Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Sam 13 Nov - 1:31

comme beaucoup souhaitaient lire l'affrontement entre Boher et sa mère. je me suis dit que c'était dommage de n'y avoir pas pensé moi-même alors j'ai modifié la fin de ma fic "pair, impair, manque et passe......." à partir du chapitre 68, j'ai écrit une autre fin.

Ch.68 déjà, tu es sûre

Une fois Bonnie couchée, Boher et Samia s’installèrent enfin à table. Boher sentit que Samia lui cachait quelque chose
- Qu’est ce qui se passe ? s’inquiéta Boher.
- J’ai une nouvelle à t’apprendre, une bonne nouvelle j’espère……tu vas bientôt être papa exulta Samia.
- Déjà mais comment tu peux le savoir, questionna Boher. D’accord, on n’a pas pris nos précautions, mais il y a fort peu de chances que tu sois déjà tombée enceinte.
- Tu te méprends, il n’y avait aucun risque que je tombe enceinte, expliqua Samia.
- Oui tu prends la pilule dit Boher.
- Non, je ne pouvais pas tomber enceinte parce que je l’étais déjà continua Samia. On va avoir un bébé dans un peu moins de 7 mois.

Il se leva la prit dans ses bras et la fit tourbillonner.
- C’est pas vrai, tu fais de moi le plus heureux des hommes s’exprima Boher fou de bonheur.
- J’ai bien vu mais si tu pouvais me lâcher maintenant, demanda-t-elle pour que je pose les deux pieds par terre. J’ai encore des nausées et parfois des vertiges, je ne voudrais pas te vomir dessus dans un moment pareil.
- Oh bien sûr, je suis con aussi dit Boher. Ça va en la faisant s’asseoir.
- Je ne suis pas en sucre non plus. Dis tu vas encore m’aimer quand je serais grosse et moche demanda Samia.
- Tu sais, avoua Boher, même quand tu étais enceinte, tu étais toujours aussi sexy et tu me faisais beaucoup d’effet. Surtout quand je t’avais vu sous la douche.
- Petit vicieux sourit Samia.
- Viens donc là voir tous mes vices cachés la taquina Boher. Et il l’entraina dans la chambre. Ils avaient une chose à fêter.

Ce soir là dans leur chambre, après avoir fait l’amour, ils étaient enlacés se regardant l’un l’autre.
- Je voulais te demander depuis longtemps quelque chose. Tu te rappelles il y a un an quand tu cherchais la boucle d’oreille que zeko m’avait donné. On s’était endormi tous les deux.
- Tu te rappelles il y a un an quand tu cherchais la boucle d’oreille que Zeko m’avait donnée. On s’était endormis tous les deux raconta Samia.
- Comment aurais-je pu oublier c’était la première fois qu’on dormait ensemble dit Boher, en lui mordillant l’oreille.
- Arrête je suis sérieuse le repoussa Samia. Le lendemain, zeko a été libéré. Je voudrais savoir si tu y es pour quelque chose.
- Je réponds au policier ou à la femme que j’aime la questionna Boher.
- A la femme qui t’aime plus que tout au monde. Lâche le morceau insista Samia.
- Cette nuit quand j’ai remplacé jeff et léo, expliqua-t-il, j’ai fini par trouver la boucle d’oreille au fond du dernier carton. Elle avait glissé des scellés.
- Et qu’est ce que tu en as fait ? demanda Samia.
- J’ai pensé à toi et à bonnie et je me suis dit que je m’en voudrais toute ma vie si j’étais responsable de la condamnation de zeko alors j’ai détruit l’enveloppe des scellés et la boucle d’oreille avec raconta Boher.
- Tu sais le prix qu’elle valait, s’étonna Samia.
- Oui le prix de mon amour pour toi et pour bonnie répondit Boher.
- Et pourquoi tu ne m’as rien dit cette nuit-là lui demanda Samia. Je t’aime encore plus de le savoir.
- Je crois qu’on était occupé à faire autre chose qu’à parler avoua Boher. Si je me rappelle bien, j’ai commencé par te mordiller l’oreille comme ça.
- Non c’était la gauche le reprit-elle. Continues !
- Ah oui et puis après j’ai continué le long de ton cou pour arriver jusqu’à ta poitrine et puis j’ai continué à descendre ………..
- Et moi je te caressais l’épaule, j’ai mis ma main dans tes cheveux. Je t’ai embrassé là où tu adores.
- Tais toi femme et agis.
- Alors montre moi que tu es un homme, MON homme.


Dernière édition par babou0506 le Mar 16 Nov - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Sam 13 Nov - 12:53

- Tais toi femme et agis.
- Alors montre moi que tu es un homme, MON homme.

Ch.69 ambiance tendue

Comme prévu, après une semaine, dès qu’ils furent installés, Boher retourna en Alsace pour régler les derniers détails de son déménagement. Mais la chose la plus difficile qu’il avait à faire c’était d’affronter sa mère. Il avait peur de ne pas réussir à garder son calme. Il avait même demandé à sa sœur de l’accompagner mais elle lui avait dit, à juste titre, qu’il devait régler ça en tête à tête avec elle.

Il frappa à la porte comme s’il était chez des étrangers au lieu de rentrer directement chez lui. Et n’embrassa pas sa mère quand elle fit mine de le faire, il se recula. Sa trahison était trop dure à encaisser.

Elle s’installa à la table de la salle à manger et il prit la chaise la plus éloignée d’elle.
- Mais comment as-tu pu monter ce traquenard et avoir des idées aussi tordues que ça ? s’énerva derechef Boher.
- Je suis vraiment désolée s’excusa sa mère. Je ne sais pas ce qui m’a pris. J’étais persuadé que tu faisais une grave erreur de ne pas épouser Mélanie et de faire ta vie avec Samia. Je n’aurais jamais dû me mêler de tout ça. Ton père me l’a bien fait comprendre.
- Mais qu’est ce que tu lui reproches à Samia demanda Boher. Tu ne la connais même pas.
- Je crois que je m’étais très attachée à Mélanie et que j’ai eu un choc quand tu l’as quitté le jour de votre mariage. Et j’ai inventé toute cette histoire pour que vous vous remettiez ensemble raconta Mme BOHER.
- Mais tu aurais dû accepter le fait que c’était Samia que j’aimais et pas Mélanie dit Boher.
- J’étais dans un état de choc tel que je n’arrivais plus à réfléchir à rien d’autre qu’à vous séparer à tout prix. Je n’ai pas vu comme tu rayonnais avec Samia. Tu n’as jamais montré un tel bonheur quand tu étais avec Mélanie. Je le réalise aujourd’hui. Avec ta sœur, on a beaucoup parlé après qu’elle se soit elle aussi énervée contre moi. Elle m’a fait réaliser que tu aimais profondément Samia et aussi Bonnie. Et qu’il fallait que je l’accepte. Alors je l’accepte. Je ne te demande qu’une chose. Ne coupe pas les ponts avec moi. Je sais c’est beaucoup vous demander à tous les deux. J’espère juste que dans quelques temps, quelques mois, vous laisserez le passé là où il est.
- Papa était au courant l’interrogea Boher.
- Non, et il m’en veut tellement de ce que je t’ai fait qu’il m’a quitté avoua-t-elle. Il est allé s’installer au-dessus du magasin. Là, aussi j’ai compris que j’avais dépassé les bornes. J’espère juste qu’il arrivera à me pardonner aussi et qu’il reviendra.
- Si tout ce que tu dis ne sont pas que des mots en l’air mais que tu les penses vraiment alors peut-être qu’il y a une chance pour qu’on forme à nouveau une famille ajouta Boher. Pour l’instant, c’est trop dur encore à accepter. Et je ne peux pas m’avancer pour Samia.
- Oh moins, je sais que tu essayeras dit-elle. Soyez heureux tous les trois. Et donne-moi de vos nouvelles. Si ce n’est pas à moi. Donnes-en à ton père ou à ta sœur.

Il se leva et alla déposer un baiser sur la joue de sa mère. Oui, elle lui avait fait très mal, elle avait même failli lui faire manquer la femme de sa vie et son bébé, mais c’était sa mère tout de même. Certes, il n’aurait plus les mêmes relations de confiance avec elle qu’avant. Il faudrait qu’ils arrivent à reconstruire quelque chose. Puis il partit la laissant, toute seule dans cette grande maison bien vide.

Il alla trouver son père au magasin.
- Tu l’as vu, tu as pu discuter avec elledemanda-t-il.
- Oui elle s’est excusée, répondit Boher. Je pense qu’elle regrette sincèrement ce qu’elle a fait. Mais je vais encore mettre du temps à pouvoir lui pardonner même si je sais que je le ferais un jour.
- Moi, en tous cas, je ne suis pas près de remettre les pieds à la maison expliqua Mr BOHER.
- Mais si tu reviendras, parce que tu l’aimes aussi fort que j’aime Samia compara Boher. Je pense qu’elle a enfin compris beaucoup de choses. En plus tu vas bientôt être à nouveau grand-père. J’ai envie que mon enfant, mes enfants vivent dans une famille heureuse et unie.
- Félicitations à tous les deux dit son père. Ta mère est au courant, c’est pour ça qu’elle a changé d’avis sur Samia.
- Non je ne lui ai rien dit avoua Boher. Je n’étais pas encore prêt. Je passe dire au revoir à Solange et je reprends la route. Je te donne de nos nouvelles très vite.
- Embrasse Samia et Bonnie pour moi conclut son père. Soyez heureux mon fils.
- Ne t’en fais, je ne crois pas que ce soit possible d’être plus heureux que moi en ce moment affirma Boher.
Revenir en haut Aller en bas
Samia29

avatar

Féminin
Age : 24
Localisation : Brest
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Sam 13 Nov - 14:17

hooo c'est trop beau j'adore ta fic <3<3<3 BRAVO BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Samia29

avatar

Féminin
Age : 24
Localisation : Brest
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Sam 13 Nov - 14:20

[quote]- Tais toi femme et agis.

J'adore ce passage, je me suis trop marrer Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 46
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Dim 14 Nov - 9:58

Merci pour cette fin alternative et ce face à face et même si Dédée a failli les séparer , bizarrement elle me fait de la peine ........ Neutral

Encore merci Babou pour cette jolie histoire semée d'embuches Wink bisou


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 32
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Dim 14 Nov - 12:15

"Tu n’as jamais montré un tel bonheur quand tu étais avec Mélanie. Je le réalise aujourd’hui"

ça elle peut le dire Dédée ! I love you

Un grand bravo Babou pour ta fic ! Je ne m'en lasse pas. Tu as beaucoup de talent ! Merci de nous faire passer le temps en cette période de "disette" Wink



Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Dim 14 Nov - 13:29

- Embrasse Samia et Bonnie pour moi conclut son père. Soyez heureux mon fils.
- Ne t’en fais, je ne crois pas que ce soit possible d’être plus heureux que moi en ce moment affirma Boher.

Ch.70 retour heureux

La grossesse de samia s’était bien passé. Elle venait d’accoucher il y a avait quelques semaines déjà d’une petite fille qu’ils avaient prénommé Mathilde. Tout allait merveilleusement bien. Ils partaient le lendemain pour Colmar. C’était la première fois qu’ils y retournaient depuis leur installation à Deauville.

Toute la famille était au courant de la naissance de Mathilde sauf sa mère. En voyant sa réaction, il saurait enfin à coup sûr ce qu’elle pensait vraiment de la famille qu’il fondait avec Samia, Bonnie et le bébé.

Il sonna à la porte, c’est sa mère qui ouvrit. Son père ne s’était toujours pas réinstallé.
- Oh je suis si content de te voir s’étonna Mme BOHER. Je ne t’attendais pas sitôt ? Vous avez fait bon voyage.
Il trouva sa mère changée. Elle avait pris au moins cinq ans. Elle avait beaucoup maigri depuis la dernière fois, il y avait presque huit mois.
- J’aide Samia à décharger la voiture expliqua Mr BOHER et on arrive.
Sa mère le suivit des yeux et quand elle vit le bébé dans les bras de Samia. Elle en eut les larmes aux yeux.
- C’est à vous cette merveille demanda-t-elle.
- Oui elle s’appelle Mathilde comme ta mère. Elle a un mois.

Après être rentré dans la maison, Samia lui proposa de prendre le bébé dans ses bras.
- Vous êtes sûre l’interrogea-telle perplexe.
- Bien sûr vous êtes sa grand-mère ajouta Samia.
- Pourquoi ne m’avez-vous rien dit. Vous m’en voulez encore ? questionna Mme BOHER.
- Non, on voulait juste être sûrs que tu avais vraiment changé d’avis et que tu étais vraiment sincère répondit Boher.
- Je suis si contente pour vous expliqua Mme BOHER. Une autre petite fille. Elle est magnifique. Elle vous ressemble beaucoup Samia.
- C’est un ange, elle fait presque déjà toutes ces nuits. Elle est adorable raconta Samia.
- Et comment réagit Bonnie, demanda la mère de Boher.
- Elle est très fière d’être une grande sœur. Elle veut nous aider à s’occuper d’elle. Mais elle est encore petite pour certaines choses. Elle ne comprend pas toujours expliqua Samia.
- Et votre travail ? continua Mme BOHER.
- Ça va, remarqua Samia, j’ai encore 3 semaines de congé alors j’essaye de profiter au maximum du bébé et de ma famille.
- Vous avez trouvé une bonne nounou s’inquiéta Mme BOHER. C’est difficile à notre époque à trouver et avec vos horaires à tous les deux ; peut-être la mettrez-vous à la crèche.
- En fait j’ai trouvé la meilleure des nounous affirma Samia. C’est Jean-Paul qui s’occupe des filles.
- Tu restes à la maison pour t’occuper de tes enfants s’étonna sa mère.
- Oui qu’est ce qui te choque dans tout ça, s’exaspéra Boher.
- Rien, je suis même plutôt fière le reprit sa mère. C’est rare à notre époque les hommes qui acceptent de rester au foyer.
- Tu as vraiment changé, je n’aurais pas pensé que tu approuverais répliqua Boher.
- J’ai toujours su que tu ferais un père merveilleux, l’assura sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Samia29

avatar

Féminin
Age : 24
Localisation : Brest
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Dim 14 Nov - 13:37

Maginifique BRAVO
Revenir en haut Aller en bas
Pam

avatar

Féminin
Age : 34
Localisation : yport en seine - maritime
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Dim 14 Nov - 19:43

s'est vraiment magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 46
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Dim 14 Nov - 19:57

Juste émue ! On sent le changement et ça fait du bien . Merci Babou


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 32
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Lun 15 Nov - 20:38

et ben ! Dédée a finalement accepté ! cheers

Bravo Babou ! Merci beaucoup. Wink


Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Lun 15 Nov - 22:01

- Tu as vraiment changé, je n’aurais pas pensé que tu approuverais répliqua Boher.
- J’ai toujours su que tu ferais un père merveilleux, l’assura sa mère.

Ch.71 vieux divorcés

On sonna à la porte, c’était son père.
- J’ai demandé à papa de passer pour voir Mathilde expliqua Boher. Comme on a déjà fait beaucoup de route, je ne voulais pas encore la transbahuter jusqu’au magasin. Solange vient aussi dîner ce soir. Elle s’occupe du repas.
- Alors voilà ma petite fille fit Mr BOHER. Tu es magnifique mon cœur, encore plus belle que sur les photos si c’est possible.
- Tu étais au courant toi, et tu ne m’as rien dit fit rem arquer Mme BOHER.
- C’était leur décision pas la mienne répondit son mari.. Même si ça a été dur de te le cacher.

Le dîner se passa très bien même si ses parents étaient toujours séparés, ils avaient plutôt l’air de bien s’entendre. Il s’en voulait quand même un peu que ce soit indirectement à cause de son amour pour Samia que ses parents se soient séparés. Mais s’ils ne s’étaient pas réconciliés, c’était qu’il devait y a voir autre chose de plus. Ce qui l’inquiétait c’était ce que sa sœur lui racontait dans ses mails. Sa mère ne travaillait plus au magasin, elle restait toute la journée enfermée chez elle, elle ne sortait plus avec ses copines. Elle était en pleine dépression, elle, si sûre d’elle maîtresse femme s’était complètement métamorphosée en une femme renfermée, éteinte et triste.

Après que Solange et toute sa petite famille soient partis, Boher et Samia s’éclipsèrent aussi :
- Papa, maman, on va vous laisser nous aussi, les filles et nous sommes épuisés après cette longue route expliqua Boher. On te voit demain papa.
- Bien sûr Jean-Paul. J’ai prévu de laisser de côté le magasin pour profiter de vous pendant votre séjour.

Enfin seuls, dans leur chambre après avoir endormi leurs deux petites filles, boher demanda à Samia comment elle avait trouvé sa mère.
- Je pense qu’elle aime toujours ton père et qu’elle meurt d’amour à petit feu comme moi je faisais quand je croyais t’avoir perdu dit Samia.
- Est-ce qu’on peut faire quelque chose tu crois ? est-ce que mon père l’aime toujours ? Se demanda Boher.
- Oh non Jean-Paul, ne fais pas comme ta mère s’énerva Samia. Tu vois où ça l’a mené de se mêler des affaires de cœur des autres. Tu les laisses se débrouiller tout seul.
- Je suis triste de les voir comme ça rétorqua Boher. Je n’aurais jamais cru que mes parents divorceraient. Même à mon âge ça me fait quelque chose.
- Arrête de penser à ça regarde plutôt le bon côté des choses expliqua Samia. Ta mère a changé du tout au tout, je crois qu’elle nous accepte vraiment et qu’elle est très fière de ses petites filles.
- Oui son visage s’illuminait quand elle avait le bébé dans les bras ou qu’elle regardait Bonnie fit remarquer Boher.
- Certains peuvent changer même après avoir fait les pires horreurs dit Samia.
Et ils s’endormirent dans les bras l’un de l’autre.
Revenir en haut Aller en bas
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 32
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Mar 16 Nov - 11:59

Oui il n'y a qu'à voir l'évolution de Chouchou I love you Dédée peut changer aussi ^^


Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 46
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Mar 16 Nov - 19:21

ça va s'arranger ...... allez une deuxième " chance " pour Dédée !

Merci Babou .


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Mar 16 Nov - 23:06

- Oui son visage s’illuminait quand elle avait le bébé dans les bras ou qu’elle regardait Bonnie fit remarquer Boher.
- Certains peuvent changer même après avoir fait les pires horreurs dit Samia.
Et ils s’endormirent dans les bras l’un de l’autre.

Ch. 72 2 + 2 = 4

Le lendemain, le bébé les réveilla très tôt, Boher descendit préparer son biberon et quelle ne fut pas sa surprise de tomber nez à nez avec son père qui sortait de la chambre de sa mère :
- Non ne dit rien surtout, dit son père.
- Je n’ai même pas ouvert la bouche, répondit Boher.

Mais il regardait son père avec des yeux rieurs d’adolescents.

De retour dans la chambre avec le biberon, Boher n’arrêtait pas de sourire.
- Qu’est ce qui tu prends, tu souris comme un benêt ? demanda Samia.
- Tu ne vas pas croire ce que j’ai vu ? fit Boher.
- Le père noel, dit en riant Samia.
- Imbécile non, mon père qui croyait sortir discrètement de la chambre de ma mère sans qu’on le voit expliqua Boher.
- Alors ils se sont réconciliés, dit Samia.
- Ça en a tout l’air, répondit Boher.
- Tu as l’air d’un gamin devant le sapin, le matin de noël, observa Samia.
- Si tu savais comme je suis heureux avoua Boher.
- Ça je veux bien te croire vu la mine réjouie que tu as, remarqua Samia.
Et il l’embrassa.

- Tu devras attendre pour les câlins parce que ta fille réclame son biberon, dit Samia.
- Et si on descendait les filles à mes parents pour qu’ils s’en occupent à notre place. On trouvera bien deux ou trois choses à faire, proposa Boher.
- Tu plaisantes, ta mère saura ce qu’on est en train de faire, riposta Samia.
- Ça veut dire abstinence pendant tout notre séjour l’interrogea Boher.
- Bruyant comme tu es, fit remarquer Samia.
- Tu n’as qu’à me bâillonner pour que je ne fasse pas de bruit, dit Boher.
- Imbécile, répondit Samia.
- C’est dommage parce qu’on j’aurais bien aimé qu’on mette en route un nouveau petit boher, un petit mec cette fois. Parce qu’avec vous trois, je ne vais pas faire souvent la loi ajouta Boher.
- Je n’aurais jamais cru que tu aurais le profil d’être un papa poule comme ça, fit Samia. Je sens que tu vas me faire peur. Tu comptes avoir combien d’enfant au juste.
- Et bien, je trouve que 4 est un chiffre rond. Deux garçons et deux filles comme ça le compte est bon répondit Boher.
- Tu plaisantes, en le tapant avec son oreiller. J’ai à peine retrouvé ma ligne d’avant. Tu me parles de remettre ça et là dans foulée tu me dis que tu en veux deux autres de plus.
- On va attendre que tu réussisses ton concours d’officier bien sûr, expliqua Boher.
- Je suis d’accord pour un bébé de plus mais après on s’arrête, proposa Samia.
- C’est ce qu’on va voir, tu n’as jamais su me résister. Je descends les filles à mes parents et je remonte, fit Boher.
- Depéche-toi, alors ne me fais pas languir ……murmura Samia.

FIN


merci encore pour tous vos coms.
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 46
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Mer 17 Nov - 21:02

Et voilà tout est rentré dans l'ordre ! Wink
Merci Babou pour cette histoire merveilleuse ! j'ai passé de très bons moments à te lire . bisou


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
Elo250 GTO

avatar

Féminin
Age : 32
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Jeu 18 Nov - 0:10

ptdr j'aime toujours autant la fin !

Bravo Babou ! Tu as un talent indéniable pour l'écriture I love you


Merci à Ma puce pour la signature
Un Enorme MERCI à toute l'équipe de PBLV pour ces bons moments I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 30
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   Sam 26 Fév - 20:55

jadore toujours autant ta fic!!!




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 
pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pair, impair, manque et passe..... (fin alternative) terminée
» Pair, impair, manque et passe....
» [L'Ivre-book] Proposition d'At The Tunnel's End, de Dans une autre vie peut-être, de Rouge pair et manque épisode 6, de Mes Nuits dans les ténèbres volume 1, de Lune de miel, de La Crypte des fantasmes, de Pour l'amour d'Yvi, de Cheveux de feu
» Nombre pair ou impair??
» PV impair pour les faibles à la Roche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: babou0506-
Sauter vers: