Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 une envie irrésistible (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Bulevard21



Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Ven 25 Mar - 20:06

C'est triste de les voir ainsi . Vivement de meilleurs jours !

Merci Babou
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Sam 26 Mar - 9:25

- Non, ce n’est pas ma famille. C’est celle de Mahée. Profitez en tous les trois et arrête de ruminer le passé. Pense à l’avenir et à ta fille.
Samia avait su le percer à jour. Elle avait compris pourquoi il ne voulait pas revenir sur Marseille. Elle le connaissait bien.

Ch.101 oh regarde les cigognes


-Papi mamie on est arrivé, cria la petite fille dès que son père l’eut sorti de la voiture et qu’il s’occupait de Lillie.
- comment tu vas ma chérie. Comme tu as grandi ! Fais-moi voir, tu es de plus en plus belle, s’extasia son grand-père.
- Lillie marche toute seule enfin elle tombe encore beaucoup. Il faut faire attention et la tenir. Mais elle arrive à faire quelques pas. Les cigognes sont revenues ? demanda la petite fille.
- Oui, ça fait une semaine que le mâle est arrivé. La femelle ne va pas tarder, expliqua son grand-père.
- Je peux aller le voir, fit-elle à son père.
- Je t’accompagne pendant que ton père et ta grand-mère bavardent.
- Toi aussi quand tu étais petit, tu attendais le retour des cigognes. Tu étais intarissable sur ces oiseaux fit Mme Boher en l’aidant à débarrasser la voiture.
- J’ai toujours adoré leur grâce et leur beauté, répondit son fils.
- Tu adorais surtout le fait qu’ils soient fidèles à leur nid. Qu’ils reviennent été après été, le reprit sa mère. Comment vas-tu ?
- Ça pourrait aller mieux. Mais les filles m’aident à tenir le coup, ajouta Boher.
- Et Samia, ce n’est pas trop dure pour elle d’être séparée de sa fille, l’interrogea Mme Boher.
- Parfois, elle a des coups de cafards alors j’essaye de lui remonter le moral et de la remotiver, répondit Boher. Elle vous embrasse tous les deux.
- Tu sais, je suis fier de toi et de la façon dont tu élèves seul tes deux petites filles. Et même si au début, j’ai été déçu qu’avec Samia vous ne soyez pas mariés et qu’en plus vous vous sépariez. C’était surtout par rapport au bébé que je m’inquiétais et à toi. Mais je trouve que vous avez bien réussi votre séparation. Je t’aime très fort.
- Merci maman, moi aussi je t’aime, avoua Boher alors que sa mère le prenait dans ses bras.

Après avoir couché Lillie pour sa sieste. Il rejoignit son père et Mahée.
- Regarde la femelle arrive, fit remarquer Mr Boher.
Ce n’était plus le même couple que lorsqu’il était petit. Ils étaient morts depuis. Mais ça faisait déjà 5 ans qu’un nouveau couple revenait chaque année. Son père le laissa avec sa fille pour aller aider sa femme pour le dîner.
- Pourquoi elles partent les cigognes ? demanda la petite fille.
- C’est quand il fait trop froid, elles ne trouvent plus de nourriture alors elles partent vers les pays chauds. Et puis quand l’hiver est fini elles reviennent, expliqua son père.
- Elles font comment pour retrouver leur chemin, fit Mahée.
- Je ne sais pas ma puce. C’est comme ça. Elles sont fidèles à leur nid et reviennent chaque année, répondit Boher.
- Pourquoi le papa arrive en premier ? continua-t-elle.
- Il vient pour réparer le nid et quand il est prêt la maman arrive, ajouta Boher.
- Le papa et la maman restent toujours ensemble, le questionna encore sa fille.
- Oui, ils surveillent le nid à tour de rôle, puis ils couvent les œufs. Et quand ils ont éclos ils vont leur chercher à manger chacun leur tour aussi, raconta Boher.
- Et pourquoi toi et maman vous ne vivez pas ensemble alors, dit d’un coup très sérieusement Mahée.
Il était rare que mahée pose des questions sur sa mère et lui. Comme elle ne les avaient jamais vus ensemble. Cela ne semblait pas lui poser de problème jusqu’à présent.
- Pourquoi tu me poses cette question ? demanda Boher.
- Parce qu’Axel il m’a dit que si vous n’habitiez pas ensemble c’est que vous étiez divorcés. Que tu n’aimais plus maman. C’est vrai ça, s’inquiéta Mahée.
- Notre vie est beaucoup plus compliquée que les cigognes. Maman et moi on s’est aimé très fort et tu es né. Et puis j’ai rencontré victoire que j’ai aimé très fort aussi et lillie est née, fit Boher.
- Donc tu n’aimes plus maman, énonça Mahée.
- C’est un peu plus compliqué que ça. Je dirais qu’elle n’est pas mon amoureuse. Mais elle m’a fait le plus beau cadeau, toi alors je crois que je l’aimerais toujours affirma Boher.
- Comme moi j’aime bien axel, fit Mahée.
- Oui comme tu aimes axel, répondit son père.
- Alors ton amoureuse c’est victoire. Mais maintenant qu’elle est partie dans les nuages, il faut que tu te trouves une autre amoureuse, annonça Mahée.
- Tu sais pour l’instant je suis encore triste que victoire soit partie alors je n’ai pas envie de me chercher une autre amoureuse, avoua Boher.
- Tu m’as moi et lillie aussi., dit la petite fille.
- Oui ma puce et je suis le plus heureux, répondit Boher.
- Et puis tu as maman….fit Mahée en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Sam 26 Mar - 9:57

Trop belle cette suite ! Merci Babou
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Sam 26 Mar - 11:33

jadore vivement la suite!!!!




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Dim 27 Mar - 2:57

merci pour vos coms les filles. Désolé le chapitre d'aujourd'hui est très court mais il fait avancer l'histoire.

- Tu m’as moi et lillie aussi., dit la petite fille.
- Oui ma puce et je suis le plus heureux, répondit Boher.
- Et puis tu as maman….fit Mahée en souriant.

Ch.102 un nouveau départ

- Tu parais bien triste depuis cet après-midi, mon fils, lui demanda son père.
- J’ai eu une conversation très sérieuse avec ma fille, expliqua Boher. Elle a réussi à m’entrouvrir les yeux. C’est vrai que depuis la disparition de victoire, je ne suis plus le même. Que je n’arrive pas à passer à autre chose. Et j’en souffre.
- Je ne sais pas quoi te dire, fit son père. Tu l’aimais beaucoup et sa disparition fut brutale. Alors je peux comprendre que tu mettes longtemps à remonter la pente.
- Oui, mais ce n’est pas en me morfondant sur mon sort que je vais arranger les choses, s’auto énerva Boher. Pour le bien de mes filles, il faut que je reprenne le dessus.
- Si tu en es conscient c’est déjà un premier pas, le rassura son père. Vis au jour le jour et avance pas à pas.
- Je vais déjà trier toutes ses affairess, fit Boher.
- Tu ne l’avais pas déjà fait, s’étonna Mr Boher.
- Non, je n’avais pas encore eu le courage, avoua Boher. C’était comme si elle mourrait une nouvelle fois. Comme si en enlevant ses affaires, c’est son souvenir qui allait petit à petit disparaître.
- Je peux le comprendre, je vis depuis 25 ans avec la même femme, remarqua son père. Je n’ai d’ailleurs aimé qu’elle dans ma vie et égoïstement, je préférerais mourir le premier parce que je sais que je souffrirais trop.
- J’aurais donné ma vie pour elle, fit Boher. Si je n’avais pas eu Lillie et puis aussi Mahée, cela aurait été encore plus difficile. J’aurais pu faire une bêtise.
- Tu l’aimais vraiment si fort, s’étonna Mr Boher. Pourtant tu vois, je n’aurais jamais cru après ta séparation avec samia que tu retrouves l’amour.
- Notre histoire est compliquée avec Samia, tenta d’expliquer Boher. Et si je ne l’avais pas vécu, je ne crois pas que j’aurais pris autant de risques dans mon histoire d’amour avec Victoire. Avec elle, je ne réfléchissais pas, j’agissais, je fonçais et peu à peu mon amour pour elle grandissait. Alors qu’avec Samia, je laissais faire les choses à ma place et je n’ai jamais laissé aucune chance à notre amour.
- Tout ce que je vois, c’est que tu as réussi ta vie avec tes deux petites filles, que tu les élèves comme moi je t’ai élevé dans le respect des autres et dans l’amour lui dit son père. Et même si avec Samia vous n’avez pas réussi votre histoire d’amour. Je trouve que vous réussissez très bien votre vie de parents séparés et c’est primordial.
- Merci papa. Je vais retourner voir les cigognes, fit-il avant de me coucher. A demain.
- A demain, fils.
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Dim 27 Mar - 8:03

C'est bien que Boher ait décidé de ne pas se laisser aller à sa peine et de reprendre le dessus pour ses filles .
Vivement que ce nouveau départ inclue Samia ... pas seulement en tant qu' "amie ".

Merci Babou pour cette suite bisou


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Dim 27 Mar - 10:08

jadore vivement la suite!!!!!!




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Lun 28 Mar - 0:02

Ch.103 de l’aide

Quelques jours plus tard, de retour sur Marseille, Mahée appela sa mère :
- Tu viens ce weekend, lui demanda sa fille.
- Non je ne pourrais pas. Je travaille samedi. Pourquoi ? il y a un problème, s’inquiéta Samia.
- C’est papa , raconta Mahée. Il est très triste et je n’arrive pas à le réconforter alors je pensais que toi tu y arriverais.
- Qu’est ce qui s’est passé ? fit Samia.
- Quand on est revenu de chez papi et mamie, il a décidé de faire du rangement. Il remplit plein de cartons. Mais le soir il les rouvre et je l’entends pleurer.
- Qu’est qu’il y a dans ces cartons ? demanda Samia.
- Je crois que ce sont les affaires de la maman de lillie, répondit Mahée.
- Tu sais il est triste en ce moment car victoire lui manque. Il faut que tu sois très gentille avec lui et que tu lui fasses plein de bisous. C’est le meilleur remède que je connaisse.
- Tu me manques très fort, fit la petite fille.
- A moi aussi tu me manques énormément, avoua sa mère.

Elle appela le soir même Luna :
- Tu as vu Jean-Paul cette semaine, l’interrogea Samia.
- Non depuis qu’il est revenu d’alsace, je n’ai pas dû le voir. C’est vrai., s’étonna Luna. Guillaume tu as vu jean paul toi demanda-t-elle à son mari.
- Non, il ne l’a pas vu non plus, pourquoi ? il y a un problème demanda son amie.
- mahée vient de m’appeler et je m’inquiète pour lui, affirma Samia.
- Qu’est-ce qu’il se passe ? la questionna Luna.
- Je ne m’en étais pas encore rendu compte mais d’après ce que j’ai pu comprendre, Jean-Paul ne s’est pas encore débarrassé des affaires de victoire. Et il est en train de le faire mais il n’y arrive pas, remarqua Samia.
- J’enverrais guillaume demain chez lui pour lui parler, fit Luna.
- Merci tu me tiens au courant. Je bosse mais tu peux me laisser un message, fit Samia.
- A demain. Ne te fais pas de soucis. On va s’occuper de lui, affirma Luna.
- Je compte sur vous, l’implora Samia.

Le lendemain, à l’écoute du message de Luna, Samia était encore plus inquiète et démunie :
« Guillaume revient de chez Jean-Paul.il l’a trouvé très déprimé. La journée, il fait les cartons et la nuit, comme il n’arrive pas à dormir, il les redéfait. Il n’a pas voulu de son aide. Tu devrais l’appeler. Bises. »

Elle l’avait senti à la voix de sa fille que la situation était grave. Elle allait louer une voiture et descendre à Marseille sitôt son travail fini.
Elle arriva à Marseille peu après deux heures du matin. En ouvrant la porte avec son double, elle hésita de peur de ce qu’elle allait voir. Au début, elle n’entendit rien. Ils devaient dormir tous les trois. Elle alla discrètement voir les filles qui dormaient. Puis elle vit de la lumière sous la porte de la chambre de Boher. Donc il ne dormait pas. Mais il devait tellement être dans ses pensées qu’il ne l’avait pas entendu. Elle frappa discrètement à la porte
- Jean-Paul, c’est moi, je peux rentrer

Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Lun 28 Mar - 4:25

suite bravo




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Lun 28 Mar - 13:15

Oh ben non, tu t'arrêtes quand ça devient intéressant ! Alors vite ! La suite !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Lun 28 Mar - 14:55

La suite ! La suite ! La suite ! Je sens que ça va être émouvant ...... je veux la suite . Very Happy



BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Lun 28 Mar - 20:14

éléa01 a écrit:
Oh ben non, tu t'arrêtes quand ça devient intéressant ! Alors vite ! La suite !!!!

pourtant tu devrais le connaître mon côté sadique depuis le temps ..... langue1
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mar 29 Mar - 1:16

Elle alla discrètement voir les filles qui dormaient. Puis elle vit de la lumière sous la porte de la chambre de Boher. Donc il ne dormait pas. Mais il devait tellement être dans ses pensées qu’il ne l’avait pas entendu. Elle frappa discrètement à la porte
- Jean-Paul, c’est moi, je peux rentrer

Ch.104 un rangement difficile et douloureux

Elle le trouva en boxer sur son lit avec plein de photos autour de lui.
- Tu fais quoi là demanda-t-elle
- Je… il était tellement surpris de la voir là et gêné à la fois qu’elle le voit dans cet état.
- Pourquoi tu fais ça tout seul ? tu n’y arriveras jamais sans aide, fit Samia compatissante.
- J’aurais dû le faire plus tôt mais je n’y arrivais pas, se lamentait Boher.
- Je ne crois pas que tu y arrives mieux maintenant, remarqua Samia.
- Je croyais vraiment pouvoir le faire mais c’est au-dessus de mes forces. J’ai l’impression de la trahir, que je vais l’oublier. On a été si peu de temps ensemble. Je découvre des choses sur elle dans ses affaires que je ne connaissais pas. Regarde sur cette photo bébé comme lillie lui ressemble, observa Boher.
- Il faut que tu gardes certaines choses comme ces photos parce qu’il faudra que tu les montres à lillie quand elle en aura envie. Mais il y a d’autres choses que tu dois trier et donner. Pour l’instant, on va débarrasser ton lit pour que tu te couches et on verra demain matin, ordonna Samia.
- Tu ne veux pas rester auprès de moi, l’implora Boher.
- Si tu veux, fit Samia.
Une fois les affaires mises de côté. Elle lui donna un somnifère dans un verre de lait sans lui dire puis elle s’allongea sur le dessus de lit. Boher lui prit la main et la garda dans la sienne.
- Je ne t’ai pas remercié d’être là. C’est guillaume qui t’a appelé à la rescousse, fit Boher.
- Non c’est ta fille qui s’inquiétait pour toi, rectifia Samia.
- Ce sont ces histoires de cigogne qui doivent encore la titiller, murmura Boher dans un demi-sommeil.

Samia ne comprit pas ce que les cigognes faisaient là, mais Boher s’était déjà endormi. . Elle décrocha sa main de la sienne. Elle le borda puis elle alla s’installer dans sa chambre. Elle ne pourrait jamais s’endormir dans la chambre où boher et victoire avaient ….fatiguée par le voyage elle tomba à son tour comme une masse. Ce sont les cris et les sauts de sa fille qui la réveillèrent le lendemain.

- Maman, tu es là. J’y crois pas. Je suis trop contente, faisait –elle en lui sautant dessus.
- Si tu me laissais me relever pour que je t’embrasse. Là tu m’étouffes. Et elle lui fit un énormissime câlin.
- Papa dort encore. Il n’a pas fait de bruit cette nuit, remarqua Mahée. C’est grâce à toi.
- Il ne fera plus de bruit. Je suis venue pour l’aider à faire ses cartons. Voilà ce matin, je vais aider papa à s’occuper de ses cartons et puis cet après-midi je serais toute à toi, annonça Samia.
- Tu vas l’aider à réparer son nid, fit Mahée.
- C’est quoi cette histoire de nid, s’étonna Samia.
- Rien c’est entre papa et moi, répondit la petite fille.

Elle prépara le petit déjeuner. Lillie se réveilla quelques instants plus tard. Elle la changea et lui donna son biberon. Puis elle appela Mélanie pour voir si elle pouvait récupérer les filles pour ce matin et les faire manger. Sans les filles dans les pattes, ça serait déjà plus facile.

- On s’organise. Qu’est ce que tu as déjà trié ? le questionna Samia.
- j’ai mis de côté sa robe de mariée pour la garder pour lillie. Il y a plusieurs cartons de souvenirs de victoire avant que je la connaisse aussi, répondit Boher.
- On va enlever les albums photos et puis le reste des cartons on va les ranger à la cave, proposa Samia.
- Oui, fit Boher. Content et soulagé que quelqu’un décide à sa place.
- Et pour les vêtements, demanda Samia.
- C’est plus dur, je ne suis pas arrivé à vider l’armoire car chaque fois ça me rappelle des souvenirs, soupira Boher.
- Alors je m’en occupe, pendant ce temps, scotche et descends les cartons finis et range les albums au salon, ordonna-t-elle

Il avait juste besoin qu’on lui prenne la main. La journée serait difficile mais il fallait en passer par là. Il avait trop attendu. Quand il eut fini de faire les différents allers-retours. Il s’aperçut que Samia avait fini aussi.
- Tu peux mettre ces cartons dans la voiture. J’ai presque finie. J’ai appelé Mirta, je passe lui les déposer au mistral pour sa paroisse. Ou tu préfères le faire, demanda Samia.
- Il vaut mieux que ce soit toi. Je n’ai pas envie de l’affronter aujourd’hui, répondit Boher.
- Alors pendant ce temps, prépare le repas, dit-elle.
Au lieu de préparer le repas, il alla dans sa chambre, il avait peur d’ouvrir l’armoire et de voir les étagères vides. Mais Samia avait eu l’idée de remettre de l’ordre dans ses affaires et de les ranger dans les places disponibles. La vie reprenait ses droits. Alors il alla préparer à manger.

- J’ai envie de sortir cet après-midi, on peut aller sur la plage si tu veux, proposa Boher.
- Pourquoi pas, je prépare les sacs des filles. On les récupère chez Mélanie et on y va, fit Samia heureuse que Boher réagisse.
- Je voulais te remercier pour tout ce que tu as fait pour moi aujourd’hui, avoua Boher.
- Tu es mon meilleur ami. Je ne pouvais décemment pas te laisser affronter cela tout seul. Tu aurais dû m’en parler avant, le reprit Samia.
- Avant je n’étais pas prêt. C’est chez mes parents que j’ai eu le déclic, dit-il.
- Tu en as parlé à ta mère, fit Samia.
- Non, avec Mahée d’abord puis avec mon père, rectifia Boher.
- Avec Mahée. Tu ne trouves pas qu’elle est un peu jeune pour comprendre tout ça, s’étonna Samia.
- Tu devrais discuter plus souvent avec elle. Elle comprend beaucoup de choses pour son âge et a des idées très arrêtées. Elle se pose d’ailleurs beaucoup de questions en ce moment, remarqua Boher.
- Oui d’ailleurs. Je n’ai pas tout compris à ces histoires de cigogne et de nid, demanda Samia. Toi aussi tu en as parlé cette nuit.
- C’est une longue histoire…tu vois ….commença Boher.
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mar 29 Mar - 8:17

vite la suite jadore vraiment ta fic!!!




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mar 29 Mar - 15:06

J'aime ! J'aime ! J'aime ! bisou


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mar 29 Mar - 21:27

- Oui d’ailleurs. Je n’ai pas tout compris à ces histoires de cigogne et de nid, demanda Samia. Toi aussi tu en as parlé cette nuit.
- C’est une longue histoire…tu vois ….commença Boher.

Ch.105 une discussion de grands

Pendant que Boher s’amusait dans les vagues avec Lillie, Mahée restait auprès de sa mère pour en profiter au maximum. Déjà qu’elle ne l’avait pas vu de tout le matin.
- Vous avez fini les cartons avec papa. Sa chambre est rangée, demanda Majée.
- Oui ma puce. Maintenant, ça va aller beaucoup mieux. Ton papa sera moins triste, fit Samia.
- Maintenant que sa chambre est rangée, il va falloir que son amoureuse arrive. S’il est encore triste, elle le consolera et moi aussi, ajouta la petite fille.
- De quelle amoureuse tu parles ? l’interrogea Samia surprise.
- Ben comme les cigognes. Le papa cigogne quand il fait chaud comme aujourd’hui, retrouve son nid, le répare, le fait beau et puis la maman cigogne arrive. Et ils sont de nouveau amoureux et font plein de bébés, lui expliqua Mahée.
- Je ne vois pas le rapport avec ton père, s’étonna Samia.
- Maintenant que sa chambre est rangée, il peut trouver une nouvelle amoureuse. Comme les cigognes, continua Mahée.
- D’accord. Tu sais c’est un peu plus compliquée que ça, répondit la jeune femme.
- Et comme c’est toi qui l’as aidé, c’est toi son amoureuse maintenant, fit Mahée.
- Papa a dû déjà te dire que…balbutia Samia un peu embêtée.
- Oui que tu n’es pas son amoureuse mais c’était avant que tu l’aides à ranger sa chambre, remarqua Mahée.
- Bon et si on allait se baigner, dit Samia en détournant la conversation.

Il s’était surpris plusieurs fois alors qu’il jouait dans l’eau avec sa fille à poser son regard sur Samia qui était restée sur la plage avec Mahée. Elle était…vraiment très belle dans son maillot de bain deux pièces. Il avait eu du mal à la lâcher des yeux. Pourtant ça faisait longtemps qu’il ne pensait plus à elle de cette façon. Il devait vraiment être en manque. Où alors ......? il fallait qu’il se reprenne, avant qu’elle ne s’aperçoive de quelque chose, elles venaient les rejoindre. Mais elle ne fit rien pour arranger les choses en se penchant très près de lui, jusqu’à le toucher. Mon dieu, non, elle allait remarquer son….attirance. Elle glissa à l’oreille de Boher qu’il leur faudrait avoir une discussion avec leur fille très vite avant qu’elle ne s’imagine des choses et qu’elle en souffre. Puis elle s’amusa dans les vagues avec les deux filles chacune à leur tour. Boher put reprendre ainsi ses esprits. Qu’est-ce qui lui arrivait ?

Une fois Lillie couchée, Boher et Samia se dirigèrent vers la chambre de Mahée.
- Maman et moi on doit te parler, fit Boher.
- J’ai compris. Maman est ton amoureuse maintenant, se convainquit la petite fille.
- Non ma chérie. Je te l’ai déjà expliqué. Maman et moi on a été amoureux il y a longtemps. Mais maintenant, on n’est plus amoureux, fit Boher.
- Mais vous pouvez l’être à nouveau, remarqua Mahée.
- Non ma puce, affirma Samia. On a chacun notre vie de notre côté. Tu vois même si pour l’instant je vis chez papa. Quand j’aurais mon nouveau travail, on aura une nouvelle maison à nous. Et parfois, tu dormiras chez papa, parfois chez moi. Tu auras deux maisons, deux chambres….

Ça paraissait si simple dans la bouche de Samia, mais ça lui fit comme un coup au cœur. Dans quelques mois à peine, il allait perdre sa fille mais bien plus que ça encore finalement.
- Mais moi, je veux qu’on reste comme ça. Que tu viennes habiter tout le temps avec nous et lillie, fit Mahée en pleurant.
- Ce n’est pas possible ma chérie, la consola sa mère.
Elle serra très fort sa fille en larmes. Elle s’en voulait car elle n’avait pas su trouver les mots adéquats. Mais comment annoncer à une petite fille de 4 ans que ses parents ne se remettraient jamais ensemble.

Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mar 29 Mar - 21:44

suite




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
Arya

avatar

Féminin
Age : 27
Localisation : la où je suis
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mar 29 Mar - 23:33

suite
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mer 30 Mar - 15:48

- Mais moi, je veux qu’on reste comme ça. Que tu viennes habiter tout le temps avec nous et lillie, fit Mahée en pleurant. oui moi aussi je veux ça Wink ça se fera c'est sûr mais quand ? Very Happy

suite


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mer 30 Mar - 16:23

bohersamia a écrit:
- Mais moi, je veux qu’on reste comme ça. Que tu viennes habiter tout le temps avec nous et lillie, fit Mahée en pleurant. oui moi aussi je veux ça Wink ça se fera c'est sûr mais quand ? Very Happy

suite

je sais pas .......j'ai pas encore décidé diable
Revenir en haut Aller en bas
Arya

avatar

Féminin
Age : 27
Localisation : la où je suis
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mer 30 Mar - 16:32

grr sadiiqueuh!!
Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mer 30 Mar - 19:29

Allez vilaine Babou, donne-nous vite la suite !
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mer 30 Mar - 19:36

C'est bien parce que j'adore qu'on dise que je suis vilaine et méchante.lol

Elle serra très fort sa fille en larmes. Elle s’en voulait car elle n’avait pas su trouver les mots adéquats. Mais comment annoncer à une petite fille de 4 ans que ses parents ne se remettraient jamais ensemble.


Ch.106 un rapprochement discret…..

Deux mois plus tard, sa formation se terminait et elle venait d’avoir sa nouvelle affectation : Bobigny. Avec Boher, ils avaient reculé la discussion sur leur avenir et la garde de Mahée (comme s’ils espéraient un miracle et qu’elle soit affectée sur Marseille) mais là ils allaient devoir en parler sérieusement maintenant.
- Qu’est-ce qu’on va faire ? lui demanda anxieuse Samia.
- J’ai toujours été conscient que de te laisser devenir lieutenant allait m’éloigner de ma fille. Mais c’est ce que tu voulais et je ne suis pas allé contre toi. On avait réussi jusque-là, à nous préserver tous les deux. Je ne t’enlèverais pas ta fille. Elle doit rester avec toi. On fera comme on a fait pendant ces deux dernières années. On montera vous voir avec Lillie ou tu descendras avec Mahée.
- Mais ça va être dur pour toi, remarqua Samia.
- (plus qu’elle ne le croyait) Comme ça l’a été pour toi pendant 18 mois, répondit Boher.
- Mais là, c’est au moins pour cinq ans, ajouta Samia.
- Et alors c’est comme ça, c’est la vie. Elle va me manquer énormément. Mais je préfère ne pas y penser à l’avance. Je vais profiter de chaque instant avec elle jusqu’à votre départ, avoua Boher.
- A ta place, je ne suis pas sûre que je réagirais aussi bien, observa Samia.
- Allez finies les discussions tristes. On dépose les filles chez Mélanie, Sybille va les garder avec son petit frère pendant qu’on sortira tous les 6 avec Guillaume et Luna à la fête de la musique. Et je ne veux pas un mot de tout ça ce soir. On profite de cette soirée à fond pour fêter ta promotion de lieutenant et s’éclater, proposa Boher.
- Promis, j’essayerais, fit Samia.
- Non tu vas y arriver, la reprit Boher en l’embrassant affectueusement sur le front.

Ils étaient vraiment des amis sur qui compter l’un l’autre. Quand c’est Boher qui déprimait, Samia le secouait et le faisait réagir Et quand Samia doutait, Boher savait lui dire les mots qu’il fallait.
Ils allèrent d’abord manger au restaurant. Ils parlèrent de choses et d’autres mais Boher n’arrêtait pas de regarder Samia le plus discrètement possible cela va de soin. Il voulait profiter à fond de ces dernières soirées avec elle avant longtemps. Puis au concert, ils étaient si serrés qu’il avait pu se permettre de la toucher sans prêter à conséquence. Ils avaient même dansé jusqu’au bout de la nuit.

Les trois filles marchaient devant alors que les garçons les suivaient quelques pas derrière…
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mer 30 Mar - 19:48

Avec Boher, ils avaient reculé la discussion sur leur avenir et la garde de Mahée ...

J'ai bien une autre solution , la même que celle de Mahée dans le précédent chapitre , mais bon ..... Very Happy

Encore diablotine ! lol


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Mer 30 Mar - 21:25

vite la suite!!!!




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
clo



Féminin
Age : 57
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   Jeu 31 Mar - 18:42

merci Babou ta fic est vraiment tres bien ecrite

tu as un vrai talent !!!!!!

tous les jours ,je surveille pour voir si tu as ecrit une suite ,je me regale !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une envie irrésistible (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
une envie irrésistible (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» une envie irrésistible (terminée)
» Simplement irrésistible [Amanda Shelton]
» [Simone Elkeles] Irrésistible attraction
» Magazine Irrésistible
» Instabilité et charge irrésistible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: babou0506-
Sauter vers: