Boh'Girls'Team
Bienvenue sur le forum des Boh'girls ! Boh'ne visite !


Boh'Girl un jour ~ Boh'Girl toujours
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mini-jupe et talons noirs (terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
éléa01



Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mar 12 Avr - 23:25

Eh bien pour la deuxième fois de la journée : Merci pour cette suite Babou et merci pour cette fic, vraiment j'adore !
Contente que tu aies eu de bonnes nouvelles... et bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mar 12 Avr - 23:56

bravo contente pour toi si tu a eu des bonne nouvelles




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
Arya

avatar

Féminin
Age : 27
Localisation : la où je suis
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mar 12 Avr - 23:57

encore merci beaucoup pour cette suite!!
bisous à toi et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 13 Avr - 12:50

- C’est presque ça que je ressens, le conforta Samia dans ses propos. Un dernier baiser s’il te plaît avant de l’affronter.
Il ne se fit pas prier.

Ch.28 j’en éatis sûr

Quelques instants plus tard, après que Samia eut enfin sonné, Malik ouvrit la porte. Mais il ne réalisa pas la situation telle qu’elle était.
- Et Jean-Paul qu’est-ce que tu fais là tout seul, ton amie va arriver. C’est elle qui gare la voiture. Je croyais que tu avais horreur de te faire conduire. Salut Samia en apercevant à son tour sa sœur. Toi non plus, ton copain n’est pas là.
Il les fit rentrer dans le salon. Samia et boher étaient un peu étonnés que Malik ne comprenne toujours rien.
- En fait…..elle prit la main de Boher dans la sienne. Jean-paul et moi on est ensemble. C’est lui mon nouveau mec quoi.
- Ce n’est pas vrai fit Malik la bouche entrouverte.
- Remets toi vieux. On dirait que tu viens de voir un fantôme, plaisanta Boher.

Samia et boher s’assirent côte à côte pendant que Céline et Malik s’installaient en face d’eux.
- Mais quand…comment c’est possible….vous me faites marcher là…..vous voulez me faire une plaisanterie, les apostropha Malik.
- Remets toi malik. Là tu me fais peur, fit sa femme. Tiens en lui servant un verre qu’il but cul sec.
- Ça fait combien de temps que vous sortez ensemble, demanda Céline.
- Euh, une semaine, répondirent en chœur les deux protagonistes.
- Mais je croyais que tu ne pouvais pas le sacquer, que c’était un sale macho, se reprit Malik.
- C’est ce que tu pensais de moi, s’indigna Boher en regardant Samia.
- Merci beaucoup Malik. C’était avant qu’on apprenne à se connaître, se défendit Samia.
- Je n’en reviens toujours pas. Et pourquoi tu ne m’as rien dit l’autre matin, demanda Malik à sa sœur.
- Bien sûr, marmonna Samia. J’allais te dire que ton meilleur pote était chez moi en train de prendre une douche.
- Eh bien pas comme ça, la reprit Malik. Et toi non plus tu ne m’as rien dit l’autre jour quand on a mangé ensemble ?
- Samia ne voulait pas que je te le dise, fit Boher….elle préférait que ce soit elle qui te l’apprenne. C’est normal, tu es son frère.
- Oui mais toi tu es mon pote. Tu m’as laissé me ridiculiser alors que c’était toi le nouveau copain de ma sœur. Je n’en reviens toujours pas. Je suis trop content pour vous. J’étais sûr que vous étiez fait pour vous rencontrer, affirma Malik.
- Tu vois je te l’avais dit. Et puis maintenant, il va dire que c’est grâce à lui, continua Samia.
- Et bien oui. Puisque c’est moi qui vous ai fait vous rencontrez la première fois. se justifia Malik.
- Alors là, je te reprends tout de suite, rectifia Samia. La première fois que l’on s’est vu, ce n’était pas chez toi. Et s’il y a quelqu’un à tenir responsable c’est plutôt arsène car c’est lui qui nous a fait nous rapprocher.
- C’est vrai ça je n’y avais pas réfléchi. Il faudra que je le remercie pour ça le jour où je l’arrêterai, ironisa Boher.
- Si un jour tu l’arrêtes, plaisanta Samia.
- Céline, sors le champagne, on va fêter ça, proposa Malik.
- Ça aussi je te l’avais dit. Je sais même ce qu’il pense dans sa petite tête en ce moment précis. Ils nous voient nous marier, lui mon témoin, céline le tien. Et puis plein d’enfants le plus vite possible.
- Mais pas du tout, se défendit Malik.
- Arrête de mentir, je te connais, s’énerva Samia. Tu es d’accord avec moi Céline ?
- Oh oui, là il jubile. Il est fier comme un paon, ajouta Céline.
- Et toi tu ne prends pas ma défense, fit Malik à son pote.
- Si bien sûr je ne voudrais pas me fâcher avec mon futur beau-frère, plaisanta Boher.
- Tu ne vas un peu vite là fit samia. Ne rentre surtout pas dans son jeu, malheur à toi !
- Non ce n’est pas ce que je voulais dire. Je… balbutia Boher. ( qu’est –ce qu’elle allait s’imaginer ? Bien spur qu’il ne pensait pas encore au mariage ni aux enfants)
- J’en étais sûr. Je le savais que c’était une mauvaise idée tout ça. Il déteint sur toi, remarqua Samia.
- Mais non c’était juste une façon de parler. Je n’ai pas plus envie de me marier que toi, la reprit Boher.
- Tant mieux, répondit Samia d’un ton sec.
- Bon et si on passait à table maintenant, proposa Céline.
Revenir en haut Aller en bas
clah'

avatar

Féminin
Age : 26
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 13 Avr - 13:13

J'aime bien ta fic la manière dont elle est écrite et tt Wink
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 13 Avr - 14:06

suite




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
Arya

avatar

Féminin
Age : 27
Localisation : la où je suis
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 13 Avr - 16:09

bohersamia89 a écrit:
suite
+1
Revenir en haut Aller en bas
LAaura&Angel66

avatar

Féminin
Age : 21
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 13 Avr - 19:24

Toujours autant prenante ta fiction j'adore on s'y croirait Very Happy VLS VLS VLS bounce bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 13 Avr - 19:34

Very Happy Very Happy Very Happy
Pour le mariage même si c'est pas pour tout de suite ..... Wink

PS : Contente aussi que tu aies eu de bonnes nouvelles


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
LAaura&Angel66

avatar

Féminin
Age : 21
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 13 Avr - 19:50

ah oui je suis heureuse pour toi que tu aies eu de bonne nouvelles c'est toujours angoissant se genre de chause , très heureuse pour toi Razz
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Sam 16 Avr - 15:40

- Bon et si on passait à table maintenant, proposa Céline.

Ch.29 qui va gagner ?

- Tu vois ça s’est bien passé finalement, lui fit Boher une fois rentré chez la jeune femme.
- Oui à part le coup du beau-frère, le reprit Samia.
- D’accord, ma langue a fourché, avoua Boher. Mais je trouve qu’il n’a pas été trop lourd comme tu le pensais. Il semble très heureux pour nous.
- C’est maintenant que tu vas voir sa nature profonde, l’informa Samia. Attends d’avoir une discussion avec lui, tu verras bien.
- Mais enfin c’est mon pote qu’est-ce que tu veux qu’il me dise ? répondit Boher.
- Oh plein de choses plus embarrassantes les unes que les autres, continua Samia. Et ça ne tardera pas. Je peux te parier tout ce que tu veux que lundi matin, soit il te téléphonera, soit dès la première heure, il sera dans ton bureau.
- Arrête, ricana Boher. Tu te fais une fausse idée de lui. Il a très bien pris le fait qu’on sorte ensemble. C’est mon meilleur pote, qu’est-ce qu’il me voudrait ?
- Mais savoir tes intentions, dit Samia. Si tu es sérieux ? Si on fait attention. ? Quand est ce qu’on va se marier ? Et j’en passe et des meilleures.
- Tu plaisante là parce que tu commences à me faire peur, douta Boher.
- Tu aimes les films d’horreur, de science-fiction mais je te jure que tu n’as rien vu. Là tu vas flipper grave, lui annonça Samia.
- Et pourquoi c’est moi qu’il viendrait voir et pas toi, demanda Boher.
- Parce que moi il viendra me voir après toi. C’est toujours comme ça, expliqua Samia. Il s’acharne sur mes petits copains, il les passe à la moulinette et puis après il vient me voir pour me dire qu’ils sont nazes. Et eux, ils finissent par se casser car il peut vraiment être très chelou quand il s’y met.
- Tu me fais marcher là. On se connait depuis longtemps avec ton frère, remarqua Boher.
- Non rectification, je le connais bien mieux que toi, parce que moi je le connais depuis ma naissance, répondit Samia. J’ai un sacré avantage sur toi. Parce qu’il ne me surprend plus. Je le connais par cœur.
- Je suis prêt à relever le défi, l’informa Boher. S’il vient me voir avant lundi midi c’est toi qui gagne sinon c’est moi.
- Réfléchissons, si je gagne, une semaine de petit déjeuner au lit, proposa Samia.
- Et si c’est moi, un strip-tease comme le premier soir avec mini-jupe, bas résille et talons noirs, répliqua Boher à son tour.
- Je ne te savais pas comme ça, fit Samia.
- C’est que je t’adore en bas et talons noirs. Tu es trop sexy, ajouta Boher.
- Evite de répéter ça à mon frère, la prévint Samia.
- J’ai assez de jugeote pour ça, merci du conseil, répondit Boher. Et si on arrêtait de parler de ta famille pour passer aux choses sérieuses.
- Parce que tu n’as pas sommeil là, lui demanda Samia.
- Ah c’est très fin, c’est drôle. Puis il la prit dans les bras, tu vas voir si j’ai sommeil, prévint Boher.
- J’ai hâte tout en l’embrassant dans le cou, fit Samia.
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Sam 16 Avr - 16:54

jadore c'est vraiment super
suite




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
Arya

avatar

Féminin
Age : 27
Localisation : la où je suis
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Sam 16 Avr - 17:10

bohersamia89 a écrit:
jadore c'est vraiment super
suite
tout est dit suite
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Dim 17 Avr - 1:32

- Ah c’est très fin, c’est drôle. Puis il la prit dans les bras, tu vas voir si j’ai sommeil, prévint Boher.
- J’ai hâte tout en l’embrassant dans le cou, fit Samia.

Ch.30 question d’âge

Boher et Samia n’eurent pas de nouvelles de Malik le dimanche. Comme il faisait beau, ils étaient même allés pique-niquer au parc Borely. Ce soir-là, ils dormaient chez Boher.
- C’est très chouette chez toi, fit Samia. Ça ne ressemble pas du tout à un appart de célibataire.
- Je dois le prendre comment, lui demanda-t-il.
- Bien, répondit Samia. C’est un compliment. J’ai toujours eu des petits copains un peu machos, qui ne m’aidaient jamais pour faire la cuisine, les courses…C’est plutôt propre chez toi.
- Tu peux même dire que je suis un peu maniaque, ajouta Boher. C’est mon côté vieux garçon.
- Je ne comprends pas pourquoi tu remets toujours sur le tapis ton âge comme si tu étais vraiment beaucoup plus vieux que moi, remarqua Samia.
- Parce que c’est vrai que je suis plus vieux que toi, observa Boher. Et je me demande souvent ce que tu peux me trouver comparer aux petits jeunes avec qui tu sortais.
- N’importe quoi ! Si je suis avec toi, c’est que je me sens bien avec toi, quel que soit ton âge. Ça n’a rien à voir. Et puis on n’a pas autant de différence que ça, le reprit Samia.
- Bien sûr que si. Tu as quel âge ? questionna Boher.
- Je vais avoir 24 ans en octobre, répondit Samia.
- C’est encore pire que je croyais, affirma Boher. Je viens d’avoir 36 ans. Tu te rends compte, on a 12 ans d’écart.
- La belle affaire, qu’est-ce que ça peut faire ? lui fit Samia.
- Et bien, on n’a pas les mêmes centres d’intérêt, on n’écoute pas la même musique, on n’aime pas les mêmes films.... énuméra Boher.
- C’est bizarre parce que pour des personnes qui n’ont aucun point commun, je trouve qu’on discute de beaucoup de choses, sans se disputer, s’ennuyer, raser l’autre. Ah moins que je me trompe.
- Non, avoua Boher, j’adore discuter avec toi.
- Alors, il est où le problème ? redemanda Samia.
- Je … hésita Boher. Je me demande ce que tu peux bien me trouver, c’est tout.
- J’apprécie tes petits gestes à mon égard. Je raffole de tes baisers. J’adore la façon dont tu me fais l’amour. Je respecte la manière dont tu t’investis dans ton travail. J’apprécie que tu me tiennes tête parfois. La façon dont tu passes ta main dans tes cheveux quand tu es gêné me plaît…comme en ce moment, énuméra Samia.
- D’accord, je me fais des films. Je vais essayer de prendre sur moi, promit Boher.
- Tout ce que je veux dire c’est : aies en confiance en moi,… en nous, affirma Samia. Car j’ai vraiment envie que nous deux ça marche….. et je peux même t’avouer que c’est la première fois que ça m’arrive et j’en suis aussi surprise que toi.
- Je…..et comme il ne trouvait pas ses mots. Il l’embrassa. Ils mirent dans ce baiser intense tous les mots d’amour qu’ils n’avaient pas pu encore se dire mais qui transparaissaient dans tous leurs baisers, leurs gestes et leurs caresses.
Revenir en haut Aller en bas
Arya

avatar

Féminin
Age : 27
Localisation : la où je suis
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Dim 17 Avr - 2:09

c'est ça! qu'est-ce-que ça peut faire leur différence d'âge? tant qu'ils s'aiment (ce qui est sûr) il n'y aucune raison de chercher des problème là où il n'y en a pas.
sinon lechouille
suite
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Dim 17 Avr - 6:24

suite




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Dim 17 Avr - 8:28

Merci Babou ! J'adore cette fic ! Je ne vois pas ce que je peux dire de plus...
Ah si ! Vite, la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Dim 17 Avr - 12:21

J'a...dore !!! bisou

Merci . Very Happy


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Dim 17 Avr - 17:56

Ch.31 une piste de perdue, dix pistes de retrouvées

Le lendemain matin, Boher dut se forcer à se remettre dans ses dossiers. C’était la première fois que ça lui arrivait. D’habitude, rien ne venait contrarier son travail. Cela avait toujours compté plus que tout. Mais là, son histoire avec Samia prenait le dessus sur tout. C’est bien ça qui lui fit comprendre combien cette femme comptait pour lui comme personne avant elle. Oui, il l’aimait.
Le commissaire Madigan entra dans son bureau :
- Vous avez du nouveau, lui demanda-t-elle ?
- Non, je n’ai pas travaillé depuis deux jours. J’étais en repos. On doit faire un débriefing avec les deux lieutenants de la brigade dès leur arrivée, expliqua Boher.
- Très bien, vous me tenez au courant, fit la commissaire.
Les deux lieutenants ne lui apprirent rien de plus. Comme Samia avant eux, ils n’avaient pas pu remonter les adresses internet.
- On tourne en rond, là. On ne trouvera aucune piste de ce côté-là, fit l’un des lieutenants.
- Merci d’avoir essayé, leur répondit Boher.
- Par contre, on a enquêté sur l’ancien propriétaire du Degas, reprit l’autre lieutenant.
- Oui, et alors, fit Boher tout à l’écoute.
- Ce n’est pas lui qui a fait voler le tableau. Il a réussi à se refaire une santé financière mais pas à ce point.
- Je vais plancher du côté de Lansing alors, fit Boher.
- Dès que vous avez du nouveau, faites appel à nous, affirma le lieutenant.
- Sans faute, car tout ce qui concerne l’informatique, les ordinateurs, internet m’est complètement inconnu, avoua Boher.

Une fois les lieutenants partis, Boher se replongea du côté de Lansing. Il allait falloir interroger Frémont sur cette histoire supposée de chantage. Il en était là de ses réflexions quand son téléphone sonna :
- Lieutenant Boher, fit-il.
- C’est ton beau-frère, lui répondit-on.
- Très drôle Malik. Heureusement que ta sœur n’est pas là parce qu’elle t’arracherait les yeux, affirma Boher.
- On déjeune ensemble à midi, proposa Malik.
- Oui pourquoi pas. J’ai du mal à avancer ce matin, je tourne un peu en rond, expliqua Boher.
- 13h ça te va, lui demanda Malik.
- Chez Roland comme d’hab, continua Boher.
- D’accord, à tout à l’heure, lui répondit Malik.
C’est seulement en raccrochant que Boher prit conscience qu’il venait de perdre son pari. Mais il n’était pas obligé de le dire à Samia.
Revenir en haut Aller en bas
Arya

avatar

Féminin
Age : 27
Localisation : la où je suis
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Dim 17 Avr - 19:16

rroohh le menteur!! le mauvais joueur!! Razz
toujours aussi bien suite
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Lun 18 Avr - 0:34

vite la suite!!!




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
Bulevard21

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Lun 18 Avr - 18:43

C'est sûr que vu les " enjeux " il n'est pas obligé de dire à Samia qu'il a perdu Laughing mais elle va bien le découvrir Wink
suite Merci Babou .


BULEVARD21 mon dailymotion
mon youtube
____________________________________________
La vie est une fleur , l'amour en est le miel Victor Hugo
Revenir en haut Aller en bas
babou0506

avatar

Féminin
Age : 45
Localisation : saint etienne 42
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 20 Avr - 9:56

C’est seulement en raccrochant que Boher prit conscience qu’il venait de perdre son pari. Mais il n’était pas obligé de le dire à Samia.

Ch.32 questions en rafales ou presque

Boher arriva à son rendez-vous en avance. Il commençait de se faire des idées sur ce déjeuner. Mais non, c’était son pote. Il cogita de longues minutes car Malik arriva en retard, ce qui ne lui arrivait jamais. Peut-être faisait-il ça pour le mettre mal à l’aise et avoir un ascendant sur lui. Samia lui avait tourné la tête plus qu’il ne le croyait.

- Salut, excuse-moi pour le retard, l’entrevue avec ce nouveau client n’en finissait plus, s’excusa Malik.
- Pas de soucis, j’ai commandé deux plats du jour, fit Boher.
- Tu as bien fait, répondit Malik.
- Comment va Céline ? demanda Boher.
- Bien, ça suit son cours. En fait, je voulais plutôt te parler de toi et de ma sœur, le reprit Malik.
- Je ne suis pas sûre que Samia apprécierait beaucoup qu’on parle d’elle dans son dos, observa Boher.
- Je ne veux pas te parler d’elle, mais parler de vous, fit Malik.
- C’est un peu la même chose, ajouta Boher.
- Je veux juste savoir où vous en êtes tous les deux, se défendit Malik.
- Je te dirais gentiment parce que tu es mon ami que ça ne te regarde pas, dit calmement Boher.
- Bien sûr que si et même doublement. D’une, je veux que ma sœur soit heureuse et de deux je veux que tu restes mon ami. Et si malheureusement, ça se passait mal entre vous, ça risquerait de compromettre notre amitié. Car à choisir entre elle et toi, c’est tout décidé, exposa Malik.
- C’est tout à ton honneur. Et je t’assure qu’avant de sortir avec elle et qu’on t’en parle. Moi aussi, j’ai douté. Mais aujourd’hui, je peux juste te dire que j’ai envie qu’entre ta sœur et moi ça marche car tout simplement je l’aime. Même si je ne sais pas encore où ça va nous mener et ce qu’elle ressent exactement pour moi.
- Et ben ça alors ? s’étonna Malik.
- Quoi ? demanda Boher.
- C’est la première fois que tu m’avoues aimer une femme. Et tu la connais seulement depuis deux semaines.
- Je crois que j’ai eu le coup de foudre. Je me mets même à regretter le fait de ne pas l’avoir rencontré avant, se confia Boher.
- Et…je…. balbutia Malik.
- Quoi ? moi, pauvre lieutenant de police, j’ai réussi à faire taire Maître Nassri, plaisanta Boher. Pourtant ta sœur m’avait dit que j’allais m’effondrer sous le flot de tes questions.
- Elle exagère toujours, nia Malik.
- Je pense que tu n’oses pas parce que tu me connais, observa Boher.
- Un peu, oui. Je trouve surtout que depuis deux semaines, Samia semble plus posée, heureuse, libérée. Je pensais vraiment que vous vous entendriez mais je ne savais pas que ça serait si sérieux et si vite entre vous.
- Et tu ne me demandes pas quand on va se marier et faire un bébé ? s’étonna Boher.
- Non, je suis juste heureux…. Heureux pour vous deux, avoua Malik.
- J’en reviens pas, fit Boher. Ta sœur avait tout faux, alors.
Revenir en haut Aller en bas
bohersamia89

avatar

Féminin
Age : 29
Date d'inscription : 29/12/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 20 Avr - 10:44

suite bravo souffle




en amour il faut vivre avec des remords qu'avec des regrets!!!

On n'apprend pas à aimer.
L'amour vient au détour du chemin sans que l'on s'y attende.
Il nous prend par la main et on le suit très loin..[
Revenir en haut Aller en bas
éléa01



Féminin
Age : 36
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 20 Avr - 13:39

Merci Babou, j'aime bien cette entrevue entre les deux amis...
Vivement la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Arya

avatar

Féminin
Age : 27
Localisation : la où je suis
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   Mer 20 Avr - 17:00

échange très sympatique entre les deux potes!!!
suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mini-jupe et talons noirs (terminée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mini-jupe et talons noirs (terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mini-jupe et talons noirs (terminée)
» Des cavalières en mini jupe ?
» Sous la mini-jupe
» Le ministre et la brune en mini-jupe
» [Planetdoll Mini Riz] L'Automate / (custo terminée) p4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Boh'Girls'Team :: Boh'furcations :: A vos plumes !!! :: Et ils vécurent heureux :: babou0506-
Sauter vers: