie il y a une heure déjà. C’est toi aussi les roses blanches sur la tombe de Sofiane.
- Oui j’y suis passé dans l’après-midi, avoua Boher.
- Merci, ça me touche beaucoup ajouta Samia.

Ch.33 Sois plus discret

Rudy était passé dans la matinée récupérer le lit et les affaires de Bonnie. Boher l’avait aidé à charger le camion que Samia avait loué. Il lui avait aussi donné les clefs du garde meuble. Sa mère et Mélanie étaient parties voir le traiteur pour les derniers détails. Elles devaient rester au centre-ville pour déjeuner ensemble entre filles.

Pendant ce temps, Boher et son père restèrent à l’appart au calme. Ou presque.
- On va aller manger un bout au mistral et puis je te ferais visiter Marseille si tu veux, proposa Boher à son père.
- Maintenant que ta mère et ta fiancée sont parties, j’aimerais qu’on ait une petite discussion s’exprima son père.
- Si c’est pour me dire comment on fait les bébés, je suis au courant merci dit il en ricanant.
- Jean-Paul, je suis sérieux là s’imposa Mr BOHER.
Boher sentit à la voix de son père qu’il y avait un problème sérieux.
- Je t’ai vu sortir de chez ton amie dimanche matin de bonne heure, raconta Mr BOHER. Ça ne me regarde pas. Mais Mélanie est une fille sympa. J’espère qu’après ton mariage, tu arrêteras tes bêtises. Tu aurais pu être plus discret.
- De quoi tu parles là ? s’interrogea Boher. Je n’ai pas de liaison avec Samia. j’étais bourré et j’ai dormi sur son canapé pour ne pas que Mélanie me voit dans cet état.
- Alors pourquoi lui as-tu dit que tu avais dormi chez ton ami, je sais plus, thomas je crois s’étonna Mr BOHER.
- Parce que c’était vrai répondit Boher. C’est l’appart de Thomas. Samia vient juste d’y emménager. Je ne savais pas qu’elle y habitait. J’étais trop saoul pour me rappeler de cette soirée. Quand je me suis réveillé, j’étais seul et je suis rentré chez moi.
- Il faudrait que tu mentes un peu mieux que ça pour que ça passe auprès de ta fiancée expliqua son père.
- Mais arrête de divaguer, s’énerva Boher. C’est peut-être tiré pas les cheveux mais c’est la stricte vérité.
- J’ai bien vu les regards qu’elle t’a jetés hier soir continua Mr BOHER.
- N’importe quoi, on est juste amis rien d’autre rétorqua Boher.
- Mais c’est la mère de ta fille tout de même, vous avez un lien intangible ajouta son père.
- C’est maman qui t’as mis ça dans la tête se lamenta Boher. Ce n’est pas ma fille pour la bonne raison que je n’ai jamais couché avec Samia (même si à une époque, il en avait eu très envie, mais bon il n’allait pas le dire à son père)
- C’est quand même bizarre les relations que vous avez s’étonna Mr BOHER.
- Non, on est juste des collègues qui sont devenus des amis, un point c’est tout conclut Boher.

Tout le reste de la semaine se passa relativement bien avec le stress qui grandissait plus on s’approchait de samedi.

Il n’avait vu ni Samia, ni Bonnie depuis le weekend end dernier. C’est après avoir discuté avec son père qu’il avait réalisé qu’il était trop proche de Bonnie. Ce n’était pas sa fille et même s’il l’aimerait toujours autant, il fallait laisser Samia et Bonnie à leur nouvelle vie sans lui. Avec Mélanie, ils allaient bientôt fonder leur propre famille. Il avait quand même un pincement au cœur.

Le vendredi soir, Boher alla dormir au sélect tandis que Mélanie restait à l’appart.
Revenir en haut Aller en bas
marion

avatar

Féminin
Age : 37
Localisation : la dreamroom du gd nord
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Lun 20 Sep - 19:10

t'es certaine Babou qu'il va dormir au Sélect...et tout seul ? ......
Suis mauvaise langue ou simplement réaliste Twisted Evil


[i]L'amour dure autant que durent les reproches (prov arabe)
Quand on est aimé, on ne doute de rien. Quand on aime, on doute de tout (Colette)
Revenir en haut Aller en bas
emma650



Féminin
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Lun 20 Sep - 22:13

Je viens de rattraper mon retard, simplement j'adore ! Smile
lechouille lechouille

Je suis bien d'accord avec marion. Puis dis nous il ne va pas se marier avec Mélanie? Hein tu vas être sadique?

J'ai vraiment hâte de lire la suite, s'il te plaît !
suite

bisou


Revenir en haut Aller en bas
tam



Féminin
Age : 42
Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Lun 20 Sep - 23:58

ah, il veut fonder sa propre famille avec Mélanie Crying or Very sad
...un pincement au coeur, c'est tout ce qu'il éprouve grrrrr
moi aussi , hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Nanou

avatar

Féminin
Age : 59
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 21 Sep - 15:40

oh non il ne va pas se marier
larme
vite la suite
supplication


chouchou para sempre

Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 21 Sep - 22:28

Nanou a écrit:
oh non il ne va pas se marier
larme
vite la suite
supplication

je crois que si...... hélas

Le vendredi soir, Boher alla dormir au sélect tandis que Mélanie restait à l’appart.

Ch.34 Le jour J

Voilà on y était, dans quelques heures, elle serait Mme BOHER. Il fallait qu’elle se dépêche, elle avait encore plein de choses à faire. Elle voulait être la plus belle pour lui.
Boher n’avait rien dormi de la nuit, il n’avait pas arrêté de se retourner dans tous les sens. Il avait même refait ce rêve où il embrassait Samia. C’était peut-être à l’idée de se caser que son subconscient lui faisait des siennes. Non, il était impatient de voir Mélanie dans sa robe et de se marier devant sa famille et tous leurs amis.

Mme BOHER espérait que l’autre n’allait pas faire d’esclandre au mariage. Elle veillerait à ce qu’elle reste le plus loin possible de son fils. Si elle avait un temps soit peu de fierté, elle ne viendrait pas du tout.

Mr BOHER espérait avoir réussi à mettre du plomb dans la tête de son fils. Si ça ne suffisait pas, il irait toucher un ou deux mots à cette fille pour qu’elle laisse Jean-Paul tranquille.

Samia aurait dû avoir les oreilles qui sifflaient mais pas du tout. Elle était aux anges car ce matin alors qu’elle était en train de finir d’habiller Bonnie, elle avait eu la surprise de la voir marcher jusqu’à elle tout seule, un peu branlante certes mais elle était si fière de sa fille. Boher le serait aussi quand il l’apprendrait. Non, elle devait arrêter de penser sans arrêt à Boher. Il se mariait aujourd’hui. Mais quelle idée avait-elle eu de revenir pour le mariage. C’aurait été plus simple de ne pas rentrer du tout ou alors après le mariage. Maintenant, c’était trop tard. En plus comme elle était le témoin dé Mélanie, elle serait tout près de lui toute la journée.

Elle arriva en avance à la mairie avec Bonnie dans les bras. Léo et Jeff étaient déjà là.
- Alors comment va le futur marié demanda Samia.
- Un peu stressé, je pense, c’est normal. Il règle les derniers détails avec le maire expliqua Léo.
- Agathe pourra s’occuper de Bonnie pendant la cérémonie comme je suis le témoin demanda Samia.
- Elle sera très contente, déclara Léo.

Elle se retourna et le vit, il était magnifique dans un splendide costume gris perle encore plus beau que le jour de leur mariage, de leur faux mariage. Un peu sous le choc, elle déposa Bonnie par terre qui dès qu’elle vit Boher, alla à sa rencontre sur ses deux petites jambes. Elle n’arriva pas jusqu’à lui, elle tomba sur ses genoux quelques mètres avant. Il s’approcha d’elle pour la consoler et la couvrit de bisous.

- Je ne savais pas que vous aviez une petite fille, lui dit le maire. Elle est magnifique.
- Non, ce n’est pas ma fille (même si je le regrette parfois), répondit-il. C’est un magnifique cadeau de mariage qu’elle me fait là dit-il à Samia en s’approchant d’elle. C’est extraordinaire de la voir marcher toute seule.

Elle était magnifique dans une longue robe d’été aérienne d’un bleu turquoise assorti à la robe de sa fille.
- Elle m’a faite la surprise de se lâcher au petit-déjeuner raconta Samia. Tu es magnifique.
- Vous êtes splendides aussi toutes les deux, ajouta–t-il. Elle va en faire craquer des garçons plus tard.
- Elle a bien le temps, continua Samia.

Ils se regardaient dans les yeux sans rien pouvoir se dire d’autre. Et puis Samia rompit le charme en le touchant à l’épaule et en l’embrassant sur la joue tendrement.
- Je vous souhaite à tous les deux d’être très heureux. Vous le méritez bien lui dit Samia.

Mais Boher faisait une drôle de tête. Qu’est-ce qu’elle avait bien pu dire qui l’ai choqué comme ça ? Il tendit Bonnie à Léo, attrapa Samia par le bras et l’amena dans une salle éloignée.
- Mais qu’est ce qui te prend ? s’inquiéta Samia. Tu me fais mal.
- Qu’est ce qui s’est passé entre nous, exactement, dimanche s’énerva Boher.
- Mais rien du tout, nia Samia.
- Attends, quand tu t’es penché sur moi tout à l’heure raconta-t-il. J’ai eu comme un flash et je nous ai revus en train de nous embrasser tout autrement sur le canapé de Thomas. Je m’en souviens maintenant mais pas de la suite. On est allé plus loin ?
- Arrête tes bêtises, répondit samia. Tu m’as juste prise pour Mélanie et tu m’as embrassée. Il ne s’est rien passé de plus.
- Tu t’es laissé faire, ajouta Boher. Tu ne m’as pas repoussé. Et moi, je savais très bien que tu n’étais pas Mélanie.
Samia était gênée, elle n’allait quand même pas lui dire qu’elle avait adoré ça. Dans moins d’une heure, il serait marié.
- Disons que j’étais sous le choc avoua Samia.
- Quel choc ? demanda Boher. On s’était déjà embrassé auparavant. Tu n’avais pas semblé aimer ça.
- Et bien …. Je….bafouilla Samia toute rouge.
Elle ne put aller plus loin, Agathe arrivait avec Bonnie qui pleurait.
- Excusez-moi de vous déranger mais Bonnie te réclame dit Agathe. Jean-Paul, tes parents sont arrivés. Ta mère te cherche.
- Et merde, on continuera cette discussion plus tard tous les deux ajouta Boher avant de partir rejoindre ses parents.
- Qu’est ce qui se passe entre vous deux s’inquiéta Agathe. C’était électrique.
- Je ne sais pas, rien, se reprit Samia. Plus rien du tout.

Et elle partit dans la salle de mariage en portant sa fille dans les bras. Elle s’installa au premier rang avec sa fille mais évitait de croiser le regard de Boher. Il était en pleine discussion avec sa mère. Mélanie n’allait pas tarder à faire son apparition. Elle ne pouvait plus prendre la fuite. Mais qu’est-ce qui lui avait pris de venir à ce mariage. Elle devait être un peu maso sur les bords. Quand Mélanie fit son apparition, elle était resplendissante dans une magnifique robe bustier rehaussée de petites fleurs rouges qu’on retrouvait aussi parsemées dans ses cheveux. Samia avait les larmes aux yeux. Elle détourna la tête pour voir que Boher la regardait elle au lieu de regarder sa fiancée. Elle ne put soutenir son regard.
Revenir en haut Aller en bas
tam



Féminin
Age : 42
Localisation : over the rainbow
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 21 Sep - 22:44

Je suis anéantie.
Je file pleurer sur mon canapé sous mon gros plaid..... et une bouteille de vodka Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 21 Sep - 22:47

je sais un peu sadique sur les bords
Revenir en haut Aller en bas
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 31
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   Mar 21 Sep - 23:01

larme

nan ! Espèce de sadique ! triste


Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pair, impair, manque et passe....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pair, impair, manque et passe....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée
» Pair, impair, manque et passe....
» [L'Ivre-book] Proposition d'At The Tunnel's End, de Dans une autre vie peut-être, de Rouge pair et manque épisode 6, de Mes Nuits dans les ténèbres volume 1, de Lune de miel, de La Crypte des fantasmes, de Pour l'amour d'Yvi, de Cheveux de feu
» Nombre pair ou impair??
» PV impair pour les faibles à la Roche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: babou0506-
Sauter vers: